Blog de Pierrot

Une solution de bon sens pour la réserve marine et les requins


De nombreux requins sont déjà pêchés discrètement. Il suffit de visionner les sites et pages Facebook alimentés par des passionnés de la pêche pour découvrir régulièrement des photos de prises...
De nombreux requins sont déjà pêchés discrètement. Il suffit de visionner les sites et pages Facebook alimentés par des passionnés de la pêche pour découvrir régulièrement des photos de prises...
La Réserve marine cristallise les passions. Au point que certains abrutis se sont cru autorisés à aller balancer plusieurs cocktails molotov sur sa façade cette nuit.

Vanessa Miranville accuse Jean-Paul Virapoullé d'être le responsable politique de cet acte criminel. Sans aller jusque là, force est de reconnaitre qu'il porte une part de responsabilité.

Ce qui confirme au passage qu'il est très difficile d'intervenir à chaud, après un drame comme celui là. Mieux vaut se donner quelques heures de réflexion, ça évite souvent de dire des âneries...

Quitte à me faire encore quelques ennemis, je n'hésite pas à affirmer que la réserve est une très bonne chose pour la Réunion. Et s'il ne tenait qu'à moi, je ferai de tout l'espace maritime réunionnais une immense réserve marine.

Quand comme moi, on est né à l'Etang Salé les Bains, qu'on a connu un lagon grouillant de poissons, des coraux en bon état, on ne peut être qu'atterré de voir, comme c'était le cas il y a quelques années, le lagon se transformer en désert marin. Depuis que la Réserve a été créée, les poissons sont revenus et on ne peut que s'en féliciter.

De ce point de vue, ce serait donc une immense connerie si la Région persistait à vouloir arrêter de financer la Réserve. J'espère que nos élus, maintenant que l'émotion du moment est passée, redescendront les pieds sur terre et sauront prendre les bonnes décisions pour l'avenir de notre ile, histoire de ne pas léguer à nos enfants une mer transformée en désert.

Mais d'un autre côté, j'entends les arguments des surfeurs qui affirment, à raison à mon avis même si je ne suis pas un scientifique, que cette prolifération de poissons attire les requins à proximité des spots de surf.

Ce n'est certainement pas la seule raison. Dans un précédent article, j'avais identifié une multitude de causes probables à l'augmentation exponentielle d'attaques de squales.

Notons au préalable que c'est un phénomène mondial. La réserve marine de la Réunion ne peut donc pas être la responsable de la multiplication des attaques en Australie, en Afrique du Sud, au Brésil, etc... Peut-être l'explication est-elle à rechercher du côté du réchauffement climatique... Je laisse les (vrais) scientifiques trouver les explications.

En ce qui concerne les causes exclusivement locales, j'avais relevé entre autres le rejet à la mer des égouts, la présence de DCP à quelques centaines de mètres de la côte qui concentrent les petits poissons, puis les plus gros, puis les pélagiques et enfin les requins... Il y avait également à l'époque la présence de la ferme aquacole dans la baie de Saint-Paul, l'augmentation de surfeurs dans l'eau, etc... Les raisons ne manquent pas.

Mais une de celles qui me paraissait la plus significative était l'arrêt de la pêche des requins.

Je me souviens dans mon enfance à l'Etang Salé les Bains que très souvent les pêcheurs ramenaient des requins qu'ils venaient dépecer dans le bassin Pirogue, au pied de la maison familiale. Gamins, nous nous empressions de dévaler l'escalier donnant sur la plage pour voir si l'on ne retirait pas des petits du ventre des femelles. Aujourd'hui, ce type de pêche a disparu.

J'entends déjà des voix s'élever pour me dire : "Mais la pêche aux requins est autorisée". Oui, c'est vrai. Mais les préfets de l'époque, de façon perverse, se sont arrangés pour que la pratique cesse... en interdisant la vente et la consommation de chair de requin ! Si les pêcheurs ne pouvaient plus vendre le produit de leur pêche, ils n'avaient plus aucun intérêt à pêcher des requins... Ce qui a entrainé une prolifération des squales. Et quand on sait qu'une femelle bouledogue peut mettre au monde des portées d'une douzaine de petits après une gestation de 10 à 12 mois, on imagine la vitesse à laquelle l'espèce est capable de coloniser un littoral. Et à prendre la place des requins de récifs qui ont aujourd'hui totalement disparu.

Dès lors se dégage une solution de bon sens à même de préserver la biodiversité de notre ile, tout en protégeant les surfeurs qui ont le droit de se livrer à leur sport favori : Il suffirait de maintenir la Réserve marine, et même éventuellement de la développer, tout en ré-autorisant la pêche des requins.

J'ai déjà eu l'occasion de développer tous les arguments en faveur d'une reprise de cette pêche (voir article ici) et honnêtement, je pense que c'est la seule solution sensée capable de ramener le calme dans ce dossier ultra-sensible. On peut même imaginer que la Région verse une subvention pour chaque requin tigre ou bouledogue pêché. Ce serait bien plus intelligent que de couper les aides à la Réserve marine...
Vendredi 24 Février 2017 - 15:37
Pierrot Dupuy
Lu 9437 fois




1.Posté par Couillonisse le 24/02/2017 18:21 (depuis mobile)

Sauf erreur de ma part c''est plus d''une centaine de requins qui ont été massacrés depuis le début du génocide caprequin... La situation a-t-elle évoluée ??? Non 👎 tout comme les attitudes des surfeurs qui continuent de se foutre des arrêtés !

2.Posté par Joseph le 24/02/2017 18:41

Prenez Google Map, regardez autour de l’île, à 250 km tout autour il n'y a rien.

Nous sommes plus d'un Million de résidents, (touristes et autres compris), il est évident que tout ce que l'on rejette en mer (égouts, saletés dans les ravines) attire comme un aimant les requins, qui sont les nettoyeurs de l'Océan.

Ils font leur boulot, c'est tout, foutez leur la paix, ils étaient là avant nous.

3.Posté par Ccsty le 24/02/2017 18:41

Réintroduction des requins de récif!!!!!!!!!!!
Là est la solution, tout le monde le sait, sauf qu'aucun préfet tremblant n'aura les cou... de l'imposer aux lobbies d'écervelés de tous bords.

4.Posté par li le 24/02/2017 18:41

Rendez nous nos poissons
Rendez nous nos ravines et bassins
Rendez nous nos pik nik
Rendez nous nout'pêche
Rendez nous nout' tradition
Rendez nous nout'vi

5.Posté par emma le 24/02/2017 18:48

Même les pêcheurs sont des assistés qui demandent des subventions pour avoir pêchés le requin!

6.Posté par li le 24/02/2017 18:50

Y a eu y a kektem un petit reportage sur l histoire du surf à la réunion
Remember komen tou sa la commencé. ..la kriz rokin pffff

7.Posté par terry le 24/02/2017 18:51

Ah ils veulent devenir des fonctionnaires en devenant pêcheurs de requins!

8.Posté par La sagesse le 24/02/2017 19:06

Oui Pierrot !! Je suis d'accord avec toi sur presque tous les points :
1/Vira porte une grosse part de responsabilité
2/ C'est un phénomène mondial
3/ La réserve n'y est pour rien et pour cause le confetti dans l'océan est en fait un immense DCP à lui tout seul
Je ne suis pas d'accord sur l'arrêt de la pêche en tant que cause : les requins ramenés à terre étaient surtout des requins de récifs , j'ai encore les dents que gamin je récupérais ce n'est pas selon moi une raison majeure ..
Par ailleurs la pêche et la surpêche ne règlera pas grand chose , on passera d'un mort par an a un tous les deux ou trois ans ? et après que dira t'on quand le bulldog et le tigre aujourd'hui quasi-menacé seront sur liste rouge un jour ou l'autre ..On dira à nos petits enfants les surfers autoproclamés spécialistes des écosystèmes marins avaient eu le dernier mot ...le mot de la fin ...de la biodiversité !

9.Posté par klod le 24/02/2017 19:51

merci de ce bon sens M. DUPUY , bravo !! j'ai également vu la dégradation du lagon en 30 ans !

je rajouterais que la bétise de certains élus "de la cote" , à laquelle se rajoute le populiste vira ,qui continuent a dénigrer la réserve sans que les pseudos espécialistes politisés à la nativel , mulquin , flores disent le contraire, est consterante .................... honte à eux !

10.Posté par max cilaosa le 24/02/2017 19:54

Dans le lagon mauricien, pas de poisson, j ai le sentiment d être dans une piscine et en plus je doute de la qualité de l eau
A la réunion j ai le plaisir de voir des poissons autour de moi, même des tortues, mes petits enfants sont heu..reux....

11.Posté par A mon avis le 24/02/2017 21:09

100 millions de requins sont éliminés chaque année de toutes les mers du monde.

12.Posté par A mon avis le 24/02/2017 21:17

Questions à poser aux décideurs :

Le surf est il une activité indispensable à l'équilibre biologique de l'océan ?

La réserve marine est-elle indispensable au maintien (et même à la reconstitution) de la biodiversité du milieu marin ?

13.Posté par Timoun le 24/02/2017 21:18 (depuis mobile)

"J''ai j''ai j''ai"... pffff!!!

14.Posté par Seule solution,: très forte régulation des populations de requins tigres et bouledogues? le 24/02/2017 21:24

Tout à fait d'accord. Je me suis exprimé quelques fois et bien avant beaucoup ici, et avant Pierrot Dupuy, en ce sens.

Il faut ajouter que les requins tigres, c'est 15 à 30 ou 40 petits par an.

Je confirme que pendant des décennies notamment sur la côte ouest, on ne voyait quasiment jamais de requins, il fallait plonger et les rechercher vraiment. Maintenant, c'est l'inverse on met un pied dans l'eau et vlan, on est mordus! J'exagère un peu, mais bon, c'est l'idée...!

On est certainement en présence d'un pullulement et d'une invasion incontrôlée de requins tigres et bouledogues. Tout simplement.

Je crains que les autres explications invoquées soient secondaires voire hypothétiques (réchauffement climatique...).

Soit on laisse faire, et les requins tigres et bouledogues domineront encore la mer réunionnaise et continueront s'ils le peuvent de se multiplier et d'être plus agressifs (car plus nombreux et moins à manger), et personne ne mettra plus jamais un pied à l'eau; je crains de plus qu'un certain nombre de poissons et requins de corail n'aient disparut totalement (mangés par les requins envahisseurs et pullulant).

Soit on régule très fortement leur nombre en les tuant (eh oui, hélas) en nombre important et continument.

Et donc oui, il faut probablement abroger les arrêtés préfectoraux de 1999 et 2006 sur l'interdiction de commercialisation de la pêche de ces requins pur cause de ciguatera, et il faut que le Préfet nous dise où en sont les recherches sur ce risques? Voire aussii subventionner cette régulation!

Et si toute pêche dans le coeur de la réserve est interdite, il faut aussi y autoriser la pêche de ces requins.

En ce sens, JPV a raison de parler de guerre: il faut attaquer et tuer ses requins tigres et bouledogues (pas les autres) qui en plus, craintifs de nature, verront que c'est fini la tranquillité pour eux et qu'ils risquent leur peau. Ils commenceront donc à se carapater ou cacher en présence d'humains.

Car ça fait 15 ans qu'on les laisse totalement tranquilles et qu'ils rôdent tranquillement sur les côtes, et se multiplient!.

Cette très forte régulation est certainement nécessaire d'un point de vue animal et écologique, donc du point de vue de la Réserve Marine, vu ces espèces de requins invasives qu'il faut "stopper", mais aussi d'un point de vue humain (arrêter les accidents) et économiques (permettre à nouveau l''économie balnéaire).

Même si les requins sont chez eux dans l'eau (pas nous) et qu'au plan mondial, les requins sont tués par millions chaque année. Comme des tas de poissons.

Ca aussi, il faudrait le dénoncer. Avis aux écologistes du lagon!

Je précise être à 100 % pour l'écologie et la protection des espèces animales; dont les requins en général (seule une dizaine d'espèces de requins est vraiment dangereuse pour l'homme sur la centaine d'espèces de requins) et rappelle que les requins sont de formidables animaux marins parfaitement adaptés à leur milieu.

Mais le pb requin à la Réunion c'est particulier,et je crains que sans une très forte régulation (quelqu'un a une meilleure solution?), ce sera une impasse, et un problème humain, économique et politique ingérable encore longtemps, pour le Préfet!

Si quelqu'un a une autre opinion ou solution, je suis très intéressé...!

15.Posté par Seule solution,: très forte régulation des populations de requins tigres et bouledogues? le 24/02/2017 21:35

Précisons: les scientifiques de l'IRD ont eu plusieurs mois et années pour leurs études. Ca n'a pas donné des résultats renversants. La phase étude étant passée (eh M le Préfet ou l'IRD, on pourrait avoir les dernières synthèses des travaux de l'IRD sur les requins bouledogues et tigres?), on doit nécessairement passer à la phase action, non?


8.Posté par La sagesse le 24/02/2017 19:06

L'explication par un phénomène mondial 'lequel?) n'est pas convaincante: le taux d'accidents par rapport à la population et la superficie de l'île est un record mondial de la Réunion, me semble-t-il..

D'ailleurs, quelle cause "mondiale" expliquerait cette crise locale, selon vous?

Je précise n'être pas surfeur ou intéresé par le surf, ou défendre les surfeurs. Juste un citoyen qui réfléchit à ce phénomène local critique au regard des aspects environnementaux et humains.

16.Posté par A mon avis le 24/02/2017 21:37

La pêche aux requins ne fait que donner bonne conscience aux décideurs et sert d'exutoire au désespoir qui suit la mort tragique d'un surfeur ou d'un baigneur.

Mais objectivement elle ne résout pas et ne résoudra pas le problème requin. 100 millions de requins sont éliminés chaque année dans le monde, et le nombre d'accidents augmente.

La décision la plus raisonnable serait d'intensifier les recherches sur les causes de la "prolifération ?" des requins.

Et en connaissant les causes, il n'est pas certain que les solutions soient réalisables à l'échelle réunionnaise, et réalisables tout simplement, compte tenu du déséquilibre écologique du milieu marin à l'échelle planétaire.

Il faudra bien un jour se rendre à l'évidence, le requin évolue dans son milieu. Il voyage beaucoup. Et lui, ne connaît pas de frontières.

17.Posté par Filloniste le 24/02/2017 21:46

@ post 8 :


Vira porte une grande part de responsabilité en quoi ?

- la prolifération des requins ?
- l'attaque des requins ?
- les morts dues aux requins ?

Il a bon dos Vira !

18.Posté par Zarin le 24/02/2017 23:46

Georgia Guidestones : Dix commandements pour l’après-catastrophe

1.Maintenez l'humanité en dessous de 500 000 000 d'individus en perpétuel équilibre avec la nature

2.Guidez la reproduction sagement en améliorant l'aptitude et la diversité

3.Unifiez l'humanité avec une nouvelle langue vivante

4.Dirigez la passion, la foi, la tradition et toute chose par l'usage de la raison et de la modération

5.Protégez les peuples et les nations par des lois équitables et des tribunaux justes

6.Laissez toutes les nations se gouverner librement, et réglez les conflits internationaux devant un tribunal mondial

7.Évitez les lois tatillonnes et les officiels inutiles

8.Équilibrez droits individuels et devoirs sociaux

9.Privilégiez vérité - beauté - amour - recherche de l'harmonie avec l'infini

10.Ne soyez pas un cancer à la surface de la Terre. Laissez de l'espace à la nature.

Laissez de l'espace à la nature

19.Posté par ouais mais non le 24/02/2017 23:47

Faudrait remettre les choses dans leur contexte. On ne fait pas de surf à la sortie d'une ravine qui dégueule...... Réserve ou pas réserve, pêche de requin ou pas, ce surfeur a eu un très mauvais comportement et il l'a payé. Dans l'océan à la sortie d'une ravine, dans de l'eau sale et qui plus est dans le contexte tant décrié à la réunion, autant jouer à la roulette russe....... Faudrait arrêter de surfer sur la vague pour tirer la couverture à soi.
Dans une société raisonnable, ce jeune serait tout simplement tenu pour responsable de ses actes et en serait le seul coupable et ça s'arrêterait là. Et si la communauté des surfeurs étaient intelligentes outre le fait de présenter leur condoléances, il devrait dénoncer les comportements dangereux, au lieu d'en faire une victime. Faudrait peut être penser enfin à MONTRER l'exemple et faire un peu plus preuve de MATURITE et d'INTELLIGENCE pour qu'on vous prenne un peu au sérieux. Parce que beaucoup des dernières attaques ont plus avoir avec de la stupidité qu'à une surpopulation de requin...

20.Posté par GIRONDIN le 24/02/2017 23:53

100% d'accord avec vous mr Dupuy mais ne parier pas sur la bêtise de certain Réunionmou !

Le maire du bled radicalisé a fait des esclandres pour noyer le requin.

Jusqu'à ce soir (23h45), votre ami et patron de la région didiX n'a pas démenti les propos du prêcheur pêcheur, arrêt du financement de la réserve marine! Il est peut-être en balade......

Qu'attendez vous pour l'interroger ? Il faut champagne et petit four ? Une inauguration ?

21.Posté par pierre le 25/02/2017 01:37

Faut pas raconter n'importe quoi!! des dcp à quelques centaines de mètres du rivage??? où donc??
Quelques kilomètres.. oui.
Pollution?? La réunion est bien plus propre aujourd'hui qu' il y a 40 ans.
Maurice??Il n'y a pas une seule station d'épuration à maurice..
Et pour l'état des lagons.. La volonté de nos politiques de promouvoir la filière canne, qui dépense des milliards pour... Les tonnes de pesticides, engrais.. utilisés sur les nouvelles plantations de la côte ouest, où finissent-elles?? Elles font certainement plus de dégâts que les quelques pêcheurs qui viennent chercher leur ti'carry; et qui aujourd'hui sont hélas pourchassés.
Requin massalé.. Miamm..

22.Posté par Zirinbel le 25/02/2017 04:34 (depuis mobile)

Tout à fait d accord avec le poste 19. C est vrai qu''avec la réserve marine, nos lagons ont repris vie . Ça serait triste de les transformer de nouveau en cimetière

23.Posté par Entropie le 25/02/2017 07:56

Qu'on s'occupe des requins qui foulent la terre de notre île vite vite vite ils font bien plus de dégâts. Même Vira a déclaré qu'il y avait, je cite : " un nid de requins" à la Réunion. Qui est mieux placé que lui pour le savoir il en est le premier représentant...

Ouche ouche ouchhhheeee !!

24.Posté par la theorie de la proliferation est une invention le 25/02/2017 08:23

ces derniers mois il y a eut plusieurs faits divers de noyade en mer:

- au pont mulla à etang salé,
- la passe de l'ermitage deux baigneurs secourus
- le bonhomme avec son chien au cap lahoussaye

meme repechés le lendemain, les corps n'ont pas ete mangé par les requins

=> la theorie de la proliferation est une invention
=> les solutions au probleme fictif sont des solutions fictives

25.Posté par John le 25/02/2017 08:29 (depuis mobile)

Ne cédez pas à la pression, vous (la réserve marine) avez le soutien d''un bonne partie de la population réunionnais et métropolitain, courage à vous.

26.Posté par un lo commander!! le 25/02/2017 10:08

la bande a VIRA un vrai danger pour la reunion!!.

27.Posté par époque colonial!! le 25/02/2017 10:12

croyez -vous que la population va cautionner ces politiciens de pacotilles qui se croient au dessus des lois parce qu'ils ont le coffre plein a craquer d'(argent pubic dans leur main quand va peter il ne verront pas venir...

28.Posté par W le 25/02/2017 11:00

" Gamins, nous nous empressions de dévaler l'escalier donnant sur la plage pour voir si l'on ne retirait pas des petits du ventre des femelles."
Y a que moi que ça choque????

29.Posté par Seule solution,: très forte régulation des populations de requins tigres et bouledogues? le 25/02/2017 11:51

24.Posté par la theorie de la proliferation est une invention le 25/02/2017 08:23

Je ne suis pas scientifique ni statisticien, et avancer la thèse d'une prolifération est certes une théorie, confortée par le taux de reproduction de ces requins (il est vrai qu'il fut tenir compte du taux de mortalité des juvéniles, important chez les tigres, et de la période de maturité, mais...°), et leur fréquence d'apparition et d'accidents depuis 1999..

Vous invoquez 3 accidents par noyade et le fait que les cadavres n'auraient pas été mangés par des requins. D'une part, ce n'est que 3 cas. Et les autres cas de noyade depuis des décennies: quid des cadavres? On ne peut rien déduire d'absolu à partir de 3 cas seulement, non?

D'autre part, du peu que j'ai lu et compris, il me semble que les requins n'aiment pas la chair humaine (sauf peut-être en cas d'excitation quand il y a du sang; et encore).

Quand il y a des attaques, c'est peut-être plutôt par confusion des hommes avec des poissons, tortues, etc ou pour "goûter", savoir ce que c'est. Je lis sur ce site (-non scientifique, certes, mais privé, d'un pasionné de requins: http://www.passiondesrequins.fr/requins-de-a-%C3%A0-z/une-fausse-image-qui-colle-%C3%A0-la-peau/:

"Lorsqu'il nous mord, il goûte et nous relâche vite Si la victime meurt, c'est a cause de l'hémoragie, et non
parce que le requin l'a dévorée!

Le requin (en fonction des espèces) mange le plancton, les poissons, les coquillages et crustacés, les calamars et poulpes; certains oiseaux, d'autres requins mais aussi des tortues, otaries , phoques.
.".

Donc nier la prolifération à partir de 3 cadavres humains non mangés par des requins me parait un peu léger.

Par ailleurs, l'étude CHARC qui étudiait les comportements des requins bouledogues à partir des individus capturés ou "pucés" et des balises installées n'a pas étudé l'évolution de leur population. (encore moins celle des tigres, non objet central de l'étude).

Et dans son rapport final de mai 2015 (RAPPORT SCIENTIFIQUE FINAL DU PROGRAMME CHARC (Connaissances de l’écologie et de l’Habitat de deux espèces de Requins Côtiers sur la côte ouest de La Réunion), en pages finales, ll est indiqué à propos de l'estimation du nombre des requins bouledogues (donc il n'est pas tenu compte des tigres, moins nombreux en présence apparemment) que:

http://www.info-requin.re/IMG/pdf/263963993-Rapport-Charc-Final-Avril-2015.pdf://

" Les requins sont très difficiles à observer et donc à dénombrer. Puisqu’il n’y a jamais eu d’estimation du nombre des requins bouledogue et tigre à La Réunion, il est impossible de connaitre la taille, ni la tendance évolutive actuelle des populations (augmentation ou diminution). Ceci est vrai pour la population de requins bouledogue, et d’autant plus vrai pour la population de requins tigre, qui potentiellement occupe tout l’océan Indien. Par exemple, les taux de reproduction des adultes et surtout le taux de survie des nouveaux nés et juvéniles des deux espèces de requins étudiées sont indéterminés et difficiles à estimer. Le taux de prédation des grands individus sur les plus jeunes de la même espèce ou d'espèces voisines est également inconnu. L'effet de la présence d'autres espèces de requins comme les requins de récif sur la présence des requins bouledogue ou tigre n'est pas connu non plus et devra faire l'objet d'étude approfondies.. "

Conclusion: pas de données officielles chiffrées sur l'évolution de la population de requins bouledogues à la Réunion depuis quelques décennies (non plus sur les tigres) et juste une estimation de plusieurs centaines (ce qui est déjà beaucoup) de la population maximale théorique estimée des bouledogues (voir pages 64-65: plusieurs centaines).

Si vous avez des données chiffrées sur l'évolution de ces populations de requins tigres et bouledogues depuis les années 1990 ou depuis avant jusqu'à nos jours, merci de nous en faire profiter

Sinon, il est extravagant de nier platement la théorie d'une très probable augmentation de ces populations de requins bouledogues et tigres, par rapport aux années 1990, en l'absence de preuves sérieuses contraires.A moins que vous souhaitiez que les échanges ici, sur ce sujet sérieux, restent au niveau du café du commerce?

Au passage, payer des scientifiques pour une étude sur les bouledogues sans avoir cherché à évaluer leur nombre, euh, c'est pas très malin....

Merci les cons-tribuables. Alors que l'objet de cette étude était d'aider le Préfet à prendre des décisions. On est plus dans le sujet de thèse que dans l'étude scientifique à visée pratique, non?

Je ne critique pas les scientifiques qui font leur boulot, mais les "décideurs" qui décident de payer telle ou telle étude...

A-t-on vraiment beaucoup avancé après cette étude CHARC ?

30.Posté par socezuite le 25/02/2017 14:05

Bien sûr que c'est une bonne chose
Faut être abrutit pour penser le contraire

31.Posté par li le 25/02/2017 22:17

J sais !
J ai trouvé le communiqué officiel.

En raison de l opération "ramasse chien ", il y a risque de pénurie voire de rupture de matière 1ère pour certains restos do restes. Dans l attente d un rétablissement de la situation par nos conseillers judiciaires, les restos do reste sont invités à pallier le manque à gagner avec du rokin.

32.Posté par kréyol le 26/02/2017 07:44

Cherchez pas plus loin, il y a de plus en plus de gens qui viennent s'installer ici, il y a plus de déchets rejetés en mer donc plus de requins qui viennent se nourrir.

33.Posté par paul le 26/02/2017 09:52

Dans l’annoncé du problème on oublie que ces jeunes faisaient du board a un ENDROIT INTERDIT. A ma connaissance il n'y a pas eu d'accident aux endroits protégés par des filets.
Ces jeunes écervelés coutent cher à La Réunion: en contre publicité et en aménagement de sites où ils ne vont pas.
Je plonge à La Réunion depuis 10 ans et petit a petit j'ai vu revenir poissons et tortues. Mais seulement aperçu deux fois de façon fugace un requin qui s'est immédiatement enfui.

34.Posté par davd le 26/02/2017 12:45

on vous entend moins quand il s'agit de la pêche de thon ou de marlin... ah mais là cest parceque vopus en manger...hypocrites. e propose aussi d'arrêter de féter le 20 desamb car visiblement il y a encore un paquet d'esclave à la Réunion : laisse 4 zoreils venus d'ailleurs venir nous donner le droit ou nous interdire de nous baigner dans notre ile


35.Posté par observateur le 26/02/2017 13:30

@post 16. c'est une malediction il y a pas de solution

36.Posté par VIEUX CREOLE le 26/02/2017 19:42

MONSIEUR JEAN -PAUL VIRAPOULLE EST UN ÉLU ET SES DÉRAPAGES PUBLICS ( il n'est pas à son coup d'essai !! ) SONT ODIEUX : C'est un Elu QUI A EXERCÉ DE HAUTES FONCTIONS par le passé ! Il est actuellement , Maire et Vice Président de Région ) . Il devrait prendre toutes ses responsabilités !! _ 1 ) comme Maire d'abord : nombreux sont ses Administrés qui lui reprochent de tolérer qu'on déverse sur le rivage des déchets des carcasses d'animaux (cabris , porcs )à proximité du lieu où a eu lieu le drame !
_ 2 ) comme " un Homme raisonnable de 73 ans " ( Dixit Virapoullé lui-même !) ! Comment un "ADULTE RAISONNABLE "peut -il trouver des excuses ou de circonstances atténuantes à un jeune et à plus forte raison à
des adultes (ils étaient trois dit -on) QUI ENFREIGNENT "des arrêtés de sécurisation des plages" ??
"Ils ont joué à la roulette russe et ils ont perdu ", avez- vous écrit Monsieur DUPUIS : OUI et ce fut tragiquement vrai hélas !!
_ J'ai relu votre lettre du 21 /02/ 2017 . .Je ne pense pas que "la Ministre de l'Outremer " ait compétence pour prendre la mesure que vous réclamez : c' est au Préfet et même à "la Ministre de la Santé" à mon avis de prendre une telle décision ( en se conformant ,je pense ,au" principe ,de précaution et de sécurité sanitaires"....
L'avis "des scientifiques" ( si décriés par Jean-Paul Virapoullé ) est peut-être alors obligatoire !!!

37.Posté par Carroyé le 26/02/2017 21:04 (depuis mobile)

Quand on écrit un article on doit être objectif et ne pas mettre son point de vue dedans. je partage le point de vue de l''''auteur mais je trouve ça complètement stupide de le faire surtout en employant des mots vulgaires. allé apprend zot métier

38.Posté par kiloutou le 27/02/2017 08:41

"Mais les préfets de l'époque, de façon perverse, se sont arrangés pour que la pratique cesse... en interdisant la vente et la consommation de chair de requin !" Il y a quelque chose que je ne comprends pas. A chaque fois on dit que la vente et la consommation de chair de requin est interdite. Pourtant on en vend très régulièrement au rayon poissonnerie d'une grande enseigne à Saint-Louis! J'en vois tout le temps. Je suppose qu'elle n'est pas le seul point de vente de l'île et qu'il ne s'agit pas d'importation.

39.Posté par BrainStormer le 27/02/2017 19:32

@kiloutou

C'est la vente de requin tigre et bouledogue qui est interdite. La pêche en est autorisée mais les pêcheurs n'ont pas le droit de les vendre. Depuis 1999, pour cause de possible contamination de ces deux espèces par la ciguaterra...

40.Posté par Choupette le 27/02/2017 19:49

24.Posté par la theorie ...

Sans compter les plongeurs en apnée ou non ... .

Pourquoi ne sont-ils pas inquiétés par les requins ?

41.Posté par Choupette le 27/02/2017 19:52

37.Posté par Carroyé

Déjà, il faut apprendre à faire la différence entre un blog qui est personnel et dont l'auteur peut écrire ce qu'il veut, comme il veut, et le site d'actualités.

42.Posté par Janus le 28/02/2017 09:28

Autoriser la vente de la chair du requin ... C'est une partie de la solution.

Mais lorsque cela sera fait (le Préfet y sera obligé), vous verrez que des gens se diront : "çà y est, il n'y a plus de danger" ... Et ils iront surfer ou nager dans des endroits dangereux ... Et nous aurons autant, sinon plus d'accidents qu'actuellement ...

La nature humaine est ainsi faite ...

43.Posté par Kiloutou le 28/02/2017 10:41

@BrainStormer
Merci pour la précision.

44.Posté par Gérard LEVENEUR le 28/02/2017 17:55

Mon cher poste 14, il a toujours eu des requins sur la côte ouest de notre île et cela depuis les années 50 que je me souviens précisément entre cap Homard et la Pointe des Galets il y avait de très nombreux requins à cet époque et là vous dîtes absolument le contraire, je suis natif de la côté ouest et plus exactement de Saint-Paul et je connais juste un peu le problème car j'étais un pêcheur en apnée, donc j'ai bien vu à mes côtés des requins à chaque fois que je faisais une sortie au cap la Houssaye pour aller prendre quelques poissons en mer, mais il y avait de très nombreux requins qui étaient pas loin de nous sans vouloir nous attaquer, mais leur présence était bien réel.. Certainement pas ce que vous avancez dans vos propos sur la côte ouest.. Vous ne savez rien de cette côte..

45.Posté par Janus le 01/03/2017 11:46

@ Post 14

Mr Gérard LEVENEUR a entièrement raison.

Vous ne connaissez pas grand-chose de la Côte Ouest d'y il y a quelques décennies.

Il existait, il y a une cinquantaine d'années, un abattoir à coté du cimetière marin de Saint-Paul.
Tous les restes de cet abattoir étaient directement rejetés dans la baie de Saint-Paul.

Des copains, pêcheurs professionnels, nous racontaient qu'ils rencontraient régulièrement des requins qui nageaient à coté de leurs barques ...

Dire le contraire comme vous le faites, montre votre grande ignorance de ce sujet ...

46.Posté par Seule solution,: très forte régulation des populations de requins tigres et bouledogues? le 05/03/2017 19:45

44.Posté par Gérard LEVENEUR le 28/02/2017 17:55

45.Posté par Janus le 01/03/2017 11:46

Vous prétendez savoir alors que moi je ne saurais rien de la côte Ouest. Un peu prétentieux non?

En ce qui me concerne, je me suis souvent baigné dans l'Ouest: je n'ai jamais vu de requins pendant des décennies.

Mais je ne suis pas totalement affirmatif et pose des questions.

Et vous avez du mal me lire: je n'ai jamais prétendu qu'il n'y avait pas de requins avant.

Mais il est manifeste que près du littoral ils sont devenus ou plus nombreux ou plus présents.

Nuance. Et ça, c'est incontournable!

Vous les avez comptés avant et maintenant? Non, personne ne l'a fait et il paraît difficile de le faire.

Alors prétendre que ce que j'avance (théorie: requins plus nombreux sur le littoral) alorsqu'on les voit bien plus qu'avant et qu'il y a eu des dizaines d'attaques, serait faux relève de l'argument du café du commerce.

Non seulement vous m'avez mal lu ou mal compris, mais en plus vous vous contentez de vos souvenirs: pas très sérieux ou convaincant tout ça...

Un peu plus de modestie les 2 "espécialistes", et de sérieux dans vos débuts d'arguments, svp!

47.Posté par Alain Busser le 13/03/2017 20:55

Comme les tigres et les bouledogues sont très mobiles, en "prélever" des centaines ici, ne garantit pas que d'autres viendront, de loin, pour attaquer. En général, en écologie, tenter d'exterminer a eu l'effet contraire de celui escompté: On désertifie, on crée une niche écologique dont profiteront d'autres espèces invasives, voire les mêmes si elles sont migratrices.

Par contre, l'occupation de la niche écologique par d'autres espèces s'est souvent montrée efficace: Augmenter la quantité de requins de lagon (à condition effectivement qu'il y ait encore un lagon) pourrait se montrer bien plus sécurisant, par exemple parce que ces requins peuvent être des prédateurs des bouledogues. Au fait, s'il y avait encore un lagon, un vrai, avec une passe étroite, croyez-vous que les bouledogues adultes pourraient rentrer dedans? (en même temps, pas de vague dans un lagon et du coup pas de surf, c'est peut-être là le vrai problème)

Il faut aussi cesser d'attirer les requins près des côtes par le déversement de matière fécale humaine dans l'océan, celle-ci ayant pour effet d'attirer les bouledogues (requins vivant volontiers dans la vase); ou le maintien d'autres poissons nettoyeurs, ou de cétacés ayant un effet répulsif sur certains requins.

Dans tous les cas, supprimer la réserve c'est supprimer le lagon et sa biodiversité, et avoir encore plus de visites de requins. Et il convient de s'interroger sérieusement sur la santé mentale de ceux chez qui ce genre d'affirmation provoque une agressivité intolérable.

48.Posté par chavez le 17/03/2017 14:25

21.Posté par pierre***17 stations de traitement dont 3 principales : St. Martin, Montagne Jacquot et Grand Baie (construite sur un financement de la CCCE

49.Posté par Erreurs et contre-vérités tenaces le 18/03/2017 16:34

Cher Pierrot,

Contrairement à ce que tu affirmes, le "phénomène" n'est pas mondial. Il est faut de prétendre qu'il existe une situation comparable à celle de La Réunion en matière d'attaques de requins. Certes, il y a des attaques en Australie comme vous le dites, mais en Australie il n'est pas interdit de se baigner d'une part, et d'autre part la population est sans commune plus importante.
Si on devait rapporter la situation réunionnaise à celle de l'Australie (par exemple), il y aurait des centaines de morts chaque année là-bas.

Les histoires d'eaux polluées, de réchauffement, etc. ... ne tiennent pas. Ce sont peut-être des facteurs, mais dans ce cas pourquoi ne produisent ils pas des effets comparables ailleurs où la situation écologique et environnementale est bien pire ?

Attention à ce que vous dites, rétablir l'autorisation de commercialiser la chaire n'est pas la solution. Je suis d'accord avec vous pour dire que cette décision d'interdiction est certainement le point ZERO du problème réunionnais mais attention, maintenant que la situation a dégénéré, et vu combien il est difficile d'attraper des bouledogues, ils devraient être vendus chers.
Or, si ils sont vendus au prix du thon ou l'espadon, ils ne se vendront probablement pas.
Avant, ils se vendaient parce qu'on en attrapait "à la marge", maintenant qu'il y en a dans des quantités très importantes, avec certains auxquels ont a "montré" comment ne plus se faire attraper (les scientifiques fous qui les ont pêchés et relâchés), autant vous dire que le problème sera difficile à régler.

Autre théorie mystérieuse mais consensuelle bien que jamais prouvée : les requins de lagon (pointe-noire notamment) mangeraient les bébés bouledogues et pourraient réduire le risque. Qui l'affirme et en vertu de quelle vérification ?
C'est marrant comme tout le monde semble d'accord sur ce point, comme d'une rumeur qui s'est répandue, mais personne ne sait en dire l'origine ou le fondement.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter