Politique

Union de la droite : "Virapoullé a fait le choix de la désunion"



Alors que le congrès de l'Union pour la droite se tenait à Saint-Paul, il y avait un absent à droite : Jean-Paul Virapoullé, sénateur sortant qui a choisi de conduire une liste pour les sénatoriales sous l'étiquette "Divers droite". Même si ce dernier avait pris congé de l'UMP cette semaine, l'absence et sa liste étaient sur toutes les lèvres, notamment sur celles des présidents et autres délégués des mouvances de droite.

Pas une surprise pour Didier Robert, président du Conseil régional et également chef de file de "La Réunion en confiance". "Ce n'est pas la première fois que cela se produit. Aux régionales, il avait le choix de la désunion, aux cantonales il avait fait le pari de faire cavalier seul et je regrette aujourd'hui qu'il soit dans une démarche improductive et qui ne facilite pas le travail de l'union". Pour Didier Robert : "Il y a la liste de l'Union conduite par Michel Fontaine et il y a ceux qui sont en congés ! Et quand on est en congé, on profite du soleil, des ballades en forêt ou des promenades en mer pour ceux qui ont un bateau et on laisse aux autre le soin de continuer à travailler".

"M. Virapoullé est libre d'être candidat et comme nous le savons, il s'est mis en congé de l'UMP. Je ne peux pas m'immiscer dans quelque chose qui le regarde", souligne de son côté Serge Camatchy.

"Depuis les élections régionales il (ndlr : Jean-Paul Virapoullé) n'est pas dans l'union" rappelle Michel Fontaine, tête de liste de l'Union pour la droite. "La ligne de conduite doit s'imposer à tout ce qui se revendique de cette union de la droite. Il faut savoir respecter les choix et les règles. C'est la discipline et on ne doit pas être exonéré de cette discipline au motif de l'intérêt personnel avant l'intérêt général. Nous ne sommes pas là pour soutenir une carrière, mais pour soutenir nos valeurs et l'union pour la Réunion", lâche-t-il.

Le divorce semble définitivement consommé entre les ténors de l'Union de la droite à la Réunion et Jean-Paul Virapoullé. Ces derniers ne digèrent toujours pas la liste "dissidente" conduite par le sénateur sortant. "Ces élections conditionnent fortement notre capacité à être ensemble ensuite pour tous les autres scrutins", conclut Didier Robert.
Samedi 17 Septembre 2011 - 14:24
Lu 1494 fois




1.Posté par François le 17/09/2011 17:02
Franchement qui croit encore en Vira ? Personne si ce n'est quelques alimentaires!

2.Posté par Ben et coconuts le 17/09/2011 17:59
La désunion a été créée dès lors qu'il a été décidé de ne pas reconduire des sortants qui n'ont pas démérité, bien au contraire ! Le résultat prouvera que ce choix a été suicidaire pour la droite, puisque je pense qu'elle y perdra au change.

3.Posté par sansblague le 17/09/2011 18:12
"Il faut savoir respecter les choix et les règles. C'est la discipline et on ne doit pas être exonéré de cette discipline au motif de l'intérêt personnel avant l'intérêt général. Nous ne sommes pas là pour soutenir une carrière, mais pour soutenir nos valeurs...."
-------------------------------
- L'intérêt général ( Bettencourt, Karachi, Francafrique ....) ? Dans ces affaires où sont les intérêts des frrançais....?

- Pas pour faire carrière ? Sarko a plus de 30 ans en politique, Vergés pas loin du siècle ?
Pour soutenir nos valeurs ? On a compris, d'abord VOS valeurs, ensuite celles du peuple.

Bande d'énergumènes abuseurs, profiteurs......

4.Posté par AVATAR le 17/09/2011 18:15
CAmatchy me fait rigolé il eu une petite chance avec son emergence qui a emergé que lui meme il faisait pitié avant d etre au regional il etait partout meme avec mouen sur st benoit et venait gratté la porte de la gueppe au cg pour son gendre et lui meme au ca ou la gueppe aurait été au regional alors laisse ton pote qui ta contruit et ne le condamne pas sur une erreurs pense a tous cé année ou tu a profité ca vos peut etre ton pti enveloppe faut bien rigolé vous ete la pour ça sinon que serait triste ma retraite merci zinfo.....

5.Posté par Patrick D le 17/09/2011 18:20
A l'union de la droite, je suis de droite , mais PLUS JAMAIS je voterais pour Fontaine et Robert, pour les régionales les électeurs voulaient un CHANGEMENT, mais force est de constater que l'équipe de Robert est PIRE que le Clan Vergés, tout pour Robert / Fontaine / farreyrol RFF. Aréte ek ca té. Avant c'était tout pour Vergés/ Hoarau, et les Réunionnais là dedans , RIEN RIEN RIEN !!!! J'attends avec impatience le candidat de l'union de la Droite pour la députation, cette fois ci mette l'argent sur la table , sinon oust , fini le militantisme bénévole. A post 1 , bienheureux encore si chez Vira il y a des alimentaires , chez les RFF na point rien pou personne !!!!

6.Posté par Conseillère le 17/09/2011 21:06
Au poste 5, je comprends que tu sois déçu, mais tu trouves normal qu'il y ait des alimentaires,moi pas, c'est justement parcequ'il y a des gens qui ne pensent qu' à eux, que La Réunion n'avance pas. Un alimentaire vit mieux que quelqu'un qui travaille 5à 6 jours sur 7, car il dispose d'une voiture de fonction, un téléphone de fonction, des bons de carburant, des bons pour se restaurer etc etc. Je trouve bien justement que le RFF justement change cette vision et cette gestion politicienne. Demande à TAK et à Vira de se présenter à la députation, comme cela tu seras sûr que tu auras de l'argent sur la table ou sous la table. Tu verra, ils couperont un billet de 100 euro en 2, ils te donneront la moitié avant de voter et l'autre quand ils seront élus. Ou ils te paieront un petit coup dans un bar. Tu crois quoi, qu'ils feront mieux que le RFF. C'était à toi de négocier ce que tu voulais avant d'être bénévole dans ce cas mais être militant, c'est le faire sans rien attendre en retour pour soi. Etre militant c'est avoir des convictions et le faire pour que toute une population soit vue sous un même oeil, par ailleurs, si tu voulais voir le RFF, tu as la solution: le maire de Saint-Pierre reçoit depuis 5 heurs du matin(à vérifier son jour de réception), le Président de Région reçoit sur rendez-vous je pense, je crois qu'ils ont tous les 2 un emploi du temps très surchargé , cependant si tu as été un militant actif, je pense qu'ils te recevront à bras ouverts. Ce ne sont que des pensées mais être de droite, c'est être convaincu de son appartenance à son parti. Mais ne baisse pas les bras, insiste , contacte-les.

7.Posté par JORI le 17/09/2011 21:45
"on ne doit pas être exonéré de cette discipline au motif de l'intérêt personnel avant l'intérêt général", où est l'intérêt collectif quand plane sur soi une sanction judiciaire?. Où est l'intérêt collectif quand les 3 premières places sont trustées par des cumulards?. Où est l'intérêt collectif quand on connaît l'inexistence de Farrérol à l'assemblée. Où est l'intérêt collectif lorsque les candidature ne sont accordées par par un seul homme Super cumulard D.Robert?. Alors oui Virapoullé , que l'on soit pour ou contre, a eu raison de présenter sa liste, il est quand même le sortant. Super Cumulard D.Robert est il prêt à un présenter aucun sortant aux prochaines élections?. La réponse est bien sur non. Il ne veut que des moutons de Panurges autour de lui. Il n'aime pas les contradicteur. Comment on appelle cela déjà, ah oui de la dictature. Mettons ,nous réunionnais, 2 principes simples : UN HOMME, UN MANDAT et AUCUN MANDAT POUR UN CANDIDAT CONDAMNE, sinon abstenons nous.

8.Posté par Lolita le 17/09/2011 21:59
Vous savez pourquoi j'admire Didier Robert, tout simplement parcequ'il représente le renouveau politique, avec une nouvelle vision de la politique et c'est un homme qui a des convictions. Quoi qu'on en dise, beaucoup le critique mais ce sont ces personnes qui l'admirent aussi. Il représente le renouveau quand le passé se meurt. C'est un homme qui porte des valeurs hautes et fortes pour nous les Réunionnais, je ne dis pas qu'il est Dieu, je ne dis pas qu'il fait tout en bien, je dis simplement que nous avons cette chance, qu'un jeune Réunionnais, fier de son identité porte un vrai projet pour la Région Réunion, porte un vrai projet pour cette jeunesse qui est en mal de vivre à La Réunion, pour les familles qui subissent de plein fouet la crise économique. Je le crois fortement, c'est quelqu'un qui est prêt à faire quelque chose pour les gens pauvres, qui sait reconnaître des personnes issus des milieux modestes et qui ne juge pas une personne par rapport à son porte-monnaie, et croyez moi, ce genre de politiciens, il y en a très peu voir même il n'y en a plus. Beaucoup en politique ont casé leur famille, et ceux qui critiquent Didier Robert, sont les premier qui font ces choses mais leur devise est: Faîtes ce que je dis, mais ne faîtes pas ce que je fais. Je pense que si tous, nous lui donnons sa chance, beaucoup de Réunionnais pourront travailler pour leur pays et beaucoup pourront occuper des postes à responsabilités. Mais il faut laisser, le temps au temps. Je ne suis pas une UMP nationale, mais je crois en l'UMP locale, et je n'ai pas honte de le dire et je suis de droite, ce qui ne m'empêche pas de croire que des Hommes d'autres partis ne sont pas des Hommes bien ou des Hommes qui font avancer notre pays, mais aujourd'hui, en votant pour Michel Fontaine c'est voter pour une Réunion gagnante dimanche, rien qu'à voir le changement radical à Saint-Pierre avec le mall, l'aménagement du front de mer etc. Toute la renommée que Saint-Pierre connaît aujourd'hui c'est grâce à cette reconstruction menée de front par Michel Fontaine et toute son équipe municipale. Aujourd'hui, l'heure n'est plus à la polémique, mais l'élection d'un sénateur doit être prise avec sérieux. Qui est capable de défendre au mieux les intérêts des Réunionnais, de tous les Réunionnais, de toutes couches sociales, de toutes les micros-régions, de toutes religions et de toutes couleurs politiques,de toutes les catégories socio-professionnelles et de tous les chômeurs pour qui, la vie n'est plus évidente. Arrêtons la polémique, la seule droite à La Réunion est construite par Didier Robert, le reste de la droite est communiste ou sans étiquette. Arrêtons s'il vous plaît. Ces gens ont combattu le communisme hier et aujourd'hui demandent de voter pour des têtes de listes du communisme. Je comprends que Paul Vergès et Gélita Hoarau soient sur cette liste et cela est à la rigueur normal mais Michel Dennemont ? Si vous êtes grands électeurs et si vous êtes de droite, vous n'avez qu'un seul choix qui n'est autre que la liste de Michel Fontaine. Rien d'autre.

9.Posté par LCR le 18/09/2011 07:17
je suis pas de droite mais je dis bravo à monsieur VIRAPOULLE, la c'est un copé qui sar dire comment faire à la REUNION. "copé, sarko,bertrant et robert " le même paquètge, zot y engraisse et nous boit le bouillon! créole 2012..............

10.Posté par Citoyen2 le 18/09/2011 07:57
Le choix dennemont est tactique ,les indécis voteront donc verges!mais.... Verges a t il vu juste avec cette tactique? Si oui , alors c triste que ces grands électeurs soient finalement. Petits...

11.Posté par Patrick D le 18/09/2011 08:57
Post 6 : Je suis MILITANT de droite depuis 1988, j'en est vu des élus, en 2010 j'ai fais du porte à porte avec Didier sur St Louis, avant c'était pour TAK,Cyrille , Jean Fontaine , j Claude lacouture ... mais vois tu nous les militants de conviction on ne vois rien venir, des promesses, des promesses, je n'ai pas à négocier pour moi , je travail , mais les autres qui n'ont rien et qui font un travail énorme pendant les campagnes finiront un jour par ne plus le faire, ça commence déjà , le groupe dont je fais parti est en train d'exploser et quand un noyau dur explose c'est difficile de remonter. Les alimentaires comme tu dis, c'est dommage mais un peu de respect des élus envers leurs militants c'est trop demandé ?????
Aller attendons 2012.

12.Posté par Patrick D le 18/09/2011 09:01
A post 6 , pas depuis 1988 mais en 1978.

13.Posté par Ensemble le 18/09/2011 09:48
Si vous voulez du vrai changement avec de vraies solutions, votez "Ensemble pour la Réunion". Un mouvement citoyen nouveau, la seule liste qui propose un projet d'avenir.

14.Posté par Marc le 18/09/2011 11:10
Conviction et détermination pour faire avancer la Réunion. Depuis mars 2010, Didier ROBERT fait avancer la Réunion. Ses engagements sont tenus et ça va continuer. C'est le bilan qui compte et surtout la Réunion. Je dis bravo à cette union et à cette droite intelligente.

15.Posté par Un Saint-Pierrois le 18/09/2011 11:39
A L..O..L..I..T..A du pots 8....

Je ne fais pas de politique ni de partisanisme (j'ai mes idées) et ce que pense rejoins tout à fait ce que vous décrivez .... D'ailleurs, hier (samedi) sur un article faisant part de l'annonce d'une nouvelle tranche de travaux par la ville de Saint-Pierre, j'ai commenté (en Post 10) disant l'évolution de Saint-Pierre au travers d'un simple, mais REEL, constat.

Certes, le monde ne sera aps parfait, mais il faut reconnaître un travail qui porte la Réunion vers le hauts et dont tous les réunionnais pourront espérer tirer profit...

16.Posté par JORI le 18/09/2011 13:06
: 3 cumulards en tête de liste UMP. C'est cela que nos élus veulent pour nous?. Sans compter qu'un des 3 est sous le coup d'une éventuelle sanction judiciaire, l’autre est déjà une absente chronique de l’assemblée. C'est encore cela que nos élus veulent pour nous. L'intérêt collectif ne concerne donc que nos élus, nous population sommes loin de leurs préoccupations. Mettons ,nous réunionnais, 2 principes simples en place : UN HOMME, UN MANDAT et AUCUN MANDAT POUR UN CANDIDAT CONDAMNE, sinon abstenons nous.

17.Posté par ndldlp le 18/09/2011 21:41
soyons objectifs :

http://www.ipreunion.com/reportage.php?id_reportage=7713

• Transports, déplacement :
- arrêt du projet tram-train «sous sa forme actuelle», FAIT -> COMBIEN CELA A T IL COUTE ?
- investissement de 650 millions d'euros pour la mise en place du "TransEcoExpress" consistant à mettre en service 2 000 bus roulant au GPL et circulant sur des voies réservées dans l'ensemble des 24 communes «pour couvrir toutes les villes, les quartiers et les écarts». Les circuits de bus seraient maillés à ceux des taxis-bus desservant les hauts. Pour réaliser ce projet, Didier Robert s'engage a investir 650 millions d'euros, «engagés dès 2010». 4 000 emplois directs seraient créés par la mise en service du "TransEcoExpress". La gestion du transport par bus relevant de la compétence stricte du conseil général, Didier Robert s'engage à «impulser» la création d'une convention à laquelle seraient associée «tous les partenaires de la politique des déplacements, y compris le Département»,
- Versement d'une prime de 1 000 euros à tous les automobilistes qui font l'acquisition d'un véhicule hydride ou électrique,
- développement de pistes cyclables dans toute l'île,

• Culture
- Arrêt immédiat du projet de la Maison des civilisations et de l'unité réunionnaise,
- Valorisation et sauvegarde «des sites remarquables du patrimoine réunionnais (le Lazaret, l'usine de Grand Bois, le Tour des Roches, la Plaine des Sables)»,
- Soutien actif aux associations culturelles par le biais d'un fonds régional d'aide à la création artistique.

• Aménagement du territoire :
Didier Robert s'engage à consacrer 3 milliards d'euros entre 2010 et 2014 à la commande publique et aux entreprises locales. Les engagements sur de nombreux chantiers :
- décision politique sur le lancement du chantier de la nouvelle route du littoral«dans quelques jours» et début des travaux pour la construction avant la fin de la mandature en 2014.
- réalisation d'équipements structurants dans les quatre micro-régions (aéroport de Pierrefonds, liaison rapide entre Saint-Pierre et Saint-Benoît, autoroute de la mer reliant les deux nouveaux quais de débarquement de Saint-Louis et de Saint-André au port de la Pointe-des-Galets, aménagement d'une grande zone d'activité à Cambaie, création de l'hippodrome régional),
- création d'un fonds régional de 300 millions d'euros pris sur le budget 2010 pour la réalisation d'équipements sportifs et culturels (piscines, stades, gymnases, salles d'animation, salles de spectacles).

• Continuité territoriale :
- financer à parts égales, aux côtés de l'État, les billets d'avion. L'objectif est un tarif inférieur à 500 euros pour un aller/retour Réunion-Paris pour 40 000 Réunionnais se déplaçant pour aller se former, travailler, pour un décès etc.

• Tourisme :
L'objectif est de créer 20 000 emplois nouveaux
- suppression de l'IRT dans sa forme actuelle
- accompagnement des projets se rapportant à la filière touristique en portant le plafond des aides régionales par projet de 760 000 euros à 3 millions d'euros,
- dynamisation du combiné Réunion/Maurice «dans le cadre d'un partenariat gagnant – gagnant.

• Internet, multimédia, université, illettrisme
- investissement régional de 15 millions d'euros pour l'achat de bandes passantes supplémentaires dès 2010 pour «un internet plus rapide et moins cher pour tous»,
- un ordinateur portable pour chaque lycéen (4,5 millions d'euros investis sur 3 ans) dès la rentrée scolaire 2010/2011
- création de pépinières d'entreprises TIC dans les nouvelles zones d'activités,
- faire de La Réunion «la nouvelle Silicon Valley de l'Océan Indien».
- attribution d'une bourse régionale de la réussite à chaque étudiant,
- création de 24 "cases à lire" gratuites et ouvertes à tous pour un ré-apprentissage de la lecture et de l'écriture.

18.Posté par JORI le 19/09/2011 10:08
@ post 17. Si on y rajoute la route du littoral et les 10 000 emplois verts, on se demande vraiment qui joue au "aui veut dépenser plus" comme dirait notre président.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales