Société

Une semaine pour mieux comprendre les baleines et dauphins à la Réunion

L'association Abyss accueille depuis quelques jours deux scientifiques de renom, Stan Kuczaj, de l'Université du Mississippi et chercheur sur la communication des dauphins, et Fabienne Delfour, responsable du programme éthologie au Parc Astérix sur les grands dauphins. Ils sont venus tous les deux étudier le comportement des cétacés à la Réunion. Leur présence s'inscrit dans une semaine scientifique à travers le projet "Noot Océan" porté par l'association Abyss.


L'association Abyss existe depuis trois ans et a pour but l'étude et l'observation des cétacés au large des côtes de la Réunion. Cette semaine, elle co-organise une semaine scientifique appelée "sports et sciences" dédiée à l'observation de ces cétacés, avec le comité d'études et de sports sous-marins. "Cette semaine est organisée à travers le projet "Noot Océan" pour "Nou observe et occupe tou l'océan", un projet scientifique qui a pour vocation de fédérer les différents acteurs de la mer autour d'un même projet. Il s'intègre dans le projet Darwin, celui de l'observation des cétacés, de leur comportement et de leur sifflement", explique Jérôme Raimbault, président de l'association Abyss.

Quoi de mieux cette semaine pour l'association que de pouvoir compter sur des invités de marque, deux scientifiques venus des Etats-Unis et de France : Stan Kuczaj et Fabienne Delfour. Si le premier était exceptionnellement absent ce matin, pour raison de santé, Fabienne Delfour était bien présente. Cette dernière possède un CV impressionnant, elle est diplômée en Biologie du Comportement et Neurosciences Cognitives et chercheuse associée au Wild Dolphin Project depuis 2000. Elle est également directrice des projets scientifiques au Delphinarium du Parc Astérix et travaille sur la relation homme-animal depuis plusieurs années.

Echanger, récolter et comparer des données scientifiques

"La venue de ces scientifiques cette semaine est un véritable appui. Elle nous permet de mettre en avant la fragilité de ces cétacés à la Réunion. Cela nous permet de nous appuyer sur leurs connaissances des grands dauphins, comme les truncatus, présents également aux Etats-Unis où en Méditerranée", souligne-t-il. Les deux scientifiques sont là pour étudier le comportement des dauphins et autres cétacés le long des côtes réunionnaises. L'objectif de l'association est de récolter, comparer et échanger un maximum de données sur les modes de déplacement, reproduction, naissance des cétacés à la Réunion, éléments encore trop méconnus.

En plus du côté scientifique, l'association veut sensibiliser le grand public à ses actions. "On veut faire passer un message au grand public, celui de prendre conscience de la richesse et de la biodiversité qui existent le long des côtes de la Réunion. Cette richesse, c'est d'avoir la présence de différentes espèces de cétacés que tout le monde peut aller voir en mer. Mais il faut prendre compte de leur fragilité. Une observation ou une mise à l'eau mal faite et non respectueuse pourrait mettre en danger ces cétacés. C'est intéressant d'aller les rencontrer, mais il faut y aller dans un but utile", ajoute Jérôme Raimbault.

L'association entend développer une "pratique" de la bonne observation des cétacés à la Réunion avec une approche tout en douceur, en phase avec la nature, tout en récoltant des données scientifiques afin de mieux comprendre ces mammifères marins, encore très mystérieux pour l'homme.
Jeudi 13 Septembre 2012 - 17:12
Lu 1437 fois




1.Posté par JORI le 13/09/2012 17:41
Association, études et observations, données scientifiques. Et si tout ceci débouchait sur la révélation d'abus d'utilisation d'aides publiques, tout comme la ferme aquacole et satellites?. Quelqu'un a t il quelques chiffres, P.Dupuy par exemple. Combien de temps accordé à la compréhension des requins?.

2.Posté par ecolo bobo pasteque le 13/09/2012 18:07
Abyss fait venir des guignols du parc asterix?

notre nature n'est pas à vendre.

requin guitar, ferme rapace, zoos de st andré etc... il y aura toujours des predateurs qui veulent faire du fric avec la nature. C'est honteux

3.Posté par combien le 13/09/2012 18:36
encore gavée de subventions publiques? qui touche le plus entre ces associations en compétition baleinière? c'est noot larzen Pierrot fouille un peu.

4.Posté par Sibylline le 13/09/2012 20:45
"Fabienne Delfour, invitée de marque, directrice des projets scientifiques au Delphinarium du Parc Astérix et qui travaillerait sur la relation homme-animal " ??? Ou comment se moquer du monde !!!
La réalité derrière les pseudo études du Parc Astérix : http://www.dauphinlibre.be/asterix2.htm
Et que dire du rôle des delphinariums dans la perte drastique de la biodiversité (cf. la boucherie actuelle du Japon (Taiji et autres baies) où des milliers de dauphins sont rabattus dans des baies, quelques unités choisies, des delphineaux séparés de leur mère pour le business de l'industrie de la captivité, et les autres "simplement" tronçonnés vivants ?
Abyss se décridibilise complètement en invitant ce genre de personnes et aux frais du contribuable, en plus !

5.Posté par Elodie le 14/09/2012 04:11
Le parc Astérix tout comme tous les autres mouroirs d'exhibition de ces magnifique dauphins et orques me dégoûtent;à Taiji en ce moment on tue des dauphins pour les manger et certains sont envoyés dans des cirques prisons où ils feront les guignols devant des gens qui pensent qu'ils sont heureux alors que bourrés d'antibios;affamés si ils ne coopèrent pas;certains dauphins se suicident en retenant leur respiration;notamment une des 6 delphines qui "jouait"le rôle de Flipper le dauphin sous les yeux de son entraîneur O'Barry qui a pris fait et cause pour leur libération (à voir the Cove).Le dauphin peut parcourir 300km par jour et il se retrouve confiné dans un espace réduit et chloré avec de la musique à fond lors des jours de spectacles .Et cette assoc invite ce genre de personnage!!!et s'en vante !Mais c'est vrai qu'au nom de la science on a le droit de tout faire et les animaux sont nos objets....

6.Posté par CURIEUX l!!!.. le 14/09/2012 07:53
encore un gaulois qui saura faire diversion pour justifier les subventions de cette association,,???.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales