Culture

Une vingtaine de pénitents ont subi l’épreuve du feu

Hier après-midi, les pénitents de l’Association culturelle et tamoule de Quartier-Français de Sainte-Suzanne, ont passé l’ultime épreuve de leur sacrifice d’une vingtaine de jours, celle du feu. Plusieurs centaines de personnes sont venues assister à l’aboutissement de trois semaines de spiritualité.


Quelques jours de carême tamoule (régime alimentaire végétalien et privation sexuelle) avant “amare cap”, c'est-à-dire l’engagement d’aller au bout des trois semaines de préparation, puis pendant les dix-huit jours précédant la marche sur le feu, en plus du carême tamoule s’ajoutent prières et rites …
Comme pour l’Association culturelle et tamoule de Quartier-Français, la marche sur le feu, c’est la tradition au service du culte. Ceci se vérifie tout au long des 18 jours de préparation psychologique et spirituelle. “Celui qui pense que le feu va le brûler, il sera brûlé”, a dit Jean-Jacques Carpaye, président de l’association et officiant.
La purification du corps (carême tamoule) et de l’esprit (prières et chants) prépare le pénitent à affronter la douleur. La marche sur le feu, c’est traverser un tapis de braises de 5,40 m. C’est un apprentissage répété à la sublimation de soi face aux épreuves de la vie.
Arrivés à La Réunion en 1849, un an après l’application de l’abolition de l’esclavage dans l’île, les engagés indiens ont vécu au départ dans des conditions de semi-esclavage, comme le révèlent les archives britanniques de l’époque. “Ils ont su s’adapter”, a souligné Rieul Latchoumy de l’ACTQF.
Vivre c’est s’adapter pour affronter et passer les épreuves perpétuelles de la vie. La marche sur le feu est là pour le rappeler aux descendants des engagés indiens, quand eux-mêmes le jugent nécessaire…

Dimanche 21 Décembre 2008 - 09:29
Jismy Ramoudou
Lu 952 fois




1.Posté par Lolo le 22/12/2008 10:30
deux questions:
Pourquoi trois articles très redondants pour parler de cette unique cérémonie (c'est presque autant que le nombre d'articles consacrés à la fête caf!)?
Pourquoi choisir le 20 décembre, jour de la fête caf, pour faire cette cérémonie? D'accord, c'est un jour férié à la Réunion, mais si il est férié, il y a une raison, et il ne faut pas l'occulter.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales