Faits-divers

Une femme mortellement poignardée au Port: L'agresseur interpellé


Une femme mortellement poignardée au Port: L'agresseur interpellé
11h50: Selon nos informations, l'agresseur a été interpellé vers 11h30. Il devrait être conduit au commissariat du Port.

11h30: Les enquêteurs sont toujours dans la maison où la femme s'est réfugiée après avoir été agressée. La morgue n'est pas encore intervenue. Par ailleurs, une cellule psychologique est en route vers l'école Laurent Vergès, où sont scolarisés les deux enfants de la victime.  

11h: La vice-procureur, Danielle Braud, est sur la scène de crime. La ruelle est toujours bouclée.

10h50: L'adjoint à la mairie du Port, Henri Hippolyte, est sur place ainsi que la députée-maire de Saint-Paul, Huguette Bello. Les proches de la victimes arrivent également un à un, en sanglots.

10h40: La victime a succombé à ses blessures. 

10h20: Selon notre journaliste sur place, la victime est toujours médicalisée sur place. Il y a beaucoup de badauds aux alentours et la police a bouclé la ruelle Bela Kun.

9h50: Une jeune femme d'une trentaine d'années, Prisca, a été poignardée ce matin à la Rivière des Galets, au Port, annonce radio Freedom. Elle aurait reçu deux coups de couteau, l'un au bras et l'autre au flanc, entre 8h et 8h30. 

En sang, la jeune femme aurait réussi à se réfugier non loin de chez elle. Les secours sont sur place mais son état serait très préoccupant.

La police est également sur les lieux.

Une femme mortellement poignardée au Port: L'agresseur interpellé

Une femme mortellement poignardée au Port: L'agresseur interpellé
Jeudi 19 Septembre 2013 - 10:21
Lu 8192 fois




1.Posté par SOPHIA le 19/09/2013 10:39
Et une de plus... Bien que nous nous mobilisons pour que cette hécatombe cesse, rien n'y fait. Les associations contre les violences faites aux femmes n'ont de cesse de monter au créneau mais leur appel au secours afin d'enrayer ce problème de société ne reçoit aucun écho de la part de nos politiciens. Il faudrait aussi revoir l'éducation dans laquelle certaines mères élèvent leur fils " mon coq l'es lâché garde zot poules ". C'est là un bien triste regard sur la femme réunionnaise. Courage à la famille de cette jeune femme.

2.Posté par Fifine le 19/09/2013 10:59
C'est triste comment faire pour sortir de cette galère?


On va bientôt voir la Bello en tête d'une marche blanche accompagnée des DEUx autres bec roses.


Ici on se fait voir soutenir les familles,et à l'assemblée Nationale ,elles brassent de l'air.


Comment zot y fait la honte l'a point ,allez cachète dont.

3.Posté par lou le 19/09/2013 11:02
voilà , ENCORE UNE FOIS UNE PAUVRE FEMME VICTIME DE VIOLENCE, ça c'est grave tres tres grave , mais y a t il vraiment une solution??

4.Posté par iliade974 le 19/09/2013 11:12
Elle avait combien de marmays celle là ????

Triste constat de l'apauvrissement mental de la société réunionnaise.... et une victime une !!!
A quand la prochaine ????

5.Posté par krys974 le 19/09/2013 11:20
Ou va le monde ....de pire en pire .... :(

6.Posté par oternac le 19/09/2013 11:56
condoleances à la famille et surtout a ces enfants ce sera trés dur pour eux ! que la police fasse son boulot c'est a dire arrèter le ou les responsables ...... mise à part > est-ce que si c'était un homme qui était mort huguette Bello aurait-elle fait le déplacement ?............

7.Posté par noe le 19/09/2013 12:06
UN autre drame de violences faites aux femmes !!!!
Les Forces de l(Ordre n'interviennent que lorsque le sang gicle à travers des blessures faites au couteau de boucherie ...
Lamentable !
On se demande à quoi ça servent les policiers , gendarmes et autres neu-neu de la sécurité ? à toucher un bon salaire sans trop se mouiller , à remplir des tas de paperasses pour la galerie et surtout à ne pas faire d'enquêtes supplémentaires , ni informer le Parquet en classant sans suite de nombreuses affaires de violences faites aux femmes , en rigolant des femmes qui viennent porter plainte et en couvrant leurs copains de clubs !!!!!!!!!!

Bandes d'abrutis !
Ils n'interviennent quand il y a "mort" !
Lamentables machos !

8.Posté par José le 19/09/2013 12:55
J'ai beaucoup voyagé dans le cadre de ma profession et je n'ai jamais vu autant de femmes battues, tuées qu'à la réunion !! Que faut il en déduire ?? que l'homme réunionnais est lâche ???? je le crois ....

9.Posté par Nou na mar le 19/09/2013 13:03
Que faire pour emmener nos politiciens à réagir sur l'insécurité dans nos villes .
Tous les jours des agressions sont commis. On les retrouves de temps en temps dans les médias pour les plus violentes.Tout le monde connait quelqu'un, de la famille ou des amis, qui s'est fait agressé, violé et même tuer comme aujourd'hui. Cela en devient presque banal. Et bien non! Ce n'est pas normal! Portois,portoises ainsi que toute la population réunionnaise Réagissez,réagissons! Si le gouvernement et nos hommes et femmes politique ne font rien , ok mais nous ,la population nous laisserons pas de tels actes se reproduire dans nos villes et nos quartiers .Madame la député maire cesser de vous faire médiatisé a force de vous voir a la télé et presse écrite je vous confond avec la dame a chapeau

10.Posté par nessa 54 le 19/09/2013 14:01
Je souhaite toute mes condoléance a la famille et que cette histoire va trop j’espère sincèrement qu'il retrouve l’agresseur et qu'il sois commandé pour se crime .

11.Posté par Choupette le 19/09/2013 16:43
8.Posté par José

Il y a de ça. Mais ailleurs, la violence est beaucoup plus psychologique.

C'est aussi que beaucoup de filles se collent avec des rastaquouères pour ... avoir un "homme" avec elles.

Tout en méprisant les femmes qui évoluent seules et bien dans la vie.

12.Posté par Fifine le 19/09/2013 17:37
Il paraît que Bello etait ce matin auprès des familles du Port qui pleurent la mort de cette jeune femme qui encore subie les violences d'un conjoint .Je pense qu'i faut revoir l'éducation ,souvent autour de moi j'entends des maman parlant à leurs enfants avec une telle violence que je me dis que ces pauvres gosses ne doivent jamais recevoir des mots d'Amour ,simples mots comme mi aime à ou,au lieu de cela ce sont des cris, des gros mots, mais heureusement qu'il y a des parents qui ont vécus dans la violence mais qui .savent donner de l'Amour à leurs enfants.Je ne défends pas la violence loin de moi cette idée mais quand un petit garçon n' a reçu que des coups de zok dans coin oreilles quand lu la vu son papa tape la maman ,je pense que devenu adulte lui aussi il tape et sa femme qui est devenue sa chose.
J'avais lu dans le Journal une dame qui parlait de l'enquête VIRAGE qui doit avoir lieu en Métropole et dont le gouvernement a refusé que cette enquête ait lieu ici à la Réunion par manque de moyens financiers,donc je suis allée sur internet pour connaître le but de cette enquête du coup moi aussi je dis HONTE à vous mesdames les députées car ici vous braillez,vous gesticulez et là-bas vous oubliez de défendre la cause des femmes, mais rien ne changera car vous avez fait de la misère .des femmes votre fond de commerce électoral. On va voir bello ainsi que les deux autres défiler pour une marche blanche dans les jours à venir.La honte l'a poin don comment zot y fait?
Je présent mes condoléances à toute la famille de cette jeune maman.

13.Posté par iliade974 le 19/09/2013 19:42
Il y a 3 mois de cela, lasse des méfaits de mon voisin du dessus (bruits, menaces et harcélement dans l'ascenceur) je suis allé porter plainte auprés du commissariat Malartic craignant pour ma personne
L'agent en charge de récuperer ma plainte m'a carrément fait comprendre qu'il ne voulait pas prendre ma plainte mais qu'il consignait ma déposition (quelque part au fond d'un placard).

Certes mon cas n'a jamais atteind la dimension tragique de l'événement de ce matin, mais mon propos vise à interpeller la condition de nous autres les femmes quand on se décide par lassitude ou par peur pour sa vie d'aller chercher auprés des forces de l'ordre une réponse, ou un réconfort.

Le summum ayant été la réponse d'un autre fonctionnaire de police quand je suis retournée une deuxieme fois tenter de déposer plainte "Madame, nous ne pouvons pas mettre un policier derriere chaque femme, et d'ici qqs mois nous ne nous déplacerons plus par faute de moyens''

Alors que faire ??? perso j'ai acheté de quoi me défendre !!!!

14.Posté par Tanguy47 le 20/09/2013 00:55
qu'ils arrêtent de picoler et de fumer , il y aurait moins de meurtre, malheureusement la situation n'ira pas en s'arrangeant avec la croissance démographique d'un côté et celle du chômage de l'autre,.....

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales