Economie

Une nouvelle centrale thermique pour la Réunion


Une nouvelle centrale thermique pour la Réunion
Selon l'Agence de développement de la Réunion, la société Séchilienne-Sidec va exploiter une nouvelle centrale thermique dans le département, la 3ème après les centrales du Gol et de Bois-Rouge. L'autorisation d'exploitation a été accordée par le gouvernement il y a peu et la mise en service est programmée au plus tard en 2014.

En 2008, les centrales thermiques du groupe ont fourni 60,9% de l'électricité consommée à la Réunion, d'où les perturbations rencontrées dans la distribution électrique dans le Sud en décembre 2009 (Voir l'article "Les centrales thermiques de la Réunion au ralenti ").
Le groupe possède également des installations de type photovoltaïque dont la capacité est de 11,5 mégawatts. Capacité qu'elle projette d'étendre à 26,5 mégawatts d'ici la fin de l'année 2010.

Premier producteur d'électricité dans l'île avec 110 mégawatts pour le Gol et 100 mégawatts pour Bois-Rouge, Séchichilienne-Sidec est une entreprise spécialisée dans la production d'énergie dans l'Outre-mer français (sept sites basés dans l'océan Indien et les Caraïbes) et dans la production d'énergie éolienne en France métropolitaine.

A la fin de l'année 2008, la puissance totale en exploitation de Séchilienne-Sidec avoisinait les 580 mégawatts pour un chiffre d'affaire de 304,5 millions d'euros, ce qui correspond à une croissance de 32,5% par rapport à 2005.

Séchilienne-Sidec dans le monde - Image Séchilienne-Sidec.com
Séchilienne-Sidec dans le monde - Image Séchilienne-Sidec.com
Jeudi 18 Février 2010 - 14:45
Ludovic Robert
Lu 5474 fois




1.Posté par Jesus was a rolling stoned le 18/02/2010 15:49
Bonjour la pollution!!!! merci les retombées nocives sur les cultures!!!!!!
La Réunion ile verte????......mon C...!!

2.Posté par chabouc le 18/02/2010 16:37
Quid du grenelle de l'environnement ?
On s'assoie dessus ?

Faut le dire parceque je me comporterais autrement dans ma vie de tous les jours !

3.Posté par tonton le 18/02/2010 17:40
Quelle blague !

Ils parlent d'Ile verte, ecologique, et bla bla bla, et construisent une centrale thermique apres l'autre, pour pas oublier les centrales au fuel....

Et pour la bonne conscience, 3 eoliennes et 2 panneaux solaires, voir moins qu'un pourcent de la consommation d'électricité.

4.Posté par boyer le 18/02/2010 18:06
oui c'est le bilan de 10 ans de non-maitrise de la demande electrique echu à la region grande donneuse de lecon sur le developpement durab', par la LOOM 2000.

Merci Berne, Merci Verges, merci l'arer

5.Posté par Bel Caf lo vré Fra le 18/02/2010 18:14
Nerve pas lé gars, sé ptèt pou l’électricité lo tram train non polluant de Paulo ?

6.Posté par FRANCO le 18/02/2010 20:17
Et oui "GERRI" est en marche ... au charbon, au fuel et à la bagasse ! Comment voulez vous faire rouler un tram-train sans électricité ? La croissance rapide des besoins en énergie électrique de notre île tant pour l'économie que pour les particuliers nécessite dans une relative le remplacement de la vieille centrale du Port. Malheureusement elle nécessite, surtout avec le tram-train qui serait un "énergie vorace glouton" pour monter dans le tunnel St Denis-Ravine st Jacques si nous avions la folie de souscrire au projet mégalomaniaque du "jeune" Paul Vergès, cadeau à son fiston Pierre.

Un tram-train, pourquoi pas, mais jouxté avec la route du littoral : moins cher, moins coûteux en électricité, plus rapide ! N'est-ce que l'entêtement autoritaire, et même tyrannique, du monarque qui, malgré la crise changeant la donne financière, explique son refus de remise en cause de SON projet ou serait-ce plutôt des engagements financiers déjà conclus et donc difficilement révocables avec le groupe Tram-Tiss ?

Comme les Réunionnais n'ont jamais eu la connaissance publique des contenus des accords passés entre le président de région et le groupe Tram-Tiss, toutes les interrogations au sujet de ce contrat qui nous impliquent jusqu'en 2054, sont évidemment possibles. Surtout quand on voit le caractère assez "trouble" des affaires du réseau Gazellen avec Mediaserv, La Réunion Numérique et la plainte du PDG de la société Mobius et de la subvention de 700 000 €, une grosse somme, sollicitée en cette veille d'élections régionales par l'imprimerie Graphica qui serait une officine du PCR.

A la région, en cette fin de mandature au bilan assez pitoyable et contestable, il se passe, comme aux Galeries Lafayette, toujours du nouveau. Compte-tenu de l'opacité qui règne à la région, avec cette équipe réduite quasiment au cabinet du président, si elle est battue le 21 mars qu'y découvrera-t-on ?

7.Posté par Bayoune le 19/02/2010 07:33
I fo zot i rann azot konte ke le tram-TipierreV la bezwin léstrisité, pou li ète prop é durab. Konm zot i pé rann azot konte, toute la blag bann psedo-kominis i rakonte anou. Amwins ke zot Tram i marss ek pano solèr, sa lé mwin sur.
Même avant les Régionales, et sans respect pour le sphinx de la pyramide, l'Agence de développement de la Réunion, la société Séchilienne-Sidec font mentir sans honte nos grands ponte du développement durable et propre. Sakin i koné kosa i rète azot pou fé, il faut absolument chassé ces menteurs de la Région et des autres postes qu'ils occupent. Konm i di vote utile dès lo promiyé tour, konmsa ni wa pi zot gèl o dezième tour

8.Posté par gilouminou le 13/09/2010 12:10
Pour avoir bossé sur les deux centrales de la sidec
je peux vous dire que vous seriez plus que surpris par certaines choses..
mais bon l ile verte...ca fait doucement rigoler
la canne a sucre est elle produite toute l année..non
y en a t il suffisamment pour les deux centrales quand elle est récoltée...non
donc comment fonctionne ces centrales..... AU CHARBON les 3/4 du temps....LOL
AH zut le charbon est renouvelable

au fait comment vont les poissons a saint andré ou a saint louis...LOL

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales