Faits-divers

Une mère étrangle sa fille handicapée par désespoir


Une mère étrangle sa fille handicapée par désespoir
C'est un véritable drame familial qui a eu lieu lundi dernier à Saint-Malo, en Ille-et-Vilaine. Une mère de famille désespérée de 44 ans a étranglée sa fille de huit ans handicapée moteur, avant de tenter de se donner la mort.

Avant d'étrangler la fillette, la mère lui a d'abord administré des médicaments pour la droguer. Elle a ensuite tenté de se suicider en absorbant à son tour des médicaments.

La mère a été prise en charge par le centre hospitalier de Saint-Malo et a été entendu par les enquêteurs. Ses jours ne sont pas en danger.

Selon le parquet de Rennes, la mère a reconnu "succinctement le caractère volontaire de l'homicide".
L'enquête a été confiée aux policiers du commissariat de Saint-Malo et d'après les premiers éléments de l'enquête, la mère de famille qui vivait avec sa mère à la retraite, assumait seule la charge de sa fille dont l'état nécessitait l'assistance d'une tierce personne en permanence.

L'enfant devait être accueilli bientôt dans un centre spécialisé.
Mercredi 25 Août 2010 - 11:31
Karine Maillot
Lu 2608 fois




1.Posté par Henri le 25/08/2010 12:19
Pardon et tolérance envers cette mère. La justice des Hommes la condamnera, mais elle s'est déjà infligé la pire des condamnations. Je ne doute pas qu'elle essayera à nouveau de mettre fin à ses jours.

2.Posté par Ladi-lafé le 25/08/2010 12:45
Toute ma compassion et ma compréhension vont à cette maman désespérée ; comment ne pas être révolté contre la "désinvolture" des services sociaux plus empressés à mettre de l'argent pour calmer racailles et minorités ? Payer des vacances à de la graine de voyous ( saccage en Hongrie parce que les menus n'étaient pas "hallal" !!! Bagarre en Croatie : 3 pépites de la nation retenues en taule ... centres soi-disant fermés avec stage de voile , canoë , alpinisme ... pour ces mêmes racailles) La France marche sur la tête , toute sa structure est gravement atteinte , comme cette pseudo-justice qui met les victimes en taule en protégeant les voyous par son laxisme .
Oui aujourd'hui cette société est désespérante : ceux qui sont dans le vrai besoin n'ont rien , ils ne sont pas écoutés ; il faut dire qu'électoralement ils représentent peu de choses !

3.Posté par môvélang le 27/08/2010 06:36
Et si c'était une réunionnaise qui l'avait fait ,ou si on avait trouvé un petit pêcheur de requin, on en aurait vu des commentaires dévalorisants le peuple réunionnais, et on l'aurait entendu la vers sini

4.Posté par cécile le 13/01/2012 12:06
D'accord avec môvélang... tué ne peux être pardonné ....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales