Société

Université: Mohamed Rochdi défendra son budget 2013 jusqu'au bout


Université: Mohamed Rochdi défendra son budget 2013 jusqu'au bout
La présidence de l'Université a voulu faire un point sur la situation financière de l'Université avec les membres de la communauté universitaire, employés et étudiants, au cours d'une assemblée générale en fin de matinée. Une "volonté" du président de l'Université, Mohamed Rochdi, qui a donné sa vision du passage, depuis le 1er janvier 2013, au volet RCE (Responsabilité et compétences élargies), relatif à la loi LRU renforçant l'autonomie des Universités françaises, et les conséquences sur le budget de fonctionnement de l'Université.

L'assemblée générale a porté principalement sur le budget 2013, voté le 11 décembre dernier en conseil d'administration, dans lequel il manque aujourd'hui près de 5,4 millions d'euros, non couverts par la dotation ministérielle plus faible par rapport au budget voté en CA. "Nous avons voté le budget correspondant aux moyens jugés nécessaires pour le bon fonctionnement de l'Université", explique Mohamed Rochdi.

Pour conforter sa stratégie, Mohamed Rochdi rappelle que lors du vote du 11 décembre dernier, le recteur de la Réunion n'a pas "rejeté" le budget 2013. Sans contestation durant les deux mois suivant le vote du budget, ce dernier devient de ce fait "exécutoire", rappelle le président. Mais depuis le vote, seulement 1,3 million d'euros ont été débloqués par le ministère. "Hier, dans une lettre, le recteur m'a invité à faire voter une décision budgétaire modificatrice lors du prochain CA. Je demande plus d'informations sur la notion juridique du terme "invitation". Je lui ai renvoyé un courrier de clarification", lâche Mohamed Rochdi.

Le président de l'Université rappelle que lors du passage au RCE, l'Etat est tenu de transférer "la masse salariale égale" aux Universités, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui et pourrait remettre en cause, par exemple, la titularisation de 34 personnels de l'Université. "Hier c'était un gouvernement de droite, aujourd'hui c'est un gouvernement de gauche, il n'y a rien de politique car je maintiens mes arguments", souligne-t-il.

Mohamed Rochdi est prêt à défendre jusqu'au bout son budget 2013. "Ou alors on fait les bons élèves. On laisse les 5,4 millions d'euros de côté, on se retrousse les manches et on coupe dans le budget. Mais je ne le ferai pas !", conclut-il.
Vendredi 8 Mars 2013 - 16:53
Lu 2384 fois




1.Posté par JANUS le 08/03/2013 16:50
Deux phrases étonnantes dans la bouche de Mr ROCHDI qui en dit long sur sa perception des choses :

"... Ou alors on fait les bons élèves. On laisse les 5,4 millions d'euros de côté, on se retrousse les manches et on coupe dans le budget ...", lapsus révélateur que de reconnaître qu'il faut être "bon élève" pour représenter un budget sincére ...

" ... mais je ne le ferais pas ...", encore un lapsus ? Celui de reconnaître qu'il va agir en "mauvais élève" ...

Je pense sincérement que nos étudiants (et leurs parents) ont vraiment du souci à se faire avec une telle gouvernance ...

2.Posté par merde in France le 08/03/2013 21:51
La Réunion mérite- t-elle cette merde ?

3.Posté par Momo le terrible le 08/03/2013 22:18
Moi, Momo 1er, éternel président, appelé aussi "momo-bras-d-acier", je suis prêt à en découdre avec la Terre entière s'il le faut. Je m'en prends à tous les gouvernement, droite, gauche, extrême gauche.... tant que je peux récupérer du pognon pour mon clan !
Maintenant que les étudiants sont "chauds - bouillants", j'mets ma petite étincelle (que voulez-vous, mes neuronnes ne se touchent pas toujours)... et j'attends que le feu prenne. Je suis "Responsable" mais jamais coupable. C'est toujours la faute des autres !
Bref, tant que l'état ne me donne pas mes 6 millions d'euros, je fais mon caca nerveux.
Je rappelle que je me suis élu dans mon université, et que je me vote mon budget que l'état (les autres) doit me donner.
Sinon..... c'est la grêve !
Et puis, si les étudiants n'ont pas leur diplome, ce n'est pas grave, pour ce qu'il vaut maintenant ! Même à l'Esiroi, ils n'en veulent plus !
Donc je dépense tout, c'est l'état qui prendra le relai pour compenser les engagements que j'ai pris ou que je vais prendre : augmentation des salaires, embauches - copinage - promotion, heures complémentaires à gogo, augmentation de la masse salariale (avec de nouveaux étudiants embauchés), etc...
La bande de tarfouet sera obligé de cracher au bassinet !
C'est pas Flamby qui va venir me dicter ma conduite, quand même !

Sauf si bien sûr, il me laisse sa place !

4.Posté par falcucci pascal le 09/03/2013 06:08



BIEN BRAVO

PASCAL FALUCCCI

5.Posté par chavria le 09/03/2013 06:32
L'Université comme toutes les institutions est sommée de dégraisser son budget! Il est grand temps de revoir à la baisse certains éléments du train de vie universitaire: missions, recherches dispendieuses, salaires très élevés etc etc...

6.Posté par zozo le 09/03/2013 08:30
comme d'hab., un journaliste qui est resté 5min dans l'amphi et qui n'a même pas écouté jusqu'au bout les débats, mais qui fait un article. Des spécialistes en tout qui font des commentaires constructifs et appuyés sur des informations claires... Pour info. le budget de l'université a diminué de 50% la part réservé aux heures complémentaires. Donc les étudiants auront des cours assurés gratuitement pour une bonne partie par les enseignants.
Quand aux pauvres parents qui mettent leurs gamins à l'université, ils feraient bien de les éduquer un peu. Quand on a un public en 1ère année qui à 70% n'est pas foutu d'écrire son nom et son prénom sans faute d'orthographe, je peux vous dire qu'il faut du courage pour leurs inculquer la moindre motion... Donc arrêter de taper en bloc sur les profs et l'université et venez voir la réalité quotidienne, c'est à dire des gamins qui n'ont aucune idée de quoi faire dans la vie à part attendre les bourses et le RMI pour faire comme papa et maman

7.Posté par lionel à zozo le 09/03/2013 09:32

"Pour info. le budget de l'université a diminué de 50% la part réservé aux heures complémentaires. Donc les étudiants auront des cours assurés gratuitement pour une bonne partie par les enseignants."
FAUX : il n'y aura pas cours tout simplement Les zozo n'ont jamais fait de cours sans être payé ! t'as vu ca ou ? pour surveiller les exam, ils veulent etre payés !

Donc Momo 1er( et zozo), il manque 6 millions d'euros et en plus les cours ne seront pas fait : c'est quoi ce bordel ?

"Quand aux pauvres parents qui mettent leurs gamins à l'université, ...": les parents feraient mieux de les envoyer en métropole,

zozo, quand on insulte les parents et les enfants du pays ... on prend l'avion (il y en a 3 tous les soirs)
zozo, t as oublié pourquoi tu es payé ! tu es payé combien 5000E par mois ? fais ton boulot

8.Posté par Ratch''di- le- fourbe et sa basse-cour le 09/03/2013 15:46
zozo le temps est désormais compté pour tous ceux qui comme toi , gravitent autour de ton acolyte car incapable et qui a été élu frauduleusement .Bientôt c'est fini le temps de lécher les bottes dans la cour ou plutôt la basse-cour de ce faux-jeton , ou faux-cul ,pour se faire gaver avec l'argent public ainsi détourné .

9.Posté par Timide le 10/03/2013 20:43
Elle contente, maintenant, la Pecresse ! Elle n'a pas à gérer ce renégat ingérable !
Pour Zozo: il est clair que tu fais partie de la clique à Rochdi, à l'images des benêts qui l'entourent : vous ne souhaitez qu'une chose : une université sans étudiants !
Visiblement tu es un jeune métropolitain incapable, promu par un comparse peu brillant du vénéré Rochdi. Promu à la Réunion car reconnu "niveau insuffisant" en métropole. Mais heureusement, dans ta grande condescendance, tu acceptes que étudiants écoutent ta parole quasi-divine, mais tu aimerais tant qu'ils baisent le sol que tu foules ! En réalité, tu n'est pas respecté (en amphi ou en TD ?) car tes cours sont sans intérêt, et tes étudiants "qui ne sont pas foutus d'écrire leur nom" te le font comprendre.
Prends-toi un avion, emmènes ton mentor et retourne dans ton trou d'bebete et ne reviens plus à la Réunion !
Changes de métier !

10.Posté par Mona le 11/03/2013 02:06
monsieur Rochdi, qui sème le vent récolte la tempête, maintenant du balai...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales