Faits-divers

Une randonneuse perdue toute une nuit au volcan


Une randonneuse perdue toute une nuit au volcan
Une randonneuse d'une trentaine d'année a passé la nuit égarée au piton de la Fournaise, selon la presse écrite locale.

Elle a continué son parcours et a quitté les balises tandis que son mari et ses enfants avaient rebroussé chemin.

A la tombée de la nuit, impossible de faire demi-tour. Une veste sur le dos, elle a passé la nuit dans le vent où la température était de 5 degrés.

Les secouristes du PGHM se sont donc mis à chercher la randonneuse, en hélicoptère et à pied toute la nuit... en vain. Ils la découvrent, consciente mais en état d'hypothermie, à 5 heures samedi matin.

Plus de peur que de mal pour cette femme qui a été transportée au CHU de Bellepierre.

Dimanche 18 Mai 2014 - 09:54
.
Lu 2784 fois




1.Posté par Thierry le 18/05/2014 11:20
Les randonnées ne s'improvisent pas et il faut toujours partir équipé et prévenant ... sinon, il y a les parcours de santé.

Et surtout, quand on est un simple amateur du dimanche, pardon un promeneur, on ne sort pas des sentiers balisés et il n'y a aucune honte à revenir sur ses pas si on n'est pas sûr de là où l'on va et du temps suffisant pour le retour. La nature reste la nature ... toute une nuit par 5°... L'essentiel c'est que cela se termine très bien, un bon café chaud dans les bras de son mari et de ses enfants ... elle se réchauffera très vite.

2.Posté par noe le 18/05/2014 12:06
Faut faire attention quand on va en montagne ... un souci peut vous surprendre ...votre vie en dépend .. Il m'est arrivé d'aller en montagne avec savates 2 doigts et sans eau ...mais c'était un défi entre potes !

Heureusement que cette personne a eu plus de peur que de mal !

3.Posté par Roland le 18/05/2014 13:23
Pensez à emporter et à recharger votre GSM avant toute randonnée.

4.Posté par L'Ardéchoise le 18/05/2014 18:43
Faut-il encore que pour le GSM il y ait une connexion possible, ce qui n'est pas toujours le cas...
Elle a quand même bien du s'éloigner des sentiers battus, car les marques blanches sur les pierres sont bien visibles par nuit claire (je le dis par expérience).
Hélas, comme dit Thierry, la rando ne s'improvise pas, mais beaucoup de métros qui viennent à La Réunion ne savent pas mesurer les difficultés et partent à l'assaut des sentiers et des sommets sans savoir ce qui peut les y attendre, d'ailleurs ils font la même chose ici dans les Alpes, les Pyrénées ou en Corse. Il est même étonnant qu'il n'y ait pas plus d'accidents.
...

5.Posté par justedubonsens le 19/05/2014 10:26
Oui les sorties en montagne nécessitent préparation : alimentaire et vestimentaire. ici les gens sont souvent trahis par la douceur de la température dans les bas sans penser qu'ils montent à plus de 2500m d'altitude où les températures nocturnes frisent le zéro celsius en cette saison. L'impréparation ne concerne pas que les touristes. J'ai souvent vu des locaux attaquer tardivement le volcan en teeshirt sans autre vêtement en réserve quand ce n'est pas en savate 2 doigts, ou de jour sans ou très peu d'eau sous un gros soleil. Beaucoup de gens n'ont pas conscience du changement brutal de température et de luminosité avec la brume qui se lève rapidement et peut égarer l'insouciant ou téméraire promeneur.
Heureusement que l'aventure s'est bien terminé pour cette dame et sa famille. Qu'elle soit un rappel pour les autres. Et encore une fois un grand bravo au PGHM qui n'a pas économisé son temps pour sauver une étourdie !!!

6.Posté par Malyk le 19/05/2014 20:19 (depuis mobile)
Quand y gagne pa allées marche y sar pas zot tro kiriier satlla

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:56 Un homme chute en bas de la Rivière des Remparts

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales