Société

Une journée de rencontre avec les acteurs de la sécurité


 
Ce 7 octobre 2010, le Ministère de l’Intérieur, de l’Outre-mer et des Collectivités territoriales a organisé pour la troisième année consécutive la Journée de la Sécurité Intérieure (JSI) sur l’ensemble du territoire national. Une journée essentiellement déstinée au jeune public, notamment les lycéens et collégiens, venus nombreux arpenter les allées de la Préfecture.

Policiers, gendarmes, pompiers, personnels de la sécurité civile, des préfectures et de la municipalité protègent chaque jour, en tous lieux et en toutes circonstances, les personnes et les biens, garantissent la paix publique, assurent la sécurité routière, organisent secours et assistance en cas d'accident ou de catastrophe naturelle.

A la Réunion, les différents services qui concourent à la protection des citoyens étaient présents dans la cour de la Préfecture ce vendredi après-midi et présentaient leurs matériels à travers des animations destinées à faire connaître au public leurs outils de travail et leurs méthodes d'intervention. "Une journée qui est une occasion pour les forces de sécurité intérieure de présenter leur mission, leur rôle et présenter le matériel et équipement (...). Tout en améliorant le contact entre jeunes et police", souligne le capitaine Benjamin Brézé, de la Police nationale.

Le corps de métier qui attire le plus les jeunes à cette journée, le GIPN (Groupement d'intervention de la Police Nationale) et son exposition de fusils d’assaut ou de poing qui semblent faire le bonheur des marmailles présents. "Le contact est privilégié, le métier de la police est très particulier, il faut beaucoup de courage et de sang froid pour intervenir sur des situations difficiles", précise le capitaine.

De leur côté, les pompiers exposent un camion spécifiquement équipé pour les risques de pollution chimique. "On a été invités à présenter notre matériel (...). On a un poids lourd équipé pour traiter les interventions face aux risques chimiques et biologiques", explique Hervé Hoarau, capitaine au SDIS et conseiller technique en risque naturel.

Par ailleurs, Michel Lalande, préfet de la Réunion, a reçu en Préfecture les acteurs de la sécurité intérieure et civile de l'île pour remettre la médaille pour Acte de courage et de dévouement, la médaille de la Préfecture et la médaille des Douanes à différents récipiendaires.
Vendredi 7 Octobre 2011 - 17:54
Lu 1305 fois




1.Posté par mouais le 07/10/2011 21:27
Ok c'est intéressant mais est ce que tous seront bien la, ou certains seront cachés derrière quelque chose?

Nan j'plaisante, il en faut il en faut... pas comme les radars maux biles

2.Posté par noe1 le 08/10/2011 17:13
Au lieu de les mettre à surveiller nos routes et nos plages ....ils sont là pour faire de la figuration pour collégiens et lycéens ....

3.Posté par USPPM le 09/10/2011 08:57
24 communes , 23 dotées d'une police municipale et pas un mot ?...!

4.Posté par Papangue le 09/10/2011 17:33
@ 3 USPPM : la PM de Saint-Denis avait été conviée et représentait l'ensemble des PM de l'île (euh, sauf celle du Port, toujours introuvable ...)

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales