Société

Université: L'équipe de Rochdi se met en "congé" de la présidence


Université: L'équipe de Rochdi se met en "congé" de la présidence
Dans un communiqué envoyé aux rédactions, l'équipe du président de l'Université Mohamed Rochdi annonce se mettre en "congé" de la présidence jusqu'à la proclamation des résultats des nouvelles élections des Conseil de l'Université le 30 octobre prochain. Pour rappel, ces élections avaient été annulées le 10 septembre dernier par le tribunal administratif de Saint-Denis suite à un recours déposé par le candidat de la liste "Refonder l'Université de la Réunion", Philippe Jean-Pierre.

Cette décision arrive après la mission d'inspection demandée par le ministère de l'enseignement supérieur. Sans président, la gestion de l'Université de la Réunion sera confiée au directeur général des services Luçay Sautron. "Le président Mohamed Rochdi espère que cette démarche permettra d’apaiser les esprits et de faire en sorte que les élections du 30 octobre 2012 se déroulent dans le respect, dans le calme et dans la dignité", souligne l'équipe de Rochdi dans un communiqué.

"Une mascarade"

Pour Philippe Jean-Pierre il s'agit d'une "mascarade". Suite à l'annonce de la mise en congé de l'équipe Rochdi de la présidence de l'Université, la tête de liste "Refonder l'Université" ne mâche pas ses mots. "Aujourd’hui, que tous les éléments sont en place pour transformer l’exercice démocratique, vital pour l’Université de La Réunion, en mascarade (…). Mohamed Rochdi annonce ensuite, qu’il reprendra ses “fonctions de Président et celles des vice-présidents, le 2 novembre 2012”. Mais alors pourquoi des élections puisqu’il connaît à l’avance les résultats ? Chacun appréciera", explique-t-il.

Philippe Jean-Pierre revient également sur l'administration provisoire de l'Université confiée au DGS Luçay Sautron. "Ensuite, le courriel dit que “Pendant cette période (...) l'administration de l'établissement sera assurée par le Directeur général des services”. Voilà encore un élément fort étrange. Refonder l’Université de La Réunion n’a eu de cesse de proposer la nomination d’un administrateur provisoire depuis le 10 septembre. Mais là, avec M. le DGS, le compte n’y est pas. En premier lieu, il ne s’agit pas d’un universitaire, administrateur ad hoc mais d’un haut cadre de l’administration embauché par M. Rochdi et sous son autorité. En second lieu, qui pourrait croire qu’une personne s’étant livrée à des déclarations injustes à l’encontre de 5 membres de la liste Refonder l’Université de La Réunion puisse obtenir la confiance des personnes qu’il a vouées aux gémonies ?", s'interroge-t-il.

La guerre est toujours totale entre en Mohamed Rochdi et Philippe Jean-Pierre. Il faudra attendre le résultat des élections du 30 octobre prochain pour savoir si un changement ou non aura lieu au sein de l'Université de la Réunion.
Vendredi 19 Octobre 2012 - 07:10
Lu 1397 fois




1.Posté par une dépendance d''une colonie bananière, les prochaines élections annulées ! le 19/10/2012 09:42
Un président qui s'auto proclame en congé total de pouvoir,
- qui dirige donc cette université ?
- qui détient les délégations du président ?
- l'arrété de son congé est signé par qui ?

Un président qui s'auto proclame de retour au pouvoir dès le 2 novembre
- qui a signé cette règle : le prince président ?

Cette université s'accomoderait de nouvelles règles inventées quotidiennement par son "chef"
Cette université est intoxiquée, viciée

C'est soit une monarchie soit une dépendance coloniale bananière ...
A coup sur, c'est un mauvais scénario d'un mauvais films : les élections d'octobre seront encore annulées avec un tel scénario

2.Posté par La Classe Exceptionnelle et le Prince Président le 19/10/2012 09:47
Finalement, cette année il n'y a pas eu de promotion classe exceptionnelle chez les professeurs ?
Pourquoi ? La commission s'est réunie 2 fois à la demande du prince président. Pas de fumée blanche. Pourquoi ?

Prince Président, dites nous pourquoi vous avez rejeté les propositions de la première commission ?
Un peu de courage si ce mot vous signifie quelque chose.

3.Posté par Mohamed, juriste émérite de la colonie Université de La Réunion le 19/10/2012 09:59
Quelle grandeur !
Si il y a un responsable de cette situation, c'est le Président de l'Université.
Si le Président est en congé total qui dirige, qui est responsable ?

Extraits de la LRU
« Le président assure la direction de l’université. A ce titre :
«2o Il représente l’université à l’égard des tiers ainsi qu’en justice, conclut les accords et les conventions ;
« 4o Il a autorité sur l’ensemble des personnels de l’université. ...
« Il affecte dans les différents services de l’université les personnels administratifs, techniques, ouvriers et de service ;
« 6o Il est responsable du maintien de l’ordre et peut faire appel à la force publique dans des conditions fixées par décret en Conseil d’Etat ;
«7o Il est responsable de la sécurité dans l’enceinte de son établissement et assure le suivi des recommandations du comité d’hygiène et de sécurité permettant d’assurer la sécurité des personnels et des usagers accueillis dans les locaux ;
«8o Il exerce, au nom de l’université, les compétences de gestion et d’administration qui ne sont pas attribuées à une autre autorité par la loi ou le règlement ;

Le Président, puisqu'il n'a pas démissionné, il n'est pas en congé !
Encore une manoeuvre du système de Mohamed : il invente une règle qui n'a acune assise juridique, comme un prince président le ferait ... des mots, des mots ... comme en 2008 !


4.Posté par Mohamed Rochdi, le SNESUP et les RCE le 19/10/2012 10:10

2010 : il le voulait, le snesup aussi, le ministère de droite l'a mis en échec
2011 : il le voulait ... mais finalement non ... misant sur le changement de gouvernement
2012 : ? ... qu'est ce qu'il veut ? le ministère de gauche pousse. le snesup dit non

Ce sont des irresponsables

5.Posté par Une galère ! Un responsable le 19/10/2012 10:16

depuis plusieurs mois il n'y a plus d'indicateurs dans cette université.
le nombre d'étudiants, mis à jour régulièrement normalement, est bloqué à 8500 !
C'est la faillite totale !

C'est un bordel avec un service informatique gavé de personnels et incapable de faire fonctionner les logiciels de base : des emplois du temps faits à la main, des chiffres inconnus, une navigation au jour le jour.

Qui trinque? Les étudiants, les enseignants (ceux qui s'intéressent aux étudiants), les personnels

Qui est responsable ? Mohamed Rochdi qui dirige cette université depuis 8 ans

6.Posté par Mohamed Rochdi en congé total : le ministère doit nommer un administrateur provisoir le 19/10/2012 11:37
Si ce que prétend Mohame Rochdi est vrai, alors il y a urgence que le ministère nomme un administrateur provisoire. Sinon ce serait une première, une université sans responsable !

Ou alors Mohamed Rochdi ment.
Il n'est pas en congé total, car la seule façon de l'être c'est de démissionner.
Qu'il produise sa lettre de démission !

Ca rappelle 2008. Il nous avait affirmé qu'il avait démissionné. Il avait déjà menti !
Il ne changera pas !

7.Posté par Simplet le 19/10/2012 12:19
Sacré Mr ROCHDI, il continue à faire parler de lui ... sans jamais rien dire ...

Ses adversaires lui demandaient de démissionner ... il ne l'a pas fait ...
L’inspecteur général Philippe Fortsmann lui propose de se mettre en congé total de la Présidence de l'Université, avec notification du cabinet de la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, Geneviève Fioraso ... il le fait ... et ses adversaires lui tombent dessus ...

Pauvre université de La REUNION ...

Si les réunionnais savaient ce qui s'y passe réellement, ils seraient horrifiés de voir à qui nous confions nos enfants ...
J'en veux pour exemple les échanges de mails entre deux enseignants de chaque camp ... Nous allons les appeler JFH et FLEM ... l'un soutient JEAN-PIERE et l'autre soutient ROCHDI ...
L'un traite l'autre de "Tintin au pays des soviets" ... parle de leurs repas ou l'un baisse les yeux dans son assiette par manque de courage ...
Des échanges qui relévent d'un niveau de "cour maternelle" ... affligeants pour des enseignants-chercheurs ... à se demander ce qu'ils cherchent ???

8.Posté par Sansblague! le 19/10/2012 13:14
La France étant une république patatière, par voie de conséquence, La REUNION est une île bananière....

Le post 3 énonce une logique juridique. L'inspection venue de Paris, a dû "souffler" à l'oreille du président cette solution pour tenter de calmer les critiques, mais comme toujours, une mauvaise idée fait plus de ravages qu'une coupe brutale... La France pays de droit tordu......

9.Posté par Laurent, Pascal et Fédéric : Merci Momo 1er ! le 19/10/2012 14:37

Mohamed Rochdi a écrit :

" Je déplore très fortement ce procédé qui dénote d'un esprit non constructif et qui tend à prêter volontairement ou involontairement main forte au groupuscule d'agitateurs irresponsables et inconscients qui coordonnent astucieusement l'envoi de "pourriels" sur le canal TOUS.

Ceux-là, appuyés par leur syndicat et ceux qui sont proches d'eux à l'UR et à l'extérieur, bien connus de la communauté universitaire, n'ont autre objectif que de créer de l'agitation et de la déstabilisation dans une ambition purement électoraliste afin de "mettre la main" sur notre établissement pour le piloter avec une vision purement localiste.

J'ose espérer que l'ambition de votre syndicat n'est pas de rejoindre ces énergumènes car cela conduirait certainement l'UR vers la médiocrité assurée."


Qui sont ces agitateurs Monsieur Rochdi ? puis que vous prétendez qu'ils sont bien connus !
Si ce sont des agitateurs, avez vous prévenu la Police ? Avez vous porté plainte ?
C'est quoi une vision purement localiste ? Vous en avez parlé avec le CRAN ?

La médiocrité assurée : c'est la votre.
Pouvez -vous énoncer votre bilan, en terme de moteur du développement économique de La Réunion ?

- réussite étudiante ?
- insertion ?
- laboratoires A+ ?
- santé sociale de votre université ?



10.Posté par Au nom de ... la démocratie, du partage et du service public le 19/10/2012 17:31
Moi, Momo1er décide :
- de virer la DRH
- de virer l'agent comptable
- de virer le SG
- de virer le cadre A de la valorisation de la recherche
- de virer les contractuels du SAJ et des services informatiques
- de virer la responsable de la DASE
...
Jamais il n'y eu une telle purge.

Les syndicats CGTR et SNESUP se taisent et applaudissent leur souverain.
C'est digne de la terreur. On coupe les têtes quand elles ne plaisent pas.


Le 30 octobre. Mobilisons nous pour se réveiller et virer le prince président !

11.Posté par Le Prince Président et son second : exceptionnels ! le 19/10/2012 17:47

Les journalistes devraient s'intéreser au post 2 :
Le prince président et son second ont refusé une décision démocratique d'une commission choisie par eux. N'ayant pas les résultats escomptés, ils auraient sommé la commission de revoir leur résultat !
Cherchez ... interrogez le Professeur W.

Ca c"est du partage, du service public et de la democratie !
Ils se servent et servent les amis : voiture, missions, primes, promotions, appartements, contrats…
Et ils sont encore 150 à signer ! ils sont exceptionnels Le Prince Président et son second.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales