Société

"Une île, sa banque": Quand Daniel Vaxelaire raconte l'Histoire de Banque de la Réunion

Aujourd’hui à l’hôtel de la Banque de la Réunion de Saint-Denis, s’est tenue une conférence de presse pour la sortie du livre "Une île, sa banque". A l’honneur la présentation de l’auteur et de l’illustrateur.


"Une île, sa banque": Quand Daniel Vaxelaire raconte l'Histoire de Banque de la Réunion
A l’occasion de ses 160 ans, la Banque de la Réunion présente un nouvel ouvrage qui retrace tous les grands moments de sa naissance à nos jours. Daniel Vaxelaire, l’auteur, a eu pour seule consigne de simplifier son précèdent ouvrage, écrit il y a 10 ans et intitulé : "Histoire d'une île, histoire d'une banque"
 
"C’est là un très beau cadeau d’anniversaire que la Banque souhaite faire à ses clients et aux amis de la banque", déclare le Directeur général, Bernard Frémont.

"Une île, sa banque" est basé sur l'Histoire de la Banque, pour "mieux faire comprendre son évolution", explique l’auteur. L’intérêt de cette nouvelle version est que les illustrations sont venues remplacer les photos, mais surtout représenter les images que l’on ne possède pas, telle que la bataille des Anglais. Et c’est bien là le tour de force de l’illustrateur, Olivier Giraud : il reconstitue fidèlement les scènes d’époques à partir d’archives. "C’est plaisant d’avoir une pleine page, où son travail est mis en valeur"

On compte au total 75 illustrations d’Olivier Giraud, qui en est à sa troisième collaboration avec l’historien. Une mise en mot et en image qui semble fonctionner.

2000 exemplaires ont été tirés, dont plusieurs centaines seront commercialisés. Il sera disponible dans les librairies au tarif public de 39 euros.
Lundi 2 Décembre 2013 - 17:46
LH
Lu 920 fois




1.Posté par Anchaing le 02/12/2013 21:36
Suite à la libération des esclaves en décembre 1848, une loi datée du 30 avril 1849 est votée, sous Louis Napoléon Bonaparte, qui détermine en onze articles les modalités d’indemnisation des colons
La loi d’indemnisation des colons
du 30 avril 1849: aspects juridiques
Laurent Blériot
Doctorant en Droit à l’Université de La Réunion

« LE CHAMP D’APPLICATION DE LA LOI DU 30 AVRIL 1849

La loi du 30 avril 1849 détermine en onze articles les modalités d’indemnisation des colons.

Le montant de l’indemnité est limité à 120 millions pour l’ensemble des colonies. Elle consiste, d’une part, en
« une rente de 6 millions cinq pour cent, inscrite au grand livre de la dette publique » et prenant effet au 22 mars précédent et, d’autre part, en un versement immédiat de 6 millions,« payable en numéraire »
(article 2 de la loi du 30 avril 1849)

La Réunion obtient 2055200,25 de ces 6 millions de francs. Un huitième de cette somme sera cependant prélevé pour servir à l’établissement d’une banque de prêt et d’escompte dans chaque colonie ».

C’est donc sur une partie des fonds perçus de l’Etat français par les propriétaires esclavagistes de Bourbon, donc sur une partie de la valeur marchande des esclaves, que s’est créée la Banque de la Réunion.

Pas de quoi se vanter et fêter « ça » !

2.Posté par Eli le 03/12/2013 00:54
160 ans d’asservissement financier, de spoliation foncières et financières aux profit des Gros propriétaire, ou pays de la familiocratie permetant a ces mêmes familles esclavagiste de pratiquer un esclavage moderne et financiers : famille châteaux-vieux: 1830 domaine de 350 hectare et 1000 esclave, 2000: propriétaire de vindémia plus de 2000 esclave-employer.

3.Posté par cimenf le 03/12/2013 01:49
excellent sa anchaing! merci de linformation malheuresement a la reunion on dort depuis trop longtemps...

4.Posté par Victime le 03/12/2013 02:31 (depuis mobile)
L'opinion publique sait-elle comment cette banque à violé les lois sur ordre d'un gros concessionnaire de St Denis refusant de lâcher des fonds saisis malgré une décision de justice pour assassiner deux jeunes entrepreneurs réunionnais !!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:36 Les Miss France vivent un "enfer" à la Réunion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales