Faits-divers

Usine de Bois Rouge : La FDSEA veut 5 euros d'indemnisation par tonne de cannes

Un groupuscule de planteurs de l'Est bloque l'acheminement des cannes de l'usine de Bois Rouge vers l'usine du Gol. Ils veulent une indemnisation de 5 euros par tonne de cannes non livrée.


Alors que les planteurs du Sud jouent la solidarité en acceptant que les cannes de l'Est soient transformées à l'usine du Gol, une dizaine de planteurs, sous la coupelle de la FDSEA, bloque près de 1.800 tonnes de cannes à l'usine de Bois Rouge. Cette dernière ne sera pas opérationnelle avant le 28 septembre selon la direction.

La sucrière de Bois Rouge propose aux planteurs une avance sur récolte de 10 euros par tonne de cannes coupée aux 1.800 planteurs de l'Est. Seulement cette solution ne convient pas à une poignée d'entre eux qui ne souhaite pas une avance mais une indemnité. Ils font donc blocus devant l'usine et veulent rencontrer la CTBR (Compagnie thermique de Bois Rouge) afin de négocier "une compensation de cinq euros par tonne de cannes" en attente d'être livrée, affirme Edvin Payet, planteur dans l'Est, qui précise qu'il y a "200.000 tonnes de cannes non broyées pour le mois de septembre".
Jeudi 10 Septembre 2009 - 18:01
Karine Maillot
Lu 1051 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:56 Un homme chute en bas de la Rivière des Remparts

Mardi 6 Décembre 2016 - 08:05 Le bébé maltraité a succombé à ses blessures

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales