Politique

Une pétition pour dire non à la baisse des contrats aidés

Vendredi 11 Août 2017 - 16:37

L'association Nou Lé Kapab a lancé une campagne de sensibilisation pour "dire non à la baisse des contrats aidés". Une pétition en ligne adressée à Emmanuel Macron, couplée à une version papier, est lancée. Parallèlement, des actions et des rencontres avec la population seront organisées dans les prochains jours.

"Le nombre de contrats aidés passera donc de 11 000 à 1800,  à quelques jours de la rentrée scolaire et sans que les collectivités, les associations, les entreprises ne soient préparées à une telle baisse", indique la pétition qui estime que si "les contrats aidés ont atteint leur limite", "l'alternative doit être mise en place dans la concertation et dans un calendrier accepté par tous".

Sont ainsi demandés le maintien du nombre de contrats aidés pour l'année 2017 ainsi que la mise en place d'une conférence extraordinaire sur l'emploi avec tous les acteurs "pour trouver une alternative durable, adaptée aux besoins de la population et un calendrier d'application". 
Zinfos974
Lu 1528 fois



1.Posté par di toute le 11/08/2017 15:27

Fiou fiou ,

On est trop assisté ! Arrêtez avec vos revendications, faites des économies, faites bosser des employés qui le méritent. Demandez du renfort auprès de l'académie Réunion ou on récence pleins de contrat en surplus: trop aed, surveillant... tout le monde doit bosser

2.Posté par pfffff le 11/08/2017 17:44

pétition qu'ils feront signer à tous leurs agents communaux bien sur......!

3.Posté par ste suzanne le 11/08/2017 18:12

faite travailler tous ses agents payer a rester chez a rien foutre pendant des années payer au salaire exorbitant
et arrêtez de donner de l argent au association fantôme

4.Posté par observateur le 11/08/2017 17:11

La Réunion sous perfusion...Vas t'on s'en remettre et attendre le prochain coquement pou fait comprendre à nous que l'assistanat à outrance comme la canne d'ailleurs lé entrain de vivre zot derniers moments......

5.Posté par GIRONDIN le 11/08/2017 20:17

Évitez ma case !

6.Posté par yab le 11/08/2017 22:15

Merci de faire passer la pétition CONTRE les conTRATS aidés pour que je la signe.

7.Posté par oté la Réunion le 11/08/2017 22:25

Pourquoi cette association ne fait-elle pas signer une pétition pour avoir des CDD, CDI ou des titularisations dans les collectivités. CAE-CUI = PRECARITE. Ici, on se bat pour avoir la précarité alors que d'autres se battent pour avoir des emplois pérennes! Nous sommes comme la pyramide de la Région: tête en bas, à l'envers!!!

8.Posté par Grangaga le 11/08/2017 23:13

Dirr' ke si y mètt' toutt' z'azan komino, o.......... travay' vréman.
N'oré mèm' pi la plass' po lo bann' .....kontra édé dan lo bann' ......méri.

9.Posté par Grangaga le 11/08/2017 23:13

Dirr' ke si y mètt' toutt' z'azan komino, o.......... travay' vréman.
N'oré mèm' pi la plass' po lo bann' .....kontra édé dan lo bann' ......méri.

10.Posté par politique mafieuse... le 12/08/2017 07:23

sauf quand avec ce ramassis de zelus la reunion va peter...

11.Posté par PATRICK CEVENNES le 12/08/2017 09:37

fukcd473
6.Posté par oté la Réunion le 11/08/2017 22:25
Si vous voulez voir vos impôts locaux exploser, effectivement il faut conseiller les collectivités pour qu'elles titularisent tous les employés communaux.
Il faut arrêter de croire ou vouloir faire croire qu'en France, à la Réunion ou ailleurs, on pourra résorber le chômage de masse.
Au bas mot, il faudrait que les entreprises d'ici puissent créer 78.000 nouveau postes. Et pour transformer des emplois précaires en CDD ou CDI, il faudrait qu'il y ait de la demande sur le marché, ce qui est loin d'être le cas.
Lisez le courrier des lecteurs du Quotidien d'hier 12.08.2017 et celui de A Patel de LREM ... (elle fait partie de la société civile ?) ... pdr !

12.Posté par Vache à Lait le 12/08/2017 10:31

"Nou lé kapab" de quoi au fait?
Je vais lancer de mon coté lancer un petition pour la suppression de ces contrats electoralistes...

13.Posté par JORI le 12/08/2017 11:10 (depuis mobile)

Donc dire oui à l'assistanat et aux emplois électifs.

14.Posté par DOGOUNET le 12/08/2017 11:25

TITRE A SUIVRE... et à la continuité de l'assistance néo-coloniale de pov bougs contrôlée par une dynastie clientéliste d'un autre temps.

15.Posté par yaya le 12/08/2017 15:27

Faut arrêter avec ces contrats aidés. C'est un outil de nos politiques pour avoir la main mise sur une partie de la population. Certaines familles alternent les contrats entre mari et femme avec le bon vouloir des maires. A l'origine c'était fait pour les personnes n'ayant pas travaillé depuis trop longtemps. Ici certains font 6 mois de contrats aidés, touchent le chômage ensuite en attendant d'être rappelé par la mairie. Il y a trop d'abus.
Nous avons des professionnels du contrat aidé à La Réunion (espace verts, cantinières et autres)

16.Posté par Ma sonnerie le 12/08/2017 19:28

Non à la baisse des contrats
et
Non aux contrats aidés dans les métiers indispensables au service des élèves..

Reste à définir ce que sont ces métiers..

17.Posté par momo le 12/08/2017 19:30

quand on a voté ou fait voter pour macron ont assument

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 19 Novembre 2017 - 10:49 Olivier Rivière, nouveau président du Parti Radical