Culture

Une nuit pour découvrir les musées de l'île


Une nuit pour découvrir les musées de l'île
La 9e nuit européenne des Musées se déroule le samedi 18 mai 2013. Cette année encore de Moscou à Madrid, de Marseille à Bucarest, cette grande fête est vécue par des millions d'Européens dans plus de 3000 musées dont 1 300 en France, autour de soirées thématiques, concerts, projections, visites inattendues... accessibles gratuitement aux spectateurs.

A La Réunion ce sont cinq Musées de France et sept équipements muséaux qui vous ouvrent leurs portes. Visite à la chandelle, découverte des origamis, plaisir du conte sous les étoiles, visites en musique, projections photographiques, visite d'un "cachalot" ou d'une case restaurée, approche scientifique ou ludique, l'esprit de découverte est au rendez-vous.

Un quatuor de saxophonistes vous accompagne au Musée des Arts Décoratifs de l’Océan Indien (MADOI) de Saint-Louis "sur les traces du tigre… à la recherche du souffle du dragon". Toujours dans le sud sauvage, à Saint-Pierre, la Saga du Rhum vous entraîne au coeur de l’aventure du rhum réunionnais. Magies, illusions et surprises rythment vos pas jusqu’au trésor de la "Dame Jeanne".

La canne à sucre est à nouveau le fil de rouge de votre visite au Musée Stella Matutina, à Piton Saint-Leu. Vous pouvez entrer dans un "cachalot" pour y découvrir l’histoire de la "canne et du rhum". A Kélonia, observatoire des tortues marines de Saint-Leu, vous plongez dans le monde mystérieux des reptiles. En sortant de cet espace scientifique, vous assistez à la naissance d’une oeuvre en mouvement avec les grafeurs de Produkt'R. Cette nuit étoilée est aussi l'occasion de découvrir la nouvelle implantation du Fond Régional d’Art Contemporain (FRAC) et ses acquisitions récentes, présentées dans la Maison Bédier, à Piton Saint-Leu.

Vous abandonnez cette plongée dans l'art contemporain pour visiter à la chandelle le Musée Historique de Villèle. Le domaine Panon-Desbassyns est le cadre d’ateliers : "light painting", création de maquettes de bateaux, créations végétales. La nuit appelle aux contes et à la musique, et ce sont Daniel Hoareau et Jim Fortuné qui rythment votre visite. Enfin, c’est en famille que vous partagez la restitution des travaux des élèves depuis l’école élémentaire jusqu’au secondaire.

Sur la route du littoral, face à l’océan Indien, le Lazaret de la Grande Chaloupe, vous présente le voyage de la Famille Perrine, descendante de travailleurs engagés, jusqu’à l’île de Rodrigues.

Le chef-lieu est présent cette année encore avec quatre structures muséales. La première halte vous conduit à la Maison Raphaël Carrère et son exposition permanente "La rue de Paris : familles créoles entre jardins et arrière-cours". Puis, vos pas vous guident vers l'Artothèque, où vous assistez à la restitution de la résidence de Sasha Nine à Cilaos : "Le fil des jours". Et si le coeur vous en dit, vous apprenez à réaliser des origamis.

Un peu plus haut sur la rue de Paris, le Musée Léon Dierx, outre ses collections permanentes, vous permet dans le cadre des "saisons croisées" entre la France et l'Afrique du sud, de découvrir l'exposition photographique Bridges de René Paul Savignan et Andrew Tshabangu. Au 1 rue Poivre, au bout du Jardin de l'Etat, le Muséum d'Histoire Naturelle* projette deux documentaires : "les dessous du Volcan" de Franck Grangette et "Océanosaures 3D" de Pascal Vuong et Ronan Chapalain.

Enfin, vous terminez ce tour de l’île, à Saint-André, par un spectacle son et lumière et le récital de Fernand Payet à la Maison Martin-Valliamée. Elle vous propose également des ateliers de sanskrit et de fabrication d’instruments de musique.
Mercredi 15 Mai 2013 - 09:58
Lu 1264 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales