Société

Une passagère réunionnaise handicapée fait condamner EasyJet


Une passagère réunionnaise handicapée fait condamner EasyJet
Quatre ans après les faits, Marie-Patricia Hoarau peut enfin tourner la page d'un incident malheureux intervenu sur un vol de la compagnie aérienne EasyJet.

La compagnie britannique à bas coûts a été condamnée à 50.000 euros d’amende par la cour d’appel de Paris hier pour avoir débarqué cette passagère handicapée moteur au motif qu’elle voyageait sans accompagnateur. Le jugement de première instance qui voyait la compagnie condamnée pour discrimination est donc confirmé.

La cour a par ailleurs entériné le montant des dommages et intérêts fixés à 5.000 euros pour la passagère et un euro pour l’Association des paralysés de France (APF) qui s'était constituée partie civile.

Le 21 mars 2010. la Réunionnaise de 39 ans qui se déplace en fauteuil roulant depuis un accident de VTT, enregistre et embarque sans encombres dans un avion Paris-Nice.

Mais dans l’avion, l’équipage lui demande si elle est capable de rejoindre une sortie de secours de manière autonome. Elle répond "non". Le personnel lui indique alors qu’elle doit être escortée par un accompagnateur. Sollicité par l’équipage, un pilote qui voyage dans le même avion accepte de s’asseoir à côté de Marie-Patricia Hoarau et de jouer le rôle d’accompagnateur.

Alerté, le commandant de bord prend alors contact avec sa direction, qui refuse cette solution et lui ordonne de débarquer la passagère, au motif que l’accompagnant aurait dû être enregistré au sol. Marie-Patricia Hoarau est donc débarquée. Elle embarquera un peu plus tard dans un autre avion.

Ce cas n'est pas le seul pour lequel EasyJet devra répondre devant la justice. Le 19 juin, la compagnie low-cost sera de nouveau sommée de s'expliquer devant un tribunal après un incident similaire porté par une autre passagère en situation de handicap, refusée à l’embarquement au motif qu’elle voyageait seule.
Mercredi 12 Février 2014 - 08:03
Lu 6402 fois




1.Posté par polo974 le 12/02/2014 09:48
Ah, maintenant, c'est plus "porteur de handicap", c'est "en situation de handicap"....

à croire que ça arrache la langue de dire (ou les doigts d'écrire) simplement "handicapé".

2.Posté par Choupette le 12/02/2014 13:14
1.Posté par polo974

Notons que la personne aurait pu ou pourrait être en "mode handicap" aussi ... .

3.Posté par Môvélang le 12/02/2014 20:38
une passagère Réunionnaise humiliée par easy-jet, l'état français touche le pactole

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 09:32 Saint-Pierre: Un requin bouledogue prélevé

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales