Economie

Une saison touristique 2010 contrastée

L’Insee et l’IRT ont publié cet après-midi les résultats d’une enquête sur les flux touristiques pour l’année 2010. Les touristes sont venus moins nombreux sur l’île que l’année passée, la faute à un recul du tourisme affinitaire, mais les hôtels de l’île ne semblent pas avoir perdu au change.
L’IRT envisage diverses actions en vue de renforcer l’attractivité du département, en métropole et à l’international.


Une saison touristique 2010 contrastée
Une légère baisse du tourisme a été enregistrée pour la saison 2010, avec 420.300 visiteurs, contre 421.900 l’année précédente. Malgré tout, Jacqueline Farreyrol, s’est montrée satisfaite des chiffres révélés par l’enquête 2010 sur les flux touristiques et menée en partenariat entre l’Insee et l’IRT. "Notre but est de valoriser la destination Réunion et la fréquentation des touristes venus juste pour visiter l’île est en hausse. En ce sens, nous avons atteint notre objectif".

En effet, le tourisme d’agrément a augmenté, avec près de 20.000 visiteurs supplémentaires venus sur l’île dans une simple intention touristique. Ce que l’IRT n’avait pas anticipé, c’était la baisse à peu près équivalente des personnes de passage sur l’île pour voir leurs proches et amis. Pascal Viroleau, directeur de l’IRT avance une explication: "Il existe peut-être une corrélation avec le fait que les Réunionnais eux-mêmes se sont beaucoup plus déplacés en métropole pour voir leurs proches". Dans une moindre mesure, le tourisme d’affaire a lui aussi diminué.

Baisse des recettes

Pour l’économie réunionnaise, il y a eu moins de visiteurs l’an dernier, et ceux-ci ont séjourné en moyenne moins longtemps sur l’île, ce qui a engendré une diminution des recettes. En tout, les dépenses des touristes ont été chiffrées à 296.3 millions d’euros, soit 3.1% de moins qu’en 2009. Une baisse toutefois inégale en fonction des secteurs.

La montée du tourisme d’agrément a profité aux structures d’accueil payantes, hôtels et gîtes notamment, puisque la part des touristes hébergés par des proches a été moins importante. Les touristes, pour l’essentiel arrivés de métropole (80%), ont également augmenté leurs frais en restaurant et en location de véhicules, tandis que leurs dépenses en loisirs et souvenirs ont chuté.

Globalement, les touristes interrogés au départ des aéroports de La Réunion, se sont déclarés "satisfaits", voire "très satisfaits" de leur voyage sur l’île, en termes de qualité d’accueil, d’hébergement, de restauration ou d’intérêt touristique. En revanche, lorsqu’est évoquée la question du rapport qualité/prix, billet d’avion inclus, les réponses sont plus contrastées pour la moitié d’entre eux…

Des efforts de communication

L’IRT tire plusieurs enseignements de ces chiffres. Même si la destination Réunion séduit, les prix sont encore rébarbatifs et il y a des améliorations à apporter à ce niveau. D’autre part, entre avril et septembre, la fréquentation touristique est bien moins importante.

Selon Pascal Viroleau, "il faut réussir à capter un plus grand nombre de visiteurs sur cette période car c’est là qu’est le manque à gagner". Et si un touriste non Réunionnais sur trois dit avoir connu l’île par le biais du bouche à oreille, l’IRT entend attirer les francophones sur le département en période "creuse" en avançant ses campagnes de communication en métropole, en Belgique et en Suisse.

Le directeur de l’IRT a par ailleurs évoqué des efforts communicationnels particuliers déployés en Allemagne et en Suisse, ainsi qu’une visée de développement dans les années à venir du tourisme en provenance d’Inde et de Chine.
Mercredi 11 Mai 2011 - 20:03
Marine Dijoux
Lu 1741 fois




1.Posté par ir tt le 11/05/2011 22:25
le naufrage total , recette en baisse , alors que le marché repart partout dans le monde.
mauvais produit , mauvaise promotion , mauvaise stratégie .
tout faux.

2.Posté par foutage de gueule le 12/05/2011 00:33
Chiffres en baisse et Jacqueline tu dis que irt a atteint ses objectifs ... mais tu prends le kreol pour qui , un illetré ....foutage de gueule

Et tout ca avec les millions d'euros , allez Didier tu attends quoi pour changer de direction ... prends exemple sur Nicolas!

3.Posté par eric le 12/05/2011 07:43
le tourisme d'agrément repart c'est très bon pour l"économie

4.Posté par Jean Michel le 12/05/2011 08:28
Attendez ! Il ne faut pas oublier la crise.
Grace aux efforts de communication et aux moyens déployés par l'IRT et à l'obtention du label patrimoine mondiale de l'Unesco, on arrive à se maintenir au meme niveau que l'an dernier.
Je dis bravo et surtout continuons ensemble les efforts nécessaires car le tourisme reste notre avenir !

5.Posté par GRENADE974 le 12/05/2011 09:05
Le rapport argent investi / résultats est très faible vu le montant colossal mal utilisé (si on chiffrait le coût des voyages, frais d'hébergement des élus et non élus de l'IRT etc etc, on serait obligés de prendre quelques cachets d'efferalgan.
De tout temps, les responsables de l'IRT ont crû que c'était en dépensant énormément qu'on était efficace.
MAURICE fait beaucoup mieux avec beaucoup moins.

6.Posté par XIII le 12/05/2011 09:19
13 millions de budget pour ce résultat ... et bé! En même temps il faut bien ça pour voyager au frais de la princesse ... n'est ce pas messieurs-dames de l'IRT? Sous couvert bien entendu de, "voyage pour promouvoir la Réunion"! Vous allez encore vous ficher du Réunionnais longtemps?

7.Posté par XIX le 12/05/2011 09:56
19 millions d'euros de budget, en hausse de 90%. des recettes en baisse de 3,1% alors que maurice a vu ses recettes augmenter de 10,5% n'importe quel chef d'entreprise serait viré avec un tel plantage.
post 4 ta propagande téléguidée est ridicule.

8.Posté par eric le 12/05/2011 12:22
Le budget de Maurice est 5 à dix fois supérieur à celui de La Réunion. Arrêtez de faire courir n'importe quelle information.

9.Posté par zembrevate le 12/05/2011 14:31
Des cahets d'efferalgan pour les frais des élus???? Lesquels? Ceux de la nouvelle équipe?Quant est il de l'ancienne équipe responsable de ce résultat,??? Il faudrait prendre une surdose d'ibuprofène!!!

10.Posté par ir tt le 12/05/2011 14:13
"""Le budget total de l’Office du Tourisme de l’île Maurice (MTPA) sera de Rs 390 millions pour 2011"""
source île maurice tourisme info.
cela fait 10 millions d'euros pour 1 million de touristes soit 10 euros par touriste
ici on dépense 19 millions pour 0,4 millions de touristes soit 47 euros par tourite
4,7 fois plus pour un résultat en recul
tout faux

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales