Société

Une liaison Chaudron/Ste-Suzanne : Le TCSP de la Cinor s'étend vers l'Est


Une liaison Chaudron/Ste-Suzanne : Le TCSP de la Cinor s'étend vers l'Est
La Cinor ambitionne d'étendre, à l'horizon 2019, son TCSP (transport commun en site propre) vers l'Est, plus exactement jusqu'à Sainte-Suzanne. Lors d'une conférence de presse, Maurice Gironcel, le président de la Cinor et maire de Sainte-Suzanne, a présenté le projet destiné à mieux répondre aux besoins et aux attentes des habitants.

Il s'agit ainsi de créer les conditions d’une mutation des modes de déplacement sur le territoire de la Cinor grâce à des trajets plus rapides, plus réguliers, plus confortables et plus accessibles. Cela suppose une offre de déplacement et de structure nouvelles, et une réorganisation des prestations. Une opération de concertation - et de découverte du projet - auprès des administrés a débuté hier, avec la possibilité de faire part de ses avis et suggestions.

Le futur TCSP, d'un coût prévisionnel de 55 millions d’euros, reliera directement la ville de Saint-Denis à celle de Sainte-Suzanne. Pourquoi cette ouverture vers l'Est ? "Actuellement, nous transportons, par le biais du réseau Citalis, 20 millions de voyageurs par an soit environ 67 000 voyages par jour Le taux de fréquentation de ce réseau est en constante croissance et on sait que l'on peut faire beaucoup mieux, notamment par des nouveaux aménagements dédiés à la circulation des bus afin d’optimiser l’offre, en améliorant la régularité, la fréquence et les amplitudes horaires", explique Maurice Gironcel, président de la Cinor.

Par ailleurs, faute d'aménagements dédiés, les lignes du réseau Citalis rencontrent encore des difficultés de progression sur de nombreuses voies : sur la RN2, entre les échangeurs de Duparc et du Chaudron, à Saint-Denis : rond-point du Chaudron, rue du Karting, échangeur du Chaudron, boulevard Sud, à Sainte-Marie : RN2002, centre de la Rivière des Pluies et à Sainte-Suzanne : traversée du centre-ville, accès à Carrefour, traversée de Quartier Français. Le futur projet vise ainsi à gommer ces difficultés.

De nouveaux bassins de populations à mi hauteur du territoire

De même, la Cinor se doit d'accompagner l’évolution de l’urbanisation et de prendre en compte les différents projets urbains: "A la ZAC Beauséjour, sur les hauteurs de Sainte-Marie, un programme de plus de 1800 logements est en voie de finalisation. A Bagatelle, ce sont 500 logements qui verront bientôt le jour alors que la ZAC centre-ville de Sainte-Marie en cours d’achèvement, comme celle de la ZAC Canne Mapou à Saint-Denis. Il conviendra donc d'améliorer notre offre en matière de transports  au niveau de ces zones urbanisées. Ce qui se traduira, entre autres, par une diminution des distances entre les arrêts de bus", ajoute le président de la Cinor.

Une alternative au "tout auto"

En matière de développement durable, l'intercommunalité travaille sur une alternative crédible "à la voiture, à la congestion automobile, à l’effet de serre induit par le nombre de déplacements en véhicules individuels. 84% des habitants de la Cinor utilisent en effet, au quotidien, l’automobile comme mode de déplacement. La mise en place d’un système de transport en commun performant incitera les usagers à changer leurs habitudes de déplacements, notamment en réduisant leur usage de la voiture, au profit d’un mode de transport plus  économique et moins polluant", précise Maurice Gironcel.

La fréquentation projetée supplémentaire sur l’axe TCSP est estimée à environ 6 000 voyageurs par jour, soit un total prévisionnel de 73.000 voyageurs par jour.

Le futur tracé

L’extension de l’axe TCSP de la CINOR représente 18,5 km de voie et privilégie les axes larges où l’insertion d’aménagements en faveur des bus est facilitée. "Ce tracé permet la création de sites propres dans les voies où les lignes des réseaux Citalis ou Car Jaune rencontrent actuellement des difficultés de circulation (Boulevard du Chaudron, Route de la Rivière des Pluies, RN 2002 entre Duparc et la Mare, RN 2002 au droit du centre commercial Quartier Français)", explique Isabelle Ah Yave, DGST de a Cinor.

Au total, 26 points d’arrêts seront implantés le long de l’axe TCSP entre le mail du Chaudron et Quartier Français dont 19 stations, 7 pôles d’échanges et 3 parkings relais.

S'agissant de la localisation des 7 pôles d’échanges le long de l’axe de TCSP, ils répondent à une logique de correspondances entre les différentes lignes du réseau Citalis. Si trois sites sont actuellement préexistants : Chaudron, Sainte-Marie et Sainte-Suzanne, quatre autres sont à créer : Commune Prima, Duparc, La Mare et Quartier Français.


En bref:

La desserte en transport public est assurée par le réseau commercial Citalis qui comprend 57 lignes de bus, mobilise 135 véhicules et transporte 20 millions de voyageurs par an soit environ 67 000 voyages par jour.

Qu'est ce qu'un TCSP? Un axe TCSP se caractérise par une très haute qualité de service afin de faciliter les déplacements des usagers : un accès simplifié aux lignes de bus, un temps de parcours garanti une fréquence de passage élevée; de larges horaires de fonctionnement; une accessibilité pour tous, du confort pour les passagers, une grande lisibilité,une requalification de l’espace public…

Une liaison Chaudron/Ste-Suzanne : Le TCSP de la Cinor s'étend vers l'Est

Une liaison Chaudron/Ste-Suzanne : Le TCSP de la Cinor s'étend vers l'Est
Mercredi 22 Mai 2013 - 15:12
Lu 1200 fois




1.Posté par Un usager des transports en commun le 22/05/2013 20:07
Je profite de cette article pour donné mon avis sur les transports en commun en générale :
Premier point :
-Les nouveaux bus dite électrique ne sont pas adapté aux personnes à mobilité réduite ( étant moi même dans ce cas ) car les chaises sont glissantes, pas de protection comme dans les " anciens " bus : par exemple,ceinture de sécurité absent.
-Les fréquences sont peu nombreux, parfois ont doit attendre 1 heure voir plus, pour pouvoir prendre le bus.
-Certains lignes prête à confusion, par exemple ; il y a 2 lignes " 32 " l'un s’arrête à Beauséjour et le second à la mairie de Sainte-Marie en partant du mail du Chaudron. Pareil dans le sens inverse, l'un s’arrête au mail du Chaudron et l'autre à Grande Montée.

Personnellement, je préfère prendre le réseau car jaune, car plus adéquate pour les personnes à mobilité réduite, fréquence élevé sont ces points forts.

2.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 22/05/2013 21:25
Pourquoi pas un réseau "ferré" (tram/métro) entre les villes de la Cinor ???

3.Posté par handicap le 22/05/2013 23:32
Je suis moi même handicapé et j'ai du mal a me déplacer sur le réseau de la CINOR - Pas assez de lisibilité et puis pas assez de quais aménagés pour mes déplacements et surtout aucune assistance ...
Quand je suis sur le réseau CAR JAUNE , je suis aidé par un agent du GET974 qui me permet d'avoir des infos précises ( assistance à l'entrée dans le bus - attache de mon fauteuil et compostage de mon ticket )
De plus , il sont très serviables et souriants
BRAVO AU GET 974 - il faudrait que la CINOR en fasse autant et il y aurait beaucoup handicapés qui prendraient le bus

( il suffit de téléphoner pour demander cet aide )

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales