Social

Université : la fac de Droit réclame le libre accès... Le Président ferme les locaux...

Au moment où Jean-Baptiste Seube, le doyen de la fac de Droit et d'Economie, réclame "le rétablissement du libre accès aux bâtiments universitaires", le président de l'Université, Mohamed Rochdi annonce qu'il ferme tous les locaux aujourd'hui, en prévision de la manifestation des étudiants d'aujourd'hui, et par peur d'eventuels troubles...


Université : la fac de Droit réclame le libre accès... Le Président ferme les locaux...
Le Doyen Seube parle au nom des "enseignants-chercheurs de la Faculté de droit et d'économie de La Réunion", "partisans ou opposants aux réformes actuelles, grévistes ou non grévistes". Tous "réclament le rétablissement du libre accès aux bâtiments universitaires ainsi que, dans l'intérêt de tous les étudiants, la reprise des cours et des travaux dirigés".

"Vigilants à l'égard de la baisse annoncée de la dotation de l'Université et des réformes en cours sur le statut des enseignants-chercheurs, ils se réservent la possibilité de recourir à tout moyen d'action tel, par exemple, que le boycott des présidences de jurys de bac ou des délibérations du second semestre".

"En tout état de cause, ils en appellent au retour au calme dans un esprit de responsabilité et de respect mutuel".

Pr Jean-Baptiste SEUBE
Mardi 24 Février 2009 - 09:06
Pierrot Dupuy
Lu 778 fois




1.Posté par storm le 24/02/2009 08:50
Bonjour
Pour le blocage de l'université je suis contre cette idée, ce n'est pas en bloquant l'accès aux facultés que le conflit va se débloqué. Car certains enseignants qui ne sont pas touchés par cette réforme (aucunes recherches) sont là pour assurés au moins certains cours.
Je suis étudiant en L3(sciences) et je commence à me poser vraiment des questions sur la suite du bon déroulement de mon semestre (ne dure environs 3mois) si j'étais étudiant de 1ere année c'est à dire un novice qui ne comprend pas les sacrifices des études à la fac je me serais lancé dans le bain de la "manif", mais je ne peux permettre un tel écart de conduite en L3. D'autant plus que je suis dans la filière la plus difficile toute sections confondus(sciences,lettre,droit,éco).
Dire que l'avenir des étudiants est compromis c'est vrai, mais bloqué l'université ce n'est pas compromettre d'avantage notre avenir...
cordialement

2.Posté par Anonyme le 24/02/2009 09:53
où est la dépêche concernant l'affaire Mamodtaky?? pas sérieux zinfos! (Ca vient Anonyme, Ludovic Robert est en train de monter le reportage sur une interview d'un avocat permettant de comprendre les tenants et aboutissants de cette affaire...)

3.Posté par Yann le 24/02/2009 10:30
Storm, ça se voit que t'es en sciences et en pas lettres. De même, si tu peux critiquer les 1ères années de la sorte, alors tu peux tout autant suivre avancer dans tes cours dans des livres, en gros apprendre par toi-même puisque t'es déjà en 3ème année !

4.Posté par Pierre Dupuy Junior le 24/02/2009 12:11
Sans vouloir être offensant, avancer ses cours par soi même est très difficile et demande une belle collection, vu que si j'ai bien compris la BU est fermée. Internet est encore relativement mal fait à ce niveau là d'ailleurs. En plus, vu que les cours manqués sont normalement rattrappés, c'est quand même un peu décourageant...

5.Posté par nicolas de launay de la perriere le 24/02/2009 15:28
Storm, toutes les filières sont difficiles, la science n'est pas plus compliquée que le droit les lettres ou l'économie.. ce qui rend plus ou moins difficile une filière, c'est la prédisposition personnelle ou la capacité intrinsèque de celui qui est en situation, à s'adapter à la fac, apprendre et obtenir son diplôme..

Mais il est vrai qu'historiquement à la fac de la Réunion, ce ne sont pas les "étudiants scientifiques" qui s'investissent forcément dans les "combats"..

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales