Politique

Une rentrée difficile pour Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy va rentrer à Paris en début de semaine pour une rentrée gouvernementale qui s'annonce difficile pour le chef de l'Etat. En perspective, la forte mobilisation contre la réforme des retraites et un budget 2011 complexe à résoudre.


Une rentrée difficile pour Nicolas Sarkozy





Le chef de l'Etat va regagner Paris cette semaine, après des vacances passées au Fort de Brégançon. Une rentrée qui s'annonce difficile pour Nicolas Sarkozy.

En plus d'une côte de popularité au plus bas et un bilan économique et social jugé mauvais par une grande majorité des Français, il va devoir faire face à la mobilisation contre la réforme des retraites et devra résoudre une équation budgétaire 2011 complexe.

Le climat lourd qui pèse sur les épaules du chef de l'Etat ne sait pas arrangé avec les dernières affaires qui ont concerné son ministre du Travail, Eric Woerth, notamment les soupçons de conflit d'intérêts dans l'affaire Bettencourt. L'annonce d'un remaniement, trois mois à l'avance, n'a pas non plus contribué à la sérénité dans les cabinets ministériels.

De plus, l'été a été dominé par le virulent débat sécuritaire provoqué par les émeutes de Grenoble, créant même le remous jusqu'au sein de sa propre majorité, avec l'épineuse mesure de déchéance de la nationalité française pour les délinquants d'origine étrangère. Cette mesure fera l'objet d'un amendement au projet de loi sur l'immigration débattu en septembre à l'Assemblée Nationale.

Réforme des retraites

Mais le grand rendez-vous du gouvernement avec les Français, sera le 7 septembre avec la mobilisation contre la réforme des retraites. Nicolas Sarkozy s'est déjà montré inflexible sur un possible retour sur l'âge légal de départ à la retraite, par contre il se dit "prêt à discuter des aménagements pour les carrières longues ou les métiers pénibles".

Le budget 2011 va être une autre source de mécontentement. Tout l'enjeu du gouvernement est de crédibiliser son plan de réductions des déficits publics avec une conjoncture qui peine à s'améliorer. L'objectif étant de les ramener à 3% du PIB vers 2013. La croissance a été revue à la baisse, passant de 2,5 à 2% pour l'année 2011, ayant pour conséquence de devoir ajuster à la hausse l'effort nécessaire sur les dépenses pour compenser les pertes de recettes fiscales. Cela passera par une réduction de 10 milliards d'euros des niches fiscales et sociales, plutôt que par une hausse des impôts ou de la TVA, assure le gouvernement.

Tout cela va nécessité énormément de doigté de la part du Chef de l'Etat, pour ne pas renforcer le sentiment de nombreux français qui pensent que la politique économique et sociale actuelle est de plus en plus injuste.
Lundi 23 Août 2010 - 07:44
Julien Delarue
Lu 1729 fois




1.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 23/08/2010 08:07
La rigueur budgétaire n'est pas si grave quand elle est juste, équitable, morale et paritaire...
Mais ça, le Président SARKOZY, les profiteurs privilégiés Républicains, ne veulent pas en entendre parler...

2.Posté par isabelle le 23/08/2010 10:02
bah, il a fait sa révision de santé et il est au poil, pas de risque qu'il nous fasse un malaise vagal quand on viendra lui chanter: A QUAND LA LIBERTE, L'EGALITE, LA FRATERNITE ??????

3.Posté par vagal le 23/08/2010 10:04
Je vais aller à st expedit prier pour dieu parle au cœur de Nicolas Sarkozy

4.Posté par lio le 23/08/2010 10:47
nous les français sommes vraiment des "gens bizarres"!! depuis près de 30 ans la France n'a cessé de boire la tasse, à donner par ci par là nos richesses, le "miel" de nos impôts, jamais la classe moyenne n'a été aussi dans la "me***" qu'à notre époque, jamais les cas sociaux n'ont été aussi récompensés! Sarko est de droite, tous les 6 mois les allocataires de prestations diverses et variées que seule la France a la générosité de donner voient ces aides augmentées, et malgré tout ça chiale, ça tire à boulet rouge sur les Riches!!! riches qui voient de plus en plus leur vie décriée sur la place publique, tout ça parce qu'il faut bien trouver un bouc émissaire à la débandade actuelle.
Sarko est de droite 'royaliste" comme on veut bien le cautionner parfois, et il passe son temps à aller vouloir décrotter ceux qui ne font rien pour s'en sortir! avec 1800 € aujourd'hui,seul revenu pour 2 personnes on ne s'en sort plus, on est pauvre et ON A AUCUNE AIDE, alors sous prétexte de faire partie d'un pays "accueillant",il faut se mettre SDF soit même et donner sa maison aux pauvres petits immigrés?,? faut il que l'on ne veuille plus que sa paye augmente sous prétexte qu'il y a plus pauvres que soi??? sarko c'est un pourr*? alors moi je dis que ce mec est en train d'essayer de redresser un pays en voie de perdition, mais ça c'est tellement pas dans l'habitude des français de vouloir pour eux mêmes un meilleur avenir!

5.Posté par JOSEPH le 23/08/2010 12:05
INQUIÉTANT ET EFFRAYANT !
Le discours de Sarkozy à Grenoble qui a lancé la prochaine Présidentielle , est non seulement inquiétant mais aussi effrayant ! Avec des accents lepénistes ,ce discours risque de déclencher un climat de haine ,de xénophobie et de racisme qui augure très mal le climat des Présidentielles de 2012 ! LE RÉGIME ACTUEL EST UNE PLOUTOCRATIE :"le bling-bling", les paillettes , des stocks-options et retraites -chapeaux incroyables pour les plus fortunés alors que les catégories défavorisées doivent de contenter de faibles salaires et les classes moyennes accepter la baisse de leur pouvoir d'achat et la hausse des impôts et des charges sociales !!!

NOTRE PAYS N'EST PLUS"LE PAYS DE DROITS DE L'HOMME".Nous sommes épinglés pour nos prisons surpeuplées ,souvent dans un état lamentable.Des suicides nombreux sont constatés dans plusieurs services ou administrations (télécoms ,police ... ).
Le Président omniprésent , décide de tout :à quoi servent le Parlement et le Gouvernement?
Où est " la France des Droits de l'Homme" ? Les décisions de Sarkozy sont contestées par l'Europe , par l'O.N.U , par la cour des comptes ou le Conseil Constitutionnel . Les mesures envisagées contre les "Roms" , les Gens du voyage ou les "Français d'origines étrangères"sont condamnées par l'Europe, des autorités religieuses ,le Vatican et même de nombreuses Personnalités de l'U.M.P. !
Sarkozy ET Hortefeux PERSISTENT :ILS IRONT JUSQU'AU BOUT !! !

LES DÉMOCRATES ET LES RÉPUBLICAINS DE FRANCE doivent se mobiliser contre ces dérives insupportables des actuels dirigeants !!!

6.Posté par grangaga le 23/08/2010 13:14
Lio, j'ai appris sur ce site que l'allocation de rentrée scolaire à été distribuée; tout comme le RMI, prime à la casse, jupette , l'argent braguette etc etc pour "relancer l'économie". Il va falloir en créer "in takon" à la fin de son règne à notre "piti roi" ......les retraités français font les poubelles après les marchés, pour garder leurs emplois les ouvriers sont obligés d'accepter une diminution de salaire comme vous dites, ( po in an solman, aprè lantropriz' y ferm' kant' mèm') et out' "piti roi" lo zié lé fixé si lé cotation boursièr' son bann' sipèryèr', car pour moi cette homme n'est qu'un pion, et il ne vaut pas plus qu'un "piti" gars de banlieue qu'il veut karsérizé, lé tro a son zimaz' pé tèt' , domaz' sify de voir si TF1, cé dé clone, bling bling, muscu, grosse cylindrée, Italienne, y sort' touzour' èk in gard' armée (cloné ocy) et enfin, comme ils le font si bien en banlieue....il ne pense qu'à sa gueule

7.Posté par boyer le 23/08/2010 15:28
4.Posté par lio

(...)alors moi je dis que ce mec est en train d'essayer de redresser un pays en voie de perdition,



Si tu crois les conneries que tu ecris est ce que tu peux donner des exemples?
- les aides de l'etat aux entreprises qui delocalisent en roumanie?
- les aides de l'etat aux fortunes du cac 40?

8.Posté par oXo le 23/08/2010 16:18
Tout cela va nécessité énormément de doigté de la part du Chef de l'Etat, pour ne pas renforcer le sentiment de nombreux français qui pensent que la politique économique et sociale actuelle est de plus en plus injuste.

VOUS CONNAISSEZ TOUS QUEL DOIGT !!!
PEU IMPORTE VOTRE AVIS...........................

9.Posté par boyer le 23/08/2010 16:27
le dernier sondage IFOP JDD confirme que l'affaire des rom a ete politiquement suicidaire pour le nain qui se retrouve affaibli et isolé au sein meme de la droite.

ca sent le début de la fin.




10.Posté par délivrenousdetoutmal le 23/08/2010 17:21
Tout cela va nécessité énormément de doigté de la part du Chef de l'Etat,


GAG !

11.Posté par citoyen le 23/08/2010 18:19
5.Posté par JOSEPH le 23/08/2010 12:05

J'ai posté sous un autre article (condamnation morale de l'Eglise catholique qui s'y ajoute ( ]url:http://http://www.zinfos974.com/Roms-le-Pape-appelle-a-accueillir-les-hommes-de-toutes-religions_a20506.html?com#last_comment[ , qu'en continuant comme ça, la majorité actuelle scie la branche électorale sur laquelle elle est assise....

8.Posté par oXo le 23/08/2010 16:18 : mdr

Précision sur lq phrase sur le doigté qui en manque, question grammaticale : va nécessitER (et non nécessité, svp).
://://">[

12.Posté par Cecila le 23/08/2010 18:27
8.Posté par oXo

Tout cela va nécessité énormément de doigté de la part du Chef de l'Etat,

oui, il n'y a pas grand chose d'autre qu'il puisse faire. Mais cela sera-t-il suffisant par la France?


13.Posté par oXo le 23/08/2010 19:45
Merci citoyen, copié-collé dans le texte voir J. DELARUE auteur de l'article
Post 12 : Non je ne pense pas, il lui reste encore d'autres doigts.............
et en plus 2 mains............

14.Posté par nicolas de launay de la perriere le 25/08/2010 22:07
voilà une mesure intelligente :

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20100825.FAP7261/le-gouvernement-allemand-adopte-un-projet-de-taxe-sur-les-banques.html
-----------------------------------------------------------------------------------------------------

BERLIN (AP) — Le Conseil des ministres allemand a adopté mercredi un projet de loi prévoyant la création d'une taxe sur les banques destinée à financer leur sauvetage en cas de faillite, sans recourir à l'argent public.

Le texte a été transmis au Parlement, a indiqué Steffen Seibert, porte-parole du gouvernement d'Angela Merkel. L'objectif est de renforcer les capacités de régulation financière de l'Allemagne afin de garantir que la faillite d'une banque puisse être gérée "sans mettre en danger la stabilité du système financier dans son ensemble", a-t-il précisé.

Chaque banque paiera une contribution annuelle en fonction notamment de ses résultats et du degré de risques qu'elle prend. Au total, cette taxe pourrait rapporter 1 milliard d'euros par an, a indiqué le porte-parole.

Le projet de loi étend également les droits de l'autorité de régulation financière sur les banques en difficulté. Le texte prévoit notamment que, pour sauver une banque jugée essentielle au système financier allemand, la propriété de cet établissement puisse être transférée à une autre banque privée ou à une institution gérée par l'Etat.

Après la crise financière de l'automne 2008, l'idée d'imposer une taxe aux banques pour épargner l'argent du contribuable en cas de faillite a été avancée par de nombreux pays, dont l'Allemagne, la France ou la Grande-Bretagne. Les pays européens du G-20 ont tenté de faire adopter un projet de taxe internationale, mais s'étaient heurté aux refus du Canada, de l'Australie et du Japon, dont aucune banque n'avait fait faillite.

Le porte-parole du ministère des Finances, Michael Offer, a toutefois indiqué mercredi que l'idée d'une taxe à l'échelle européenne serait abordée lors d'une réunion des ministres des Finances de l'Union européenne le mois prochain. AP
--------------------------------------------------------------------------------------------------

Allez sarko...un copier coller..quoi de plus naturel ?

15.Posté par boyer le 25/08/2010 22:55
il faudrait d'abord que le nain reconnaisse que la niche copé est une énorme gabegie.

16.Posté par FOXI le 25/08/2010 23:04
Post 4 :" alors moi je dis que ce mec est en train d'essayer de redresser un pays en voie de perdition"

Ah bon ? Vous croyez pas qu'il y est pour quelque chose, çà fait quand même plus de 30 ans qu'il fait de la politique ( ministre du budget, ministre de l'intérieur, ministre des finances, député, tête de liste RPR aux européennes etc....). Vous devez bénéficier du bouclier fiscal pour parler ainsi .....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales