Faits-divers

Une journaliste agressée par des militants du maire de St-Leu témoigne


Une des journalistes agressés samedi dernier lors de la conférence de presse du député-maire de Saint-Leu a tenu à s'exprimer devant la presse.

Pour rappel, Maïmouna Camara, journaliste à Clicanoo (version web du Journal de l'île), a été prise à partie par des militants du député-maire de la commune de Saint-Leu sous prétexte que la Une du Journal de l'île du jour (ndlr: "Le grand cinéma") n'était pas du goût du député MoDem.

Il aura fallu l'intervention d'un autre journaliste du Quotidien pour éviter qu'elle reçoive des coups de poing. "J'ai été choquée, je n'ai pas compris (…) Etant devant la préfecture, en présence de dizaine de policiers, d'un député-maire, cela me paraissait inconcevable de voir une telle scène", explique-t-elle. "Je tiens à lui dire merci (ndlr : à Edouard Marchal du Quotidien) pour ce qu'il a fait", ajoute-t-elle.

"Oui j'ai eu peur mais de là à dire que j'ai été intimidée (…) Face à cette situation, je continuerai à faire ce métier car je l'ai choisi", conclut-elle.
Lundi 17 Septembre 2012 - 15:52
Lu 2892 fois




1.Posté par Ces inaptes qui mènent le pays à la dérive le 17/09/2012 16:06
A la Réunion, le temps passe, mais les méthodes ne changent pas : Intimidation, gros bras, tabassages.
Les méthodes des anciens portent leurs fruits, sinon les nouvelles générations de politiciens ne les utiliseraient pas.

2.Posté par Ces inaptes qui mènent le pays à la dérive le 17/09/2012 16:14
On se rappelle très bien de ces "militants" plein de rhum lors de la venue de Bayroux pour les élections présidentielles (salle Candin dans les bas de Moufia) ...

3.Posté par noe le 17/09/2012 17:47
Métier à risque !

Bon courage !
Continuez à faire ce travail d'info !

4.Posté par mi marche ec Melenchon le 17/09/2012 18:13
il faut que cet elu infame ecoute sa maman: demission et arreter la politique. Bon a part ca, ca en est ou l'enquete de police? des gardes a vue? ou il attendent la bénédiction du prefet?

5.Posté par Choupette le 17/09/2012 18:51
Si je peux me permettre : dans une telle assemblée où les esprits sont échauffés, si le dirigeant m'interpelle et me demande de me retirer, je le ferais.

Sinon, ce serait de la provocation ou de l'inconscience.

Le JIR taille un costume à T. Robert la veille et se pointe le lendemain...

Ha
Ha
Ha

6.Posté par Galuchat le 17/09/2012 19:48
Post 5 Mais comment peut-on proférer de telles inepties ? Nous sommes dans un pays libre où il aura fallu des siècles de combats pour obtenir une séparation des pouvoirs et le droit à une information libre non inféodée au pouvoir politique !! Comment accepter qu'un député législateur de surcroît puisse tenter de museler la presse et user de la violence à son encontre ? Alors non on ne pas se permettre !!!

7.Posté par @choupette le 17/09/2012 22:26
C est Thierry Robert qui a invité le JIR à la conférence de presse.....cessez de dire des sottises !

8.Posté par Wolverine974 le 17/09/2012 21:36
Mdr!! T. Robert invite le jir et ensuite lui demande de partir... Il a les deux fil qui se touche ce gars la , non ?!

9.Posté par Galuchat le 18/09/2012 08:28
Par politesse je n'honorerai votre post qu'en vous paraphrasant :
"Ha
"Ha
"Ha

10.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 18/09/2012 08:34
je continuerai à faire ce métier car je l'ai choisi"...... Ca fait du bien a entendre....
Cela signifie que les pressions ou les lobbys ne peuvent plus dissuader les journalistes de Clicanou (comme des autres médias d'ailleurs) de faire déontologiquement leur métier ?!...

Ce qui implique donc que dorénavant, il n'y aura plus de SUJET TABOU sur ce site ou de censure sur le MASSACRE JUDICIAIRE DES 90% DE PÈRES AUX JAFs ? !...... Pas de censure ni pression ?
Sure ?

11.Posté par créol fiér le 18/09/2012 10:44 (depuis mobile)
La Réunion noulé oblizé étr violent poufé comprend anou,noulé soi disan ds un pays démocratique mais i pren même créol pou couyon,pou la merde,ma poin rien conte bd journalistes mais c le risque à prendre qd zot i di nimporte kwé

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales