Société

Une vidéo choc de Greenpeace sur la pêche au thon met en cause la Sapmer


Capture d'écran de la vidéo de Greenpeace
Capture d'écran de la vidéo de Greenpeace
"Que cache votre boîte de thon?" Il s'agit d'une des dernières campagnes de Greenpeace et elle vise la société réunionnaise Sapmer et son thonier le Dolomieu...

L'association a mis en ligne une vidéo montrant des requins baleine, requins soyeux, tortues et raies pris dans les filets des thoniers. De tristes images où l'on voit les animaux, morts ou mourant, à bord du bateau avant qu'ils ne soient rejetés à la mer.

Greenpeace nomme le Dolomieu parmi d'autres bateaux de pêche qui utilisent la technique du DCP  (dispositifs de concentration de poissons), commune dans l'océan Indien.

La vidéo de Greenpeace:

Mercredi 22 Octobre 2014 - 15:00
.
Lu 4547 fois




1.Posté par CATASTROPHE ECOLOGIQUE... le 22/10/2014 16:16
et ce sont ces même pilleurs des mers qui accoquinent avec nos zélues délinquants pour nous gaver avec leur développement durable..??? merci a greenpeace de mettre tous ces pilleurs a leur place.!!!

2.Posté par là bas aussi ! le 22/10/2014 16:53
Et pour les eaux malgaches, a-t-on des noms ?

3.Posté par Feelgood le 22/10/2014 17:34
Où sont nos escrologistes et leur collectif d'associations dites environnementales?


Juste bons à dénoncer les quelques requins côtiers prélevés sur plusieurs années par des pêcheurs mandatés et sous contrôle de l'Etat français pour valorisation scientifique?

Ou alors, ont-ils peur de s'attaquer à la SAPMER qui travaille en partenariat avec l'IRD, leur copain protecteur des requins côtiers réunionnais?

4.Posté par pingouin le 22/10/2014 19:20
C'est horrible. Indécent, cruel..; je n'ai pas de mots pour ce pilleur des mers.
Mon père fils de pêcheur traditionnel, a travaillé sur ces bateaux je devait avoir 4, 5 ans...
Cela l'a démoli, il a été complètement déséquilibré et a fait de notre vie un enfer. Il rentrait de ses campagnes de pêches avec des cadeaux bizarres pour moi : collier en écaille de tortue de mada, maillot de bain avec bonnet C ou D (je me demande où il a pu acheter ce truc)

Une fois, j'avais 3 ans, il m'a ramené un manchot empereur pour son escale à noël (le mal était fait il était devenu fou sinon il n'aurait jamais capturé ce manchot). La pauvre b^te a survécu 2 jours dans des seaux en fer blancs d'eau glacée de la cuisine en terre battue de mes grand-parent paternels. Il a fini empaillé (le manchot pas mon père) mais j'en ai été secouée.

Il a par la suite pris sa carte de pêcheur pro mais le mal était fait : il n'avait pas supporté les conditions de vie et de pêche à bord. Nous en avons ma mère et mes frères et soeurs fait les frais de son déséquilibre. J'ai des petits -enfants à présent, notre passion à tous est l'océan, malgré la chute de mon père grâce à la Sapmer.

Dire qu'ils continuent, que l'Europe permet aux autres aussi de continuer cette destruction de nos océans.

5.Posté par KLD le 22/10/2014 20:28
tout cela donne envie d'etre végétalien , dans 2000 ans peut etre , "the next generation ...............".

6.Posté par Nono le 22/10/2014 20:40
Lalalaaaa je n'entends rien lalalalaaaaaa c'est truqué lalalalaaaaaa c'est un coup des surfeurs lalalaaaaaa les drum lines c'est le massacre des baleines lalalalaaa il n'y pas de bouledogues dans la video lalalaaaaa la mer est le territoire des requins mais je mange du thon lalalalaaaa

Tiens c'est bizarre on les entend plus :)

7.Posté par Ti Kaf la Kour le 22/10/2014 21:39
Toute exploitation industrielle de la nature mène à des atrocités.

Sapmer... Chateauvieux... Beau serpent de mer. Belle nébuleuse, multinationale, avec des holdings imbriquées les unes dans les autres, le tout pour noyer le poisson.
Habile le bougre, qui paraît il allait à la messe dans sa petite renault twingo pour passer pour un brave type il y a quelques années.

http://www.entreprises.ouest-france.fr/node/89254
Deux thoniers de 90 mètres: fabriqués chez Piriou au Vietnam pour 2013
Pour 2014, trois autres unités de 80 m.
à terme, 20 unités.
construction d'une usine de 21 000 tonnes à Maurice.
Sapmer Holding PTE Limited.

Piriou, c'est un atelier d'architecte détenu par ... je vous laisse deviner. Basé en bretagne, les usines sont au vietnam, pas en france ni à la réunion.

http://www.boursorama.com/forum-sapmer-derogation-pour-offre-publique-423544397-1
Information que l'on pouvait trouver il y a peu sur le site de l'AMF france:

Dérogation à l’obligation de déposer un projet d’offre publique visant les actions de la société

(articles 234-8, 234-9 7° et 234-10 du règlement général)

SAPMER S.A.

(Alternext)

Dans sa séance du 3 juillet 2012, l'Autorité des marchés financiers a examiné une demande de dérogation à l’obligation de déposer un projet d’offre publique visant les actions de la société SAPMER, qui s’inscrit dans le cadre d’une restructuration de l’actionnariat de cette société.

La société par actions simplifiée Sapmer Investissements[1] détient individuellement 2 774 037 actions SAPMER représentant autant de droits de vote, soit 80,01% du capital et des droits de vote de cette société[2] et la famille de Chateauvieux détient, indirectement, par l’intermédiaire des sociétés de son groupe, le même nombre d’actions et de droits de vote de cette société.

La société Sapmer Investissements envisage de céder, début août 2012, la totalité de la participation qu’elle détient dans SAPMER au profit de la société de droit singapourien Sapmer Holding PTE. Ltd[3]. nouvellement constituée.

Par conséquent, la société Sapmer Holding PTE. Ltd. détiendra individuellement 2 774 037 actions SAPMER représentant autant de droits de vote, soit 80,01% du capital et des droits de vote de cette société2 et la famille de Chateauvieux continuera de détenir, indirectement, par l’intermédiaire des sociétés de son groupe, le même nombre d’actions et de droits de vote de cette société.

Au résultat de cette opération la société Sapmer Holding PTE. Ltd. franchira individuellement en hausse, les seuils de 50% du capital et des droits de vote de la société SAPMER. Conformément aux dispositions des articles 235-2 et 234-2 du règlement général de l’AMF, la société Sapmer Holding PTE. Ltd. devrait donc déposer un projet d’offre obligatoire visant la totalité du capital de la société SAPMER.

Dans ce contexte, la société sollicite de l’Autorité des marchés financiers l’octroi d’une dérogation à l’obligation de déposer un projet d’offre publique portant sur les actions SAPMER, sur le fondement de l’article 234-9 7° du règlement général.


La requérante a fait valoir que préalablement à l’opération envisagée, la famille de Chateauvieux détient indirectement, par l’intermédiaire des sociétés de son groupe, 80,01% du capital et des droits de vote de la société SAPMER et que postérieurement à l’opération envisagée elle détiendra la même participation, de manière indirecte, une des sociétés de son groupe s’étant simplement insérée en lieu et place d’une autre dans la chaîne de détention et qu’il n’existera, dans la nouvelle chaîne de contrôle mise en place, aucune disposition statutaire ou extrastatutaire susceptible de remettre en cause le contrôle au plus au niveau de la société SAPMER par la famille de Chateauvieux.

Considérant que les opérations projetées seront sans incidence sur le contrôle ultime de la société SAPMER, lequel est exercé par la famille de Chateauvieux et demeurera exercé par celle-ci, l’Autorité des marchés financiers a octroyé la dérogation demandée sur le fondement réglementaire invoqué.

http://www.zonebourse.com/SAPMER-5411708/pdf/314006/SAPMER_Franchissements-de-seuil.pdf
3 août 2012

Déclaration de franchissement de seuils (article L. 233-7 du code de commerce)

Information consécutive à une dérogation à l’obligation de déposer un projet d’offre publique

(article 234-10 du règlement général)

SAPMER S.A.

(Alternext)

1. Par courrier reçu le 2 août 2012, complété par un courrier reçu le 3 août 2012, la société de droit singapourien Sapmer Holding PTE. Ltd[1] (3 Anson Road 27-01 Springleaf Tower, 079909 Singapour) a déclaré avoir franchi en hausse, le 1er août 2012, les seuils de 50% du capital et des droits de vote de la société SAPMER et détenir 2 774 037 actions SAPMER représentant autant de droits de vote, soit 80,01% du capital et des droits de vote de cette société[2].

Ce franchissement de seuils résulte de l’acquisition de 2 774 037 actions SAPMER hors marché, lesquelles étaient préalablement détenues par la société par actions simplifiée Sapmer Investissements[3], qui a ainsi franchi en baisse les mêmes seuils et ne détient plus aucune action SAPMER.

La famille de Chateauvieux n’a franchi aucun seuil et détient indirectement, par l’intermédiaire de la société Sapmer Holding PTE. Ltd qu’elle contrôle, 2 774 037 actions SAPMER représentant autant de droits de vote, soit 80,01% du capital et des droits de vote de cette société3.

2. Le franchissement en hausse par la société Sapmer Holding PTE. Ltd, des seuils de 50% du capital et des droits de vote de la société SAPMER a fait l’objet d’une décision de dérogation à l’obligation de déposer un projet d’offre publique, reproduite dans D&I 212C0873 mise en ligne sur le site de l’AMF le 3 juillet 2012.

________


[1] Société détenue à 100% par la société anonyme de droit luxembourgeois Jaccar Holdings, elle-même détenue à 99,99% par la société par actions simplifiée Cana Tera, elle-même détenue à 100% par la famille de Chateauvieux.

[2] Sur la base d’un capital composé de 3 467 298 actions représentant autant de droits de vote, en application du 2ème alinéa de l’article 223-11 du règlement général.

[3] Contrôlée par la famille de Chateauvieux.

8.Posté par Caton2 le 22/10/2014 22:01
C'est très facile de faire un montage en accumulant les images de poissons qui ne correspondent pas à ceux que l'on pêche!
Le DCP n'est pas la technique la plus meurtrière. Le chalut de fond l'est bien plus. Les poissons rejetés - dégâts colatéraux - vont nourrir les espèces qui vivent sur le fond, comme par exemple les soles... C'est le grand cycle naturel de la nature.
Il est, il est vrai, triste de voir une tortue victime de cette pêche, mais ce n'est pas une raison pour condamner la Sapmer, qui respecte les quotas et est la première pour expérimenter des engins de pêche limitant les les dégats collatéraux, sur les oiseaux par exemple,.
Je rappelle que la Sapmer est contrôlée en permanence - à sa demande et depuis le début de son activité - par des scientifiques du Museum d'histoire naturelle!
Arrêtons de tirer sur les meilleurs! Arrêtons de s'auto-flageller!

9.Posté par KLD le 22/10/2014 23:17
Impressionnant "ti kaf la cour" , en voilà un qui peut jouer ds la cour des grands à la différence d'autres qui s'y croivent .

10.Posté par Nono le 23/10/2014 00:23
@8 Lalalaaa c'est truqué. Oui bien sur la pêche au chalut ne fait pas de distinction et racle littéralement le fond marin. Condamner la SAPMER, bof, à qui et par qui elle est contrôlée, ce n'est pas le sujet non plus @7 @9, ils sont des centaines de navires à pratiquer cette pêche, et parfois pire encore avec le shark finning. Et ce n'est pas plus écœurant que de l'élevage de poulet en batterie.

Non, ce qui est marrant, c'est que les défenseurs des bouledogues côtiers dangereux sont soudainement silencieux. Ils devraient pourtant s'indigner, porter plainte contre X,Y,Z, envoyer des pétitions, comme le fait Greenpeace...

Houhou??? Ou êtes vous???

11.Posté par L'Ardéchoise le 23/10/2014 01:31
Une solution : boycotter le thon, poisson qui accumule les métaux lourds et autres cochonneries et finit par nuire à la santé, ainsi, il ne sera plus pêché ce qui empêchera les nuisances à l'encontre d'autres espèces.
Remarque : les thons terrestres ne sont pas non plus comestibles, ils accumule souvent une connerie lourde...
...

12.Posté par ATROCITÉ le 23/10/2014 07:50
Bandes de salopards, bientôt la nature se vengera et vous paierez chers y'a pas d'excuse moin mi batte tambour pour la terre !!!!

13.Posté par lecteur attentif le 23/10/2014 07:54
@ 7.Posté par Ti Kaf la Kour

Posez-vous la question de savoir combien cet enfant pur jus de canne de La Réunion, qui a bâti un empire dont la bannière flotte sur toutes les mers du monde, fait travailler de Réunionnais ????

Grand merci à nos élu-e-s démagogues !!!

14.Posté par Dimitri ALAIN le 23/10/2014 11:01
post 3 ils sont complices des pollueurs et détrousseurs de ressources le bruit c'est pour le fun et les loves and peaces

15.Posté par L'Ardéchoise le 23/10/2014 11:49
Ouhlala ! "ils accumulent"...

16.Posté par lalala si do si la lala etc... le 23/10/2014 13:13
Ca fait des décennies qu'on connait le pillage des mers par les bateaux de pêche, alors que la polémique sur les requins à la Réunion date seulement de 2011 : 1ère raison.

Le pillage des mers c'est avant tout pour que les gens bouffent, la chasse aux requins à la Réunion c'est pour qu'une infime minorité puisse faire joujou dans les vagues : 2ème raison.

Les dirigeants des flottes incriminées ont autre chose à faire que de lire les forums de zinfos974, alors que les anti-requins de la côte ouest n'ont apparemment pas grand chose d'autre à faire : 3ème raison.

Pas besoin d'avoir fait des études pour comprendre ça.

Par contre, il y a un gars nommé Watson qui a passé des années à traquer des bateaux de pêche pour empêcher des massacres, allant même jusqu'à les éperonner. C'est autre chose que de fonder des associations et créer des pages facebook.

Lalala, bla bla bla, ... Allez, encore quelques efforts, vous pourrez sortir une compilation (genre "Pleureuses 974 : le best of(f)")

Bons sushis ...

17.Posté par Caton2 le 23/10/2014 13:55
Green peace fait de la provoc, c’est pas nouveau.
Lu dans « le Marin » de ce matin:
"Greenpeace a frappé fort, le mardi 21 octobre, en diffusant un petit film montrant, selon l’organisation, « des images prises par des pêcheurs embarqués sur des thoniers industriels, qui (…) montrent les prises accessoires (requins, tortues, raies), faites lors des campagnes de pêche à bord de ces navires, espagnols et français, qui approvisionnent les grandes marques européennes de thon en boîte, telle que Petit Navire en France ».
Petit Navire (marque de thon en boite) a, le mercredi 22, réagi par un communiqué où il indique notamment que « Greenpeace laisse penser que les bateaux de Petit Navire ciblent les espèces menacées, ce qui n’est absolument pas le cas et est contraire à nos valeurs historiques ».
La réponse de Green Peace est un aveu de manipulation: « Nous avons sélectionné les images les plus marquantes parmi des heures de film, en privilégiant les plus récentes » déclare Hélène Bourges, chargée de « Campagne océans »  à Greenpeace. »
Autrement dit Green peace à concentré en quelques minutes de film, ce qu’il a trouvé dans des heures de rushes, ce que j’avais déjà noté plus haut dans ce fil...
Et elle ajoute - ce qui confirme la manipulation - que les thoniers français « sont dans une démarche de progrès : ils limitent le nombre de DCP actifs à 150 par bateau et pratiquent également la pêche sans DCP, dite sur bancs libres ». Mais pour encourager ces « bonnes pratiques », l’organisation demande aux industriels de ne s’approvisionner qu’en thon pêché sans DCP. » 

J’ajoute que je trouve totalement stupide le « Chateauvieux bashing » qui sévit ici. Si il n’avait pas été snobé voire rejeté par le clan Vergès, il aurait pu - c’était son intention - investir dans Air Austral, ce qui aurait donné une toute autre dimension à cette compagnie réunionnaise.

Et puis, en matière de déontologie, la Sapmer n’a de leçon à recevoir de personne.
Voici ce qu’on pouvait lire dans « le Marin »  en octobre 2012
« La Sapmer a annoncé le 9 octobre l’obtention, en septembre 2012, de la certification Friend of the Sea pour son activité thonière. Cet écolabel pêche durable a été obtenu pour la pêche du thon albacore et listao, comme pour sa transformation effectuée à l’île Maurice. Ce label répond aux critères de durabilité dictés par la FAO. Il s’ajoute à la reconnaissance « Pêche responsable » délivrée par le Bureau Veritas en avril 2011 et l’adhésion au programme « Dolphin Safe » (sans risque pour les dauphins) en août 2011. Aussi active à la pêche australe, la Sapmer mène avec les autres armateurs à la légine une démarche de certification MSC. » 

18.Posté par JF Ducon le 27/10/2014 12:55
Les animaux ont-ils des droits ?


Moralité : On en revient toujours au même travers (de porc) : il existe des gens sur cette terre qui savent ce qui est bon pour les autres, fussent-ils des animaux frustes et même pas doués de sensibilité (insectes, animaux à sang froid, poissons etc...). Le genre de gens qui savent qui sont ceux qui ont le droit de vivre ou pas, qui sont ceux qui pensent bien ou pas...bref des petits "holistes" comme on en trouvait chez les révolutionnaires type Robespierre, au PCUS, au Cambodge époque Pol Pot et actuellement en Syrie/Turquie (le kurde est-il une personne ?).

19.Posté par jean-pierre Gire le 27/07/2015 02:04 (depuis mobile)
La Sapmer ne fait pas mumuse dans les vagues comme ces associations dites d''assassins de requins protégés ! Moi jean-pierre Gire j''ai la solufion : confier à Terôme Jalpin du Gir la resolvation de le probleme. En partenation avec la CIA et un dico.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales