Faits-divers

Usage de fausse monnaie pour un vieux routier de l’arnaque


Jean-Hugues Camy n’en est pas à son coup d’essai. Il porte pas moins de 14 condamnations à son CV judiciaire, pour vols divers, conduite en état d’éthylisme avancé, faux chèques, vols avec violences pour l’essentiel.

Ce qui revient à dire que s’il est un habitué des cours et tribunaux, c’est aussi un fieffé incapable… incapable de progresser en ruse et intelligence puisqu’il se fait régulièrement enchrister.

Cette fois, il est accusé d’avoir, entre Saint-Benoît, La Plaine-des-Palmistes, le Tampon et Saint-Pierre, tenté de refiler de faux billets de cent et cinquante euros à des commerçants et subtilisé trois tronçonneuses à un de ses amis qui l’avait inconsciemment invité à prendre un verre.

Camy prétend que c’est en vendant un moteur de voiture à un certain Chamand (condamné par ailleurs) qu’il s’était fait payer la somme de 1200 euros en faux billets.
"Vous auriez dû porter plainte au lieu de les utiliser ", remarque la présidente Peinaud. Ce qui ne soulève qu’un haussement de sourcils d’incompréhension chez l’accusé.

Au lieu de porter plainte, il va faire ses courses. Par exemple du côté de Pont-Payet où il sort 50 euros pour payer 10 euros de bananes. Aucune occasion ne devant être perdue, il propose au commerçant de lui vendre une tortue de terre. Et comme ce dernier refuse, il lui propose un échange entre leurs deux voitures, comprenne qui pourra.

La méfiance des commerçants successivement abordés par Camy va les inciter à relever son numéro de voiture, en fonction de quoi les enquêteurs lui mettent vite le grappin dessus. Entretemps, bonhomme a multiplié ses exactions et truandé six personnes avec sa monnaie de singe. Plus les tronçonneuses.

Le substitut Saunier a fustigé "cet homme habitué à enfumer les gens, y compris les magistrats, ce qui est très agaçant". Tenant compte du CV de ce piètre voleur, il a réclamé 6mois ferme, ce en quoi il a été entendu par les juges.

Arrivé menottes aux poignets, le minable arnaqueur est reparti de même. Il n’a pas dit "A bientôt !" mais…
Vendredi 10 Avril 2015 - 10:27
Jules Bénard
Lu 1216 fois




1.Posté par dédé le 10/04/2015 12:44
SEul les USA et les banques ont le droit de fabriquer de la vrai fausse monnaie de singes et de nous demander en plus un intérêt, L'EU n'a pas le droit vous aurez compris qui nous commandent......

Pour eux c'est facile besoin d'argent on imprime tout simplement plus en proportion du stock d'or....

Nous le peuple restriction on appelle ça la démocratie.

2.Posté par Ma petite entreprise le 11/04/2015 09:02
En fait, le titre aurait pu être: "monnaie de vieux singe"...

C'est de la délinquance "à la petite semaine", aux effets limités.

On aurait presque pitié de ce boug là, si on ne pensait pas aux victimes de son petit "biznès"

Rien à voir avec les vols très nombreux dans le département de sacs, téléphone, mobilier (en entrant chez les gens), voitures.... qui coûtent beaucoup plus chers et traumatisent leurs victimes, et dont les auteurs sont très très rarement identifiés et arrêtés, puis sanctionnés.

Les forces de police ont-elles les moyens et l'envie de les identifier et arrêter?

Résultat: une société où la délinquance (vols...) est en grande partie impunie...

Circulez, y' rien à voir....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales