Société

Université: "On nous a volé l'élection de juin et on nous a exclu de celle d'octobre"


Photo d'archive
Photo d'archive
Philippe Jean-Pierre, tête de liste "Refonder l'Université de la Réunion", est remonté après la décision de la commission électorale "d'avaliser" la date du scrutin "imposée" par Mohamed Rochdi, à savoir le 30 octobre. Face à cette décision, Philippe Jean-Pierre avait décidé de ne pas déposer de liste pour l'élection des Conseils au grand étonnement du président de la commission Philippe Forstmann (voir hier). "On nous a volé l'élection de juin et on nous a exclu de celle d'octobre", lâche Philippe Jean-Pierre, bien décidé à ne pas se laisser faire.

"Que je sache, Nicolas Sarkozy ou François Hollande ne fixent pas eux-mêmes la date des élections présidentielles", explique-t-il. Philippe Jean-Pierre avait "grand espoir" dans la venue de Philippe Forstmann, inspecteur général de l'Administration, de l'Education nationale et de la Recherche, missionné par le ministère en vue de présider une commission électorale pour le bon déroulement du scrutin le 30 octobre prochain.

"Il n'y a pas eu de dialogue à la commission" regrette Philippe Jean-Pierre. Pour Refonder l'Université, l'arrêté pris pour la mise en place d'un nouveau scrutin, par la ministre de l'Enseignement supérieur Geneviève Fioraso, a été fait à partir d'un "acte illégal de Mohamed Rochdi" (ndlr: La date du 30 octobre choisie par Mohamed Rochdi). Ce dernier étant, aux yeux de la liste Refonder l'Université, "illégitime" dans son rôle de président d'Université après l'annulation des élections du 10 septembre dernier par le tribunal administratif de Saint-Denis. "On demande à la ministre de prendre un autre arrêté qui soit purgé des 'phrases' de Rochdi", précise Philippe Jean-Pierre.

Rassemblement à Champ-Fleuri

"On a été exclu du processus électoral et on demande une nouvelle date, proposé par le ministère, une date neutre", ajoute-t-il. Devant ce refus de déplacer la date, Refonder l'Université s'interroge sur la neutralité de Philippe Forstmann. "Pourquoi à l'Université d'Antilles Guyanne, le vote aura lieu le 5 décembre prochain avec également un passage au RCE (Relatif à loi LRU : Responsabilités et compétences élargies) le 1er janvier 2013 ?", s'interroge-t-on.

Philippe Jean-Pierre n'a pas apprécié la prise de position du président de la commission face à un éventuel autre recours en annulation soulignant la "lourde responsabilité" de l'auteur qui plongerait l'Université dans une "période d'incertitude". "Je veux des explications. Apparemment on préfère le détournement de la loi où le processus électoral est sacrifié démocratiquement sur l'autel de la fraude", lâche furieux Philippe Jean-Pierre.

"Je réclame un autre processus électoral", ajoute-t-il. Face à cela, Refonder l'Université a appelé à un grand rassemblement sur le parvis des Droits de l'Homme à Champ-Fleuri à partir de 12 heures ce jour. "Une manifestation symbolique pour sauver l'Université de la Réunion", conclut Philippe Jean-Pierre.
Jeudi 25 Octobre 2012 - 07:20
Lu 1017 fois




1.Posté par cmaintenant le 25/10/2012 08:41
Oui c maintenant qu'il nous faut apporter nos soutiens à l'équipe de Refonder qui se bat pour une cause juste. Celle de La réunion et de son université.
Ensemble dénonçons cet Inspecteur -colon. Où se croit-il ?
Venu cautionner , "blanchir" une opération de fraude il se permet en plus de menacer celles et ceux qui s'opposent à cette fraude.
Belle mentalité.

2.Posté par ARRÊTES DE PLEURER ! le 25/10/2012 08:44
Ce boug ne cherche qu'à semer la discorde , grave pour un prétendant à la présidence !

3.Posté par cmaintenant le 25/10/2012 09:32
2
faut savoir 'il pleure " ou il "met la discorde" ?

4.Posté par Bonne école le 25/10/2012 09:53
Il a été à l'école de la mauvaise foi des vergès

5.Posté par Simplet le 25/10/2012 11:34
S,i si, si, Mr JEAN-PIERRE, c'est le Président de la République qui décide des dates des élections en France ... il les fait ensuite valider par le Parlement ... la preuve il parle de décaler les élections municipales en 2015 ... Il a tout à fait le pouvoir de décaler d'un mois ou deux les prochaines élections présidentielles ...

On ne vous a pas exclus de la prochaine élection ... vous vous êtes exclus tout seul, en ne présentant pas de liste ... il ne faut pas inverser les rôles ...

Depuis des mois vous réclamez de nouvelles élections ... vous passez dans les médias toutes les semaines pour cela ... et quand on vous donne la possibilité de nouvelles élections, vous faites marche arriére en n'y allant pas ... Vous avez une démarche étonnante ...

Je n'aimerais pas faire partie de votre équipe ... il y a des gens qui se sont "défoncés", qui vous ont défendus becs et ongles ... et aujourd'hui vous leur dites : "Tout compte fait, je n'y vais pas" ... Vous me faites penser à Mr BORLOO aux présidentielles ...

On se demande ce qui vous motive vraiment ... l'intérét de l'Université et de ses étudiants ... ou la parde médiatique au quotidien ...

6.Posté par un étudiant blasé le 25/10/2012 11:35
étant moi même étudiant, et probablement parmi les 5% qui s'intéressent un peu à cette élection, l'édito du JIR de Mr. Mont-Rouge résume très bien l'ambiance mafieuse qui règne dans l'administration et la gestion des budgets, sans parler des "copains" placés à peu près dans tous les postes clés. Si on rajoute un recteur conciliant à ce genre de pratiques, au final, quand on découvre cet univers gangréné avec des gens en flemme totale car immunisés à leurs postes, en bref ce sont les étudiants qui morflent. Difficile d'espérer un avenir prometteur pour les jeunes. Si on pouvait se concentrer sur les attentes des étudiants de l'université dans cette élection, ce serait peut-être un détail important. je pensais soutenir M. Jean Pierre, mais je prefere faire un embargo et ne pas aller au parvis ce midi. En tout cas, c'est un bel exemple de l'attitude qu'on devra avoir dans la vie professionnelle... copinage copinage copinage! et les compétences? bah s'avoir bien s'entourer pour bosser le moins possible, PUIS envisager de bosser un peu en cas d'élections proches.... (lol)

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales