Faits-divers

Une femme porte plainte pour viol contre trois policiers de la BAC


Une femme porte plainte pour viol contre trois policiers de la BAC
Selon la presse locale, une femme aurait déposé une plainte pour viol contre trois policiers de la brigade anti-criminalité (BAC) en fin de semaine au commissariat Malartic. La Saint-Andréenne d'une trentaine d'années accuse son compagnon, qui est un des policiers, et deux de ses collègues, de l'avoir violée il y a trois semaines.

C'est sur les ondes de la radio Freedom qu'elle explique que son compagnon serait arrivé à leur domicile accompagné des deux autres hommes.

L'enquête sera prise en charge par les hommes de la Sûreté départementale.
Dimanche 10 Août 2014 - 09:16
.
Lu 3817 fois




1.Posté par Môvélang le 10/08/2014 10:55
à priori, je dis que la femme ment, j'attends la suite de l'enquête on saura là la vérité, en plus, elle a attendu longtemps pour porter plainte, est-ce pour brouiller les pistes ?
trouver du sperme 3 semaine après, çà va être difficile.
( seklé déors, lépa dédan)

2.Posté par La raison le 10/08/2014 11:22
Drôle d histoire, une femme de policier qui dépose plainte contre son mari et ses deux collègues :
attention aux remous de l enquête ..................
movélang post1 les faits peuvent être qualifiés sans sperme même trois semaines après : il faut attendre la suite des évènements.

3.Posté par Phoénix97420"..fé pa la boue avant la pli" le 10/08/2014 11:30
@Movélang :ou aime ladilafé!!Bon nbre de victimes de viol ont pris + que 3 semaines (10 ans) pour dénoncer les faits..et bon nbre de "sagouins" furent traduits(enfin) devant la justice..même 10 ans après!!Elles mentaient aussi ces victimes-là n'est-ce pas??Je parie que si les suspects étaient citoyens lambda..issus d'une cité lambda...cela aurait sonné plus vrai à votre priori??Vous devriez vous faire recruter comme renifleur!!Pour de vrai vous feriez mieux d'attendre la suite avant de vous la jouer avocat du diable à la sauce Expert de Mi-aime-mi!!Rappelez-vous de ce dicton"Le mensonge emprunte l'ascenseur..et la vérité les escaliers!!Même avec du retard cette dernière arrivera bien à bon port..."

4.Posté par Ladi Lafé le 10/08/2014 12:09
"""3.Posté par Phoénix97420"..fé pa la boue avant la pli""""
bon nombres de femmes ont porté plaintes contre des violeurs qui se sont retrouvés en prison alors qu'ils ne connaissaient même pas les victimes.
il n'y a pas si longtemps qu'une juive à la Réunion à saint pierre a porté plainte contre un arabe et que par la suite il a été démontré qu'elle avait menti et plus grave encore, un autre a porté plainte pour viol en public et que les violeurs ont même "gravé" une croix gammée sur son ventre, et là, on a à peine parlé, je ne sais pas si elle a été puni, prie ton dieu pour que tu ne tombe pas dans les griffes de ce genre de personnage.
moi, j'attends les résultats de l’enquête, après j'enverrais les policiers en prison si c'est prouvé bien sûr, mais uniquement si c'est prouvé, si elle a menti, elle n'aura aucune peine bien entendu

5.Posté par intox ?? le 10/08/2014 13:41
le trio l échangisme etc.... c'est très bien pratiqué sur l'île

Attention toute pénétration ça devient un viol suivant l’humeur de la Personne ,incroyable même votre propre femme la nouvelle société Mal a droits

6.Posté par nomdedieu! le 10/08/2014 13:43
Des "salauds" qui profitent des faiblesses d'une femme ... c'est dégueux !

Bien sur ! j'imagine que sa plainte sera considérée comme "nulle" par les policiers qui sont souvent "complices" entre eux !
Et meme plus tard , les corbeaux en soutane noire qui vont juger cette affaire en leur "ame et conscience" vont laisser pourrir cette affaire en tout le temps la renvoyant aux calendes grecques !
ça se passe anisi dans nos prétoires et surtout à la Réunion !
je serai surement sanctionné par zinfos quand je dis des vérités qui blessent !

7.Posté par bhl le 10/08/2014 14:19
c'est quoi ce titre? "Une femme porte plainte contre trois policiers de la BAC de viol" vous parlez Français? "Une femme porte plainte POUR VIOL contre trois policiers de la BAC" c'est mieux, au moins ca a du sens. de rien.

8.Posté par R I P O S T E le 10/08/2014 15:00
Punition , révocation si les faits sont avérés , tolérance Z E R O pour la police française !

9.Posté par Zbob le 10/08/2014 15:03
Ça . C'est un titre qu'il est beau! C'est pas le "journaliste"qui s'est fait violer, il n'a donc aucune excuse!!!

10.Posté par Gloseur sensE le 10/08/2014 17:14
Il y a viol, notamment, dès qu'il n'y a pas le libre consentement de la personne.
Ce qui signifie que le viol peut également être psychologique.
En outre, il peut aussi y avoir viol ou maltraitance entre conjoints mariés.
Et s'il y a plusieurs violeurs, on parlera alors de viol collectif, de viol d'initiation pour entrer dans une bande ou dans une secte y compris armée. Ou encore de 'tournante ' qui est un terme employé par les voyous. Le titre dudit article de zinfos974 est donc correct.

11.Posté par puni le 10/08/2014 18:55
Le vrai viol doit être puni sévèrement !!!! mais ici, cette histoire est un peu louche...

12.Posté par quisyfrottesypique le 11/08/2014 00:13
des permis retirés la semaine passée, encore cette semaine, certainement la semaine prochaine, ..... chercher l'erreur,....;A qui fait-on prendre des vessies pour des lanternes, au président en lui laissant croire que la police fait son boulot? ou le citoyen par une campagne rapprochée pour vérifier qu'il maîtrise bien le terrain, en s'occupant hypocritement des délinquants routiers?
A opération de comm, quand tu nous tiens!!!!

13.Posté par Plainte collective pour viol contre les socialistes le 11/08/2014 01:59
Car ils nous l'ont bien mise profond !

Mais bon, la plainte sera irrecevable, car nous étions consentants !

14.Posté par Gloseur sensE le 11/08/2014 03:21
@ puni le 10/08/2014 à 18:55 « mais ici, cette histoire est un peu louche… »
- Ce n’est pas parce que l’hypothèse de la vengeance personnelle de la part de la plaignante est peu probable, en raison de la supposée présence d’autres personnes que celle de son concubin lors des faits présumés ; qu’en revanche, l’hypothèse plus plausible d’une action punitive collective de la part des présumés auteurs serait, elle, à écarter de l’enquête.
- Quel serait donc le mobile de la plaignante et quel serait celui du viol collectif présumé ?
- Enfin, la profession et le profil de l’auteur sont, en autres, considérés dans ce genre d’affaire.

15.Posté par rbjedi le 11/08/2014 12:38
Ce journaliste a déjà pris parti en rédigeant son article, du coté de la plaignante face aux méchants flics.

Il y a juste une plainte de déposée, un enquête qui s'ouvre à peine, des circonstances à déterminer, une histoire entre la femme et son mari à éclaircir.
Qui dit la vérité? que se passe t-il dans son couple? Pourquoi appelle t-elle Freedom et non un avocat ou un procureur?

Laissez l'enquête se faire, et après vous pourrez faire votre TAUBIRA dans vos commentaires (ne pas les condamnés trop fort, vive les coupables et à bas les victimes).

16.Posté par Alexis le 11/08/2014 13:15
Juste le fait d'appeler Freedom pour dénoncer ces faits laisse planer le doute...

17.Posté par Gloseur sensE le 11/08/2014 13:51
Tout d'abord, la presse fait son travail d'information, ici, à partir d'une source professionnelle.
Puis, il n'y a pas de parti pris dans cet article, lequel serait même permis dès lors qu'il respecte le droit.
Quant à la presse d'opinion, elle répond elle aussi à une demande d'une catégorie de lecteurs.
Aussi, il apparaît donc nécessaire de rappeler que le droit à l'information est un droit fondamental, et que la presse n'est pas soumise à une quelconque omerta.
Enfin, les internautes civils et civilisés ont le droit de s'exprimer librement, d'émettre des hypothèses, toujours dans le respect du droit.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales