Social

V.V.F : Huguette Bello rencontre Nassimah Dindar aujourd’hui

Si sur le terrain associatif, Jean-Claude Bénard, Dany Martin, Antoine Franco, Georgette Trabouillet et leur collectif continuent à préparer le pique-nique de dimanche, sur le terrain politique, la majorité composite tente tant bien que mal, de trouver une issue honorable à la polémique actuelle.


V.V.F : Huguette Bello rencontre Nassimah Dindar aujourd’hui
Juste pour information, nous vous rappelons que le mercredi 25 mars, l’assemblée plénière avait voté à l’unanimité moins trois abstentions, “la valorisation d’une partie du patrimoine immobilier du Conseil général”.
Cet intitulé signifie que le Département a décidé de vendre entre autres l’Hôtel des Salazes à Hell-Bourg, les Thermes et l’Hôtel des Thermes à Cilaos et le V.V.F à Saint-Gilles, devenu Village Corail depuis.
Il faut aussi se rappeler que lors de ce vote, les maires et conseillers généraux Daniel Gonthier (Bras-Panon), Stéphane Fouassin (Salazie) et Jean-Claude Lacouture (Etang-Salé) n’ont pas joint leur voix à ceux de leurs collègues. Cyrille Melchior, conseiller général de Saint-Paul, absent, s’est aussi prononcé contre la vente du V.V.F depuis.
Sa concurrente politique à la mairie de Saint-Paul, Huguette Bello entre en jeu aujourd’hui. La députée-maire a sollicité un rendez-vous avec la présidente du Conseil général. Elle rencontre Nassimah Dindar aujourd’hui.
La parlementaire communiste, dont le parti politique est membre de la majorité composite du Département, va devoir proposer une alternative honorable pour tous. “Huguette Bello a des qualités d’équilibriste que je ne soupçonnais pas”, avait dit Cyrille Melchior ce mercredi.
Abdoul Cassou, président du Conseil d’administration, devra faire preuve des mêmes qualités lors de sa rencontre prévue ce matin avec Nassimah Dindar car, il sera accompagné de représentants du personnel. Il ne sera pas facile pour lui de suivre la décision de l’institution de tutelle et de protéger l’emploi de 35 personnes.
C’est sans doute par ce dossier qu’il aurait fallu commencer. Car, l’emploi reste le premier vecteur de la cohésion sociale. Et là-dessus, la seule réponse du Département aux travailleurs du V.V.F. est: “Nous mettrons en place un cahier des charges et nous veillerons au reclassement du personnel”, ont assénéé certains conseillers généraux de la majorité départementale.
Et s’il n’y avait pas eu cette contestation, que seraient devenus ces salariés ?
Vendredi 3 Avril 2009 - 07:51
Jismy Ramoudou
Lu 1083 fois




1.Posté par A. LEBON le 03/04/2009 08:02
Je reprends mes propos laissés sur un autre post

Il est bon de suivre la rencontre entre Mme BELLO et Mme DINDAR.

Je serai bien curieux de voir si la montagne accouche d'une souris ou si Mme BELLO sera à la Hauteur.

Je peux lui apporter les solutions si elle le souhaite :
1. Dire Haut et Fort qu'elle souhaite garder cette structure sur son territoire mais surtout passer aux actes en participant au financement de l'acquisition du foncier dans le cadre d'un pool d'investisseur (une SEM éventuellement) - Le problème, les caisses de la commune sont vides et faire ce choix va plomber encore plus les comptes de Saint-Paul et amputer son programme de plusieurs millions d'€uro.

2. Faire porter l'opération par le TCO, l'AMDR, les collectivités. Oui, mais à ce jeu elle ne sait pas rassembler. Comment mettre tout le monde autour de la table, accepter de négocier sur ce dossier l'obligerait à négocier sur la maison des civilisations, sur l'hypodrome, ... A ce jeu, elle n'est pas vraiment prête. Elle préfère garder ses billes pour d'autres négociations.

3. Elle pousse Nassimah à gérer son problème toute seule et sort de cette opération par la grande porte pour préparer les prochaines échéances électorales de Saint-Paul. Car ce dossier de VVF plombe son projet de Camping. Elle n'est pas prête et la pression imposée par ce dossier de plage pour les familles met une pagaille au sein de son équipe.

En conclusion, la rencontre entre Nassimah et Huguette sera une partie de poker - menteur, de discussion de petite ... et d'écharpe. Mais la préoccupation humaine, la situation des familles ne seront point les priorités. Elles doivent réfléchir à comment s'en sortir de cette merde ensemble.

Alors ce n'est pas Pan dans les dents ... mais pan pan cul cul.

Huguette va demander à nassimah de reporter ce dossier après le mois de juin 2009, après la décision du Conseil d'Etat. Encore une fois, quelles sont les vraies préoccupations ?

2.Posté par Gérard Maillot le 03/04/2009 14:35
"V.V.F : Huguette Bello rencontre Nassimah Dindar aujourd’hui"

Il ne faut pas parler de "vvf" à cette dame...Le Hilton serait le "mieuxvenu"!
Je suis méchant...Non?

3.Posté par Ti Jacques Sosso le 03/04/2009 18:05
Si au moins certains politiciens pouvaient se dire que c'est un des seuls endroits de l'ouest où le petit créole pourrait encore se prélasser sous le soleil de son île sans débourser des centaines d'euros ! On ne peut pas défendre le graton des petits alors qu'on en veut toujours plus, c'est sûr...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales