Société

Université populaire: L'Ecole du Jardin Planétaire inaugurée


Université populaire: L'Ecole du Jardin Planétaire inaugurée
L'Ecole du Jardin Planétaire a été inaugurée vendredi 7 février dans les locaux de l'Ecole d'Architecture du Port.

"Il s'agit d'un projet inédit à La Réunion qui s'inspire de l'Ecole Jardin Planétaire de Viry-Châtillon (située en Essonne, ndlr)", explique Sébastien Clément, un paysagiste réunionnais  qui a initié ce projet.

Mais qu'est-ce que le Jardin Planétaire ? "C'est une notion née il y a 20 ans", indique Gilles Clément, le créateur de l'école de Viry Chatillon et paysagiste reconnu, venu spécialement pour l'occasion. Sébastien Clément renchérit : "Il s'agit de partager la connaissance et le savoir pour préserver notre patrimoine commun à tous, la biodiversité", qualifiée d'"exceptionnelle" à La Réunion mais qui est toutefois "menacée"

Cette démarche vise donc à valoriser et mettre en lumière les multiples initiatives d’éducation et de sensibilisation du grand public à ces questions de biodiversité et de paysage mais aussi à proposer de nouvelles activités inexistantes à ce jour sur l’île autour de trois volets : la connaissance et l’apprentissage, les actions citoyennes et l’art.

"On a tous une incidence sur la planète à travers nos gestes quotidiens. La question n'est pas seulement naturaliste mais sur notre relation à la vie", ajoute Gilles Clément.

Des activités chaque samedi

Concrètement, l'Ecole du Jardin Planétaire, qui se définit comme une université de la biodiversité et des paysages à la Réunion, est "une école gratuite et ouverte à tous. Il n'y a pas d'inscription à l'année. N'importe qui peut venir. Notre objectif est de sensibiliser la population afin de faire évoluer notre comportement et notre rapport à la nature", souligne Sébastien Clément.

Les activités se dérouleront chaque samedi jusqu'au mois de juin et commenceront dès le 15 février avec un premier atelier à Saint-Denis, au parc de la Trinité, qui aura thème "la flore urbaine". Une fermeture est envisagée pendant les mois de juillet et août, pour un retour des activités début septembre.

Les activités, qui ont lieu sur tout le territoire, sont dispensées par des intervenants œuvrant au sein d'organismes publics ou privés, d'associations.

Reste la question du financement. Si l'Ecole du Jardin Planétaire a de nombreux partenaires*, elle recherche toutefois des financements, notamment privés, pour pouvoir pérenniser ses activités, notamment en perspective du mois de septembre. L'appel est lancé.

Voici le programme de l'Ecole du Jardin Planétaire ce semestre :

Université populaire: L'Ecole du Jardin Planétaire inaugurée
Contacts :

Association de l’Ecole du Jardin planétaire

www.ecoledujardinplanetaire.re
 
Sébastien Clément, 06 93 92 80 50 – sebastien.clement@me.com
Sylvain Vaissière, 06 93 30 97 50 – contact@toukom.com



* Partenaires : la Direction des Affaires Culturelles Océan Indien (DAC-OI), le Commissariat à l’Aménagement des Hauts l’Ecole d’Architecture du Port, le Conservatoire Botanique National de Mascarin, le Parc national de La Réunion, le Groupement Régional des Acteurs de l’Education à l’Environnement (GRANDDIR) ou encore la Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DEAL).
Dimanche 9 Février 2014 - 16:41
Lu 1253 fois




1.Posté par noe le 09/02/2014 18:36
Excellente initiative !
J'adhère !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales