Société

Une réglementation musclée pour préserver le calme de Grande Anse


Serge Hoarau prend les mesures qui s'imposent en matière de respect de l'environnement du plus beau site de la commune : Grande Anse
Serge Hoarau prend les mesures qui s'imposent en matière de respect de l'environnement du plus beau site de la commune : Grande Anse
Le maire de Petite ile, Serge Hoarau, prend à coeur la préservation du cadre de Grande Anse et de celui du Domaine du Relais, bordé de chaque côté par la ravine Manapany et la ravine Petite Ile. Une réglementation stricte régulant les diverses activités sur les deux sites très fréquentés de Petite Ile a été dévoilée ce matin en mairie.

Deux arrêtés ont été pris en ce sens. Le premier vient tout simplement interdire le camping sauvage. Plus précisément, le stockage de carburant, l'utilisation de réchauds à gaz ou à essence, l'utilisation de barbecues et l'allumage de feux de camp en dehors des foyers aménagés sont désormais interdits.

L'utilisation de matériels de sonorisation est interdit. Même proscription pour les groupes électrogènes devenus par la force des habitudes un incontournable des réunions de famille en bord de plage.

Les véhicules à moteurs à deux roues et les quads deviennent indésirables sur les voies d'accès aux aires de pique nique. Les infractions à ces interdictions pourront donner lieu à l'établissement de procès-verbaux, signale le maire.

Baignade interdite sur le site

Une autre mise au point a été faite sur la baignade dans la bande des 300 mètres à partir du littoral de Grande Anse. Les panneaux des arrêtés sont plantés sur site.

A compter de ce jour, la baignade, y compris lorsqu'elle s'effectue à l'aide d'un équipement de type palmes, masques, tubas est interdite sur la plage de Grande Anse, bassin de baignade inclus en raison de la "présence de brèches qui peuvent emporter les baigneurs". La même interdiction est faite aux activités de pêche sous-marine, à la ligne, à la foëne ou à la nage.

Cette mesure est prise en raison des phénomènes de courants très violents qui balayent régulièrement cette plage. Pas plus tard que la semaine dernière, trois gendarmes ont sauvé de la noyade sept personnes d'une même famille.

Une réglementation musclée pour préserver le calme de Grande Anse
Mardi 27 Mai 2014 - 16:54
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 4910 fois




1.Posté par nawak le 27/05/2014 18:21 (depuis mobile)
irt reunion tourisme i baigne pu ds louest i baigne pu ds le sud touriste fai rienke foto aster..Slogan pou lirt LA REUNION ZISTE POU FAI FOTO...Abherent Solmen

2.Posté par papayou le 27/05/2014 18:32
Quel bêtise...
C'est bien dommage, un des plus beau sites de l'île. La restriction devrait être faites que pour les week-end ou il est vrai, c'est noir de monde...
Mais pour la semaine... c'est tellement agréable d'y aller camper, de se baigner tranquille. Beau, calme, reposant...

3.Posté par TiFou le 27/05/2014 18:37
Des décisions intelligente mais certaines sont quand même abusif. Bientôt s'asseoir sur l'herbe de grand anse sera interdit aussi non? Pour que ces règles fonctionnes il faudrait mettre en place plus de foyers pour les feux et de kiosque pourquoi pas. C'est un lieux pas mal fréquenté, le préservé c'est très bien mais interdire les réunions de famille réunionnaise typique sa ne l'est pas vraiment.

4.Posté par maroco le 27/05/2014 18:40
Bien joué, Grand Anse sans doute une annexe du Palm dans peu de temps. Comment vous dites ? Front National, quant on voit nos élus, ne pas, ne plus s'étonner...

5.Posté par koko le 27/05/2014 18:46
BRAVO BRAVO ce qui fallait faire toutes urgences MERCI pour ces initiatives, le créol tue son ile un peu tous les jours rien des macottes et sans respect ni pour la nature ni pour les autres. IL FAUDRA VERBALISER SANS VERGOGNE. Merci à toute l'équipe

6.Posté par le tourisme 5 etoiles le 27/05/2014 19:19
voila une bonne mesure pour vendre la plage à nos clients chinois et indiens qui n'ont plus besoin de visa.

confusius: "On attire pas les mouches avec des queues de morues"
Brahma Sūtra : "goute a li, mette à li meme"

7.Posté par MUSSARD le 27/05/2014 19:48
Bravo messieurs les élus de Petit-Ile ! Des gens sensés ne peuvent qu'applaudir à ces nouvelles mesures. Cependant, avant de nous réjouir, nous attendons de voir si elles seront vraiment appliquées. Les citoyens respectueux des autres et de la nature en ont assez de voir l'aire de pique-nique de Grande-Anse transformée en village de toile et tout le désordre qui va avec. Il n'était plus possible de goûter à un pique-nique digne de ce nom dans la tranquillité avec le manque d'hygiène (qui attirait les mouches), les sonos insolentes (certains campeurs, non contents de squatter une grande partie de la pelouse, louaient les services d'un disque-jockey pour fêter un événement), l'odeur et les ronflements des groupes électrogènes. Il est temps que ce désordre prenne fin !
Nous avons tous la nostalgie de l'époque où M. Cassius Cadet veillait amoureusement sur le site de Grande-Anse avec fermeté et bienveillance à la fois.

8.Posté par ENFIN le 27/05/2014 21:18
La réglementation existait déjà, il y a eu même des demandes faites par l'Association Citoyenne de Saint-Pierre à la mairie, à la CIVIS, au Sous-préfet, pour le calme et la sécurité, mais l'ancien maire sans courage a laissé dégénérer la situation, la police était inexistante, et Grande Anse est devenue un bordel sonore insupportable pour des familles venues pique-niquer normalement comme avant, et les touristes qui ne comprenaient plus rien au désordre.

Vivre ensemble implique le respect. Ce site est un lieu de pique-nique familial emblématique de la Réunion, avec le son des vagues, donc NON aux groupes électrogènes et aux sonos, et aux motos partout et le danger qui va avec. Il faut prévenir, puis verbaliser car il n'y a malheureusement pas d'autre solution avec les sauvages égoïstes.

Pour le camping, ce n'est plus le lieu, au milieu des nombreux pique-niqueurs, mais il faudrait que les nouveaux élus réfléchissent à un camping peut-être un peu plus haut, c'était une promesse non tenue là encore de l'ancienne équipe Ramoune. Le tourisme à la Réunion doit exister pour les personnes de toutes conditions. C'est une demande de l'Association Citoyenne que la CIVIS refuse.

Petit bémol : quand la mer est normale, on se baigne très bien dans le bassin, une interdiction permanente n'a pas de sens.

Pour se rappeler l'histoire d'un combat de 5 ans (énorme travail juridique face à la CIVIS et au Préfet de la Réunion) gagné par l'Association Citoyenne de Saint-Pierre soutenue par une pétition de plus de 11 000 personnes (!), pour éviter le pire à Grande Anse avec privatisation partielle programmée pour l'hôtel de luxe ... etc.
http://citoyennedestpierre.viabloga.com
Rubrique : Sauvegardons Grand-Anse

9.Posté par dégouté le 27/05/2014 21:55
L'une des plus belles plages de l'île et c'est interdit de mettre un doigt de pied dans l'eau, même dans le bassin ????!!!!!
Pas mal comme idée ! c'est pour être sûr de passer sous la barre des 400 000 touristes en 2014 ?

10.Posté par bichique l'a monté le 27/05/2014 21:55
Cassius Cadet est occupé à d'autres taches pendant les heures de travail

11.Posté par viennos le 28/05/2014 02:33
Encore une fois creol dehors...lol...
Alor sa nou culture sa camping ek grillade
Dacor pou lé véra qui laisse zot cochonerie partout.
Mais arete deconé lé ga
Fait le zafair bien pas juste pou gagne touriste ek leuro
Encore un maire (...)

12.Posté par Le Maire, Serge HOAREAU le 28/05/2014 07:23
Bonjour,

je vois que ce sujet fait polémique et je me dois de vous apporter quelques précisions sur les raisons des arrêtés applicables depuis le 27 mai.
S’agissant de l’arrêté interdisant la baignade, tous nous savons que ce site est dangereux. Des faits récents nous l’ont rappelé il y a une dizaine de jours ou 3 enfants ont failli se noyer. Ils ont été sauvés grâce à l’intervention de 3 gendarmes présents sur site. La difficulté c’est qu’il n’y a pas de demi mesure. A partir du moment ou la baignade n’est pas surveillée, c’est le cas du bassin, elle doit être interdite au risque sinon d’exposer les élus pénalement en cas de drame.
Concernant le camping sauvage, l’interdiction va dans le sens ou ce site doit être respecté et préservé contre les pollutions sonores, les déchets et le comportement à risque des campeurs : bouteille de gaz, groupe électrogène, congélateur, abattage d’animaux…La sécurité doit être assurée et maintenue sur ce site pour garantir l’intervention des secours.
Je veux enfin rassurer la population, le pique nique activité appréciée par bon nombre d’entre nous sera confortée. Contrairement à certains commentaires, il n’est pas question de privatiser le site.
Bien à vous,
Serge HOAREAU

13.Posté par jojo le 28/05/2014 08:01
dommage plus moyen de réchauffer son carry avec un petit réchaud a gaz,plus d'abrit pour la pluie ou le soleil,alors venez pic nic avec pain jambon beurre

14.Posté par Thierry le 28/05/2014 09:49
Pour la baignade, il suffirait de colmater les brèches du bassin ... Mais bon, cela nuira à l'hôtel ... dans 10 ans, on aura oublié Grand-Anse... A force, faudra investir dans des bassins domestiques ... et un p'tit canard ... Chacun ses toys.

15.Posté par Naraison le 28/05/2014 10:15
A quand le même arrêté pour la zone de loisirs de Saint François à Saint Denis ???

16.Posté par papayou le 28/05/2014 10:44 (depuis mobile)
Dommage que le comportement à risque de certain pénalise ceux qui sont respectueux...

17.Posté par BB le 28/05/2014 11:18
Bonjour,
Je trouve enfin qu'on fait une bonne chose pour préserver ce site.
On y allait souvent en famille à une époque... mais depuis quelque mois sa deviens vraiment le bordel le week end. On va à la plage pour ce ressourcer, entendre la joie des enfant crier en jouant, ...
Pas pour supporter la musique à outrance de certaine "bande de l'île", qui nous intoxique avec des produits illicites (les gens n'ont plus rien à foutre de se droguer en publique), alcoolisé et surtout incontrolable.
Je suis pour la liberté mais dans des lieux commun. il faut savoir vivre.

18.Posté par Patrice le 28/05/2014 11:22
Enfin de sage décision pour la préservation de ce site! mais un arrêté poussé a l'extrême pour quelque points me chagrinant. plus de barbecue??? pourquoi pas précisé une autorisation des barbecue oui mais amène le sol non. et la baignade, l''interdire? Prétexte d'exposer les élus, c une idée, mais un peu radical, pourquoi pas privilégié des panneaux en bonne et due forme afin d'alerter de prévenir que la baignade est dangereuse, et non surveillée....votre responsabilité sur la baignade ne serait plus mis en cause directement. A vos risques et périls... et pourquoi pas la surveillée cette plage?????peur de diminuer le chômage??
et la pèche??certaines pratiques et méthode devraient être interdites, voir a certains endroits. mais l'interdire complètement???pourquoi??? prévoir le relâchement pour certaines espèces, des tailles de prélèvements pour d'autres.
Beaucoup de points positifs quand méme enfin: les engins motorisés, le bruit, un picnic avec un groupe, un dj, .........
et le camping????bonne question, un ptit site amenagé copié comme celui de l'etang salé, hummm j'adore...
Y a de l'emploi à créé juste a grand anse.
Pour finir, une grande claque pour la tradition réunionnaise mise à l'écart aujourd'hui.
ça sent la privatisation de cette endroit, la première pierre est lancée ......

19.Posté par christine. Adb le 28/05/2014 11:24 (depuis mobile)
Dommage pour le bassin ou vont aller les touristes ?c est un endroit telement magnifique Y a t il pas moyens de réaménagé le bassin?pour les campements c est une bonne chose , il y avait de l abus .

20.Posté par Fano le 28/05/2014 11:40 (depuis mobile)
Etant petite ilois !! Depuis hier jsuis en contact avec pas mal de personne de ma commune , et je peux vous dire que ca ne se passera pas comme ça !!!! A long terme cest lhotel Palm qui va empatir !!!!! Tenez vous le pour dit !!!! REVOLTE ......

21.Posté par Clément le 28/05/2014 11:45
M. Le maire,
Je profite de votre présence sur le site pour vous poser une question.
Tout d'abord, je suis complètement d'accord sur les mesures de préservation du site de Grande Anse.
Maintenant, si la baignade est dangereuse, ne faut-il pas mieux renforcer les protections et mettre une surveillance en place ?
Je gère un gite sur Saint-Joseph, et suis très inquiet de voir ce site déserté par les touristes, ou vacanciers locaux, à la suite de telles décisions.
Merci de bien réfléchir aux implications économiques de vos décision, je saisirai d'ailleurs M. Lebreton sur ce sujet. Nous devons valoriser cette zone de première importance économique pour notre région du sud sauvage.

22.Posté par sincerité le 28/05/2014 13:20
un bel exemple d'incivilté: Serge Hoarau avec sa sono à grand anse en train de casser les oreilles aux clients du palm.

23.Posté par nicolas de launay de la perriere le 28/05/2014 13:29
L amenagement du site et le passage regulier de camions bennes pour eliminer les dechets en fin de journee sont indispensables.

l interdiction de la baignade est contradictoire avec la.volonte regionale de developper et securiser les bassins de baignade.

reglementer pour proteger..oui!
reglemeter sans faire zvoluer..non !

24.Posté par iliade974 le 28/05/2014 16:27
Il était temps !!!
On pourra envisager d'aller à grand anse le dimanche sans être ennuyé par l'idiot de service qui veut épater la galerie avec sa sono à fond !!!!!
Contrairement à ce que certains disent sur les différents post... le palm situé bien plus haut ne pâtit pas du bruit de ce coin parce que trop éloigné du site..Alors il est un peu facile de critiquer cet établissement qui draine un autre type de clientéle... et tout à chacun à la possibilité de se reposer au Palm ou d'aller se prélasser sur les pelouses beaucoup plus bas...
Le pique nique est une tradition réunionnaise certes, mais le bruit et le remue ménage de qqs makottes de service non... alors souhaitons que disparaissent les rechauds, les bouteilles de gaz, les sonos et autres groupes electrogénes... et oui au repas familial dans la paix et le calme....

25.Posté par La rouroute le 28/05/2014 17:06 (depuis mobile)
Ben si gagne pu camper ben nous va dormi a la belle étoile ek pain jambon beurre

26.Posté par kalipo le 28/05/2014 17:38
voila bien longtemps que je ne fréquentais plus ce lieu devenu un bordel à ciel ouvert peut-être qu'un de c'est jours je fait revenir faire un pique nique familial!

27.Posté par Ananas le 28/05/2014 21:10 (depuis mobile)
D''accord sur le principe de préservation de ce site extra.Cependant il serait intéressant que les services de nettoyage et les services techniques fassent leur boulot. Trop de lampadaires en panne et des poubelles qui débordent!

28.Posté par nuisances sonores le 28/05/2014 21:28
est ce que l'arreté concerne les gateurs qui viennent avec leur camion de marchand de glace sonorisés?

29.Posté par petite iloise le 29/05/2014 16:18 (depuis mobile)
Ne prenez pas les propos suivants comme du racisme mais pour information la famille qui a failli se noyer à grand anse c une famille de métropolitains et ça c passer Un jour de houle et ce n était pas au niveau du bassin à bon entendeur!

30.Posté par Hoarau le 29/05/2014 20:42
Gros n'importe quoi! du Maire de Petite Ile interdire la baignade à Grand Anse
j'ai moi même à prix à nager dans ce bassin.

31.Posté par nimportequoi le 29/05/2014 21:30
Franchement abusé ces arrêtés, ne pas faire de bruit pour protéger le bande zoiseau ou plutot le bande gros zozos en train dormir dans lhotel la haut arrete deconner don. Meme l'interdiction de baignade dans le bassin du grand n'importe quoi s'il y a soi disant a cause du courant, des failles presentes bah arrange alors. Avec tous ces arrêté s mi comprends touristes ve pu nir la reunion. Zot i protege le site mais pas le tourisme. Pour la protection raisonné. Je dis alors peut etre pas l'annulation de ces arrêtés mais la modification.

32.Posté par Maurice le 30/05/2014 11:23
Le prétexte de l'accident arrivé à une famille qui se baignait en dehors de la zone fermée me parait bien malhonnête..
Tout interdire n'est-il pas une solution de facilité ?
En tous cas ce n'est surement pas un preuve de courage.
L'ambiance fait partie de la culture de l'île et les regroupements familiaux sont très sympathiques.

Faire preuve de courage serait prendre les mesures techniques pour que la baignade soit sécurisée et agréable.

Ce bassin est truffé d’oursins et laissé à l'abandon..
Les brèches peuvent être réparer.
Ne plus pouvoir se baigné à Grande Anse est lamentable.
Pourquoi avoir réinstaller les douches après les élections alors ?

33.Posté par ti caf le 30/05/2014 16:28
Mr le maire Serge , je voit que vous ne répondais pas a tout les question !! en quoi la pêche gaulette tradition ton ancêtre et nos ancêtre et tout les réunionnais , comme la chasse sous marine est-elle interdite ???? en quoi nous chasseur qui depuis quelque temps ramasse tout ordure trouvé dans la mer ou même qui traine dans sentier est aussi concerné par l'arrété ?? c vrais qu'il y a 2ans on voulais faire des bangalow touristique a grand Anse , mai hélas pour ses gros investisseur beaucoup on protesté . serais-ce pour sa que vous avez sorti cet arrété ? je suis d'accord sur le principe que il fo interdire la sono ! mai de la tout interdire on ce pause des question . après question d'hygiène mr le maire c vrais que le site de grand -anse est souvent abandonné par votre commune ! pas assez de poubelle ou certain en piteuse état ! si je me trompe c de votre responsabilité de les faire vidé ou surveillé l'état des poubelle mi a la disposition du site . d'accord avec vous que certains laisse leur bordel après leur passage ! mai dans ce cas embauché une ou 2 pers pour surveillé le site le wk !! attend votre réponse de savoir en cas sa pause un problème la csm et la pêche sur grand anse !! merci

34.Posté par assistanat way of life le 30/05/2014 18:27
Une fois de plus un élu reconnait implicitement que Didier Derand avait raison sur la responsabilité des maires dans les endroits aménagés pour la baignade.

Ceux ci ne peuvent plus invoquer la notion de "risques et perils" alors que du point de vue juridique c'est " la liberté de se baigner - et de pratiquer des activités nautiques - qui l'emporte sur l'interdiction."




Samedi 2 Novembre 2013

35.Posté par Chausserie le 31/05/2014 16:53
Qu'on interdise le camping sauvage, ok pourquoi pas.
Qu'on interdise les groupes électrogènes, ok pourquoi pas,

Mais interdire la baignade dans un bassin qui a été conçu spécialement pour ça (déjà mircrocopique soit disant passant) avec l'argent du contribuable alors là c'est vraiment se moquer des Réunionnais et des touristes !!

Et au prétexte que certains baigneurs passeraient au travers des "brèches" ... Mais monsieur le maire il suffit de les reboucher ces brèches, mais pour ça il faut un minimum de bonnes volontés.
Visiblement vous faîtes comme le préfet qui n'y comprend rien et qui interdit toute activité nautique sur l'île Et ça prétend défendre l'île... !! Désespérant.
J'espère bien qu'il y aura une manifestation et que vous sortirez aux prochaines élections.

Sur ce, dans l'attente d'un mouvement citoyen contre ces mesures !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 09:00 Les Avirons: Le noël magique des micro-crèches

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales