Faits-divers

Une femme décède sous les coups de couteau de son compagnon


Une femme décède sous les coups de couteau de son compagnon
Un nouveau drame conjugal a eu lieu à la Réunion ce matin. A Saint-Pierre, une femme est décédée des suites de coups de couteau portés par son compagnon.

Les faits se sont déroulés aux alentours de 11 heures, une femme se réfugie ensanglantée dans une station service de la Ravine-des-Cabris. La victime a été touchée de plusieurs coups de couteau. Selon les témoins présents sur place, la femme a échappé à son compagnon qui la poursuivait avec un couteau.

Rapidement prise en charge par les secours, la femme décédera quelques minutes plus tard des suites de ses blessures. Touchée à plusieurs endroits, c'est un coup de couteau au thorax qui a été fatal. L'origine de ce drame serait une dispute conjugale.

Le compagnon de la femme a fui au moment où la femme s'est réfugiée dans la station. Il est activement recherché par les gendarmes de Saint-Pierre.
Samedi 19 Novembre 2011 - 11:54
.
Lu 4750 fois




1.Posté par Thierry le 19/11/2011 13:20
Hier encore, on parlait de lutter contre la violence faite aux femmes.... et qui devrait être aussi contre tout acte de violences et en général

L'origine de ce drame n'est pas une dispute conjugale, c'est tout simplement le fait d'un homme qui se croit LE MAITRE de sa femme.......... et qu'il dispose d'un droit de vie ou mort sur celle-ci..... Il y a aussi -bien que l'on en parle moins- des femmes qui agissent aussi de telle..........

Quande je vois des jeunes filles déjà embrigadées de la sorte en "ménage" avec des concubins qui ne travaillent pas et déjà aussi plusieurs marmailles accrochés à leur jupes .... je me dis que .... leur avenir est déjà gaspillé ........ (y a parmi ces cas des vrais cas d'amour mais 1 ou 2 pas plus).....

De plus, que risque cet assassin ??? On dira qu'il était çi ou ça, un cas social, qu'il a vécu dans la violence et donc diamnche prochain il sera libre (en exagérant de beaucoup) mais elle elle est morte. Même en s'enfuyant, elle en est morte .... elle n'a pas pu se sauver... Personne n'a pu la sauver ....... et combien aujourd'hui, comme elle sont sous les coups, elles aussi entrain de mourir.... et demain pareil puisqu'hier, c'était déjà pareil.... COMBIEN encore et JUSQU'A quand ????

Nos politiques lancent des coups de PUB, y dépensent beaucoup de notre argent en Séminaires. Mais, en réalité, rien n'est fait pour que cela change VRAIMENT... pour preuve ........UNE DE PLUS ....

Il a été plus facile (bien que difficile) de mobilser contre "la situation REQUIN" que pour ce genre de situation .... Le RSKP que fait-il ???? N'est ce pas un acte d'esclavagisme, de maltraitance humaine, de traite humaine (propriété de, Maître de) ???

Qu'en pense le RSKP ????? voilà un COMBAT légitime pour que plus JAMAIS CA !!!!!!!!

2.Posté par Juliette CARANTA- PAVARD le 19/11/2011 13:54
ALORS,HUGUETTE ? ON FAIT QUOI,là ? Hormis le majestueux OPERA des 25 et 26 ?
( Voir mon commentaire sur les "VIOLENCES FAITES AUX FEMMES" Rubrique Local-SOCIAL)

3.Posté par Marquise de carabas le 19/11/2011 14:02
c'est pas possible, faut leur faire quoi à ces ????.
moi je propose qu'on commence par s'occuper des jeunes qui font des gosses à 16 ans pour toucher l'argent braguette, et qui sont ensuite incapables de s'occuper de leur marmaille qui deviennent violents à force de ne pas avoir grandi dans un milieu familial sécurisant, affectif suffisant. me jeter pas la pierre... sortez voir ce qui se passe dans ces familles, ne serait ce que dans les rues.... pauvres bébés, pauvres marmailles, pauvre jeunesse désoeuvrée qui reproduit les même schémas, et pour certains, quand ils vont passer à l'acte, se verront traiter comme des pestiférés, alors que le vrai coupable, c'est notre système de m.... notre prise en charge de M.... envers les jeunes, pas de prévention, pas de suivi... pauvre Réunion..... pauvre humanité.

4.Posté par noe le 19/11/2011 14:33
Encore un drame qui fait souffrir le coeur triste et lourd de notre île.

Les femmes sont des roses d'amour à prendre avec délicatesse... nul n'a le droit de leur ôter les pétales de la vie.

Mais comment faire comprendre cela aux hommes machistes qui sont sans limite dans la jalousie? Laisser nos femmes vivre et profiter de la vie, la jalousie est un poison !

5.Posté par noe le 19/11/2011 14:39
Journée contre les violences faites aux femmes !

Voilà un salaud de la pire espèce qui tue une femme .... et on appelle cela "drame conjugal" !

On va sûrement trouver des psy pour dire que ce mec a agi sous l'effet de la jalousie , de l'alcool , du zamal et quoi encore .... ils ont plein d'expressions apprises dans des bouquins du sieur "Freud" ....

Des raconteurs d'histoires comme on en voit dans des films de séries c (= couillons) ...
Ces psy vont tenter d'endormir les jurés pour que ce criminel n'obstienne que le minimum des peines !

6.Posté par Caton2 le 19/11/2011 15:14
3. Madame la Marquise, ce que vous dites est vrai, hélas! À propos, qu'avez-vous fait du chat de votre mari?

7.Posté par sylvie le 19/11/2011 16:09
encore un frustré qui crois que sa femme c'est sa chose qu'elle doit se taire et tout accepter , c etais dans l ancien temps mais la les chose change alors arrêter de nous torturer.

8.Posté par Babs le 19/11/2011 18:01
Je suis très pessimiste concernant l'évolution des mentalités. Malheureusement... Il faudrait des peines de prison plus lourdes. La perpétuité devrait être requise et appliqué pour ce genre de monstres. Mais les personnes qui excusent ce genre de geste sont aussi des monstres et des complices. Les patrons qui disent que les maris volents sont de bons gars, de bons employés, et qui gardent leur place sont aussi des complices. Tous ceux qui pensent que la femme "la mérite une bonne correction" sont aussi complices.
La société réunionnaise dans son ensemble est complice de la violence faite aux femmes.
Ceal m'attriste, me désole... J'hésite entre révolte et résignation...

9.Posté par almuba le 19/11/2011 18:11
Et hop!
Une petite marche blanche de plus!
Tant qu'on aura pas éliminé définitivement ce genre d'individus, on a pas fini de marcher.

10.Posté par BIEBER le 19/11/2011 20:30
Malheureusement on ne peut rien faire.................QUAND CELA SE PRODUIT C'est déjà trop tard.....

11.Posté par nanou974 le 20/11/2011 07:34
Mon dieu mais quel horreur !!!! Ou va le m0nde? Les gars arreter avec sa ...Quand dieu a créé la femme il la faite a partir d'une de ses cotes ...pas de ses pieds pour etre pietiner ni de sa tete pour lui etre superieur mais d'une de ses cote pres de son coeur afin d'etre aimer et proteger ... Aretter la casse sa ne sert a riien . Vous irez en prison et c est tout .Stop : la viie est belle et des femmes il y en a pleins vivez plutot avec cette mentalité: une de perdu 10 de retrouver .Pas la peine de tuer sa sert a riien c'est juste egoiste et lache . Un grand salut a noe et thierry juliette et marquise de carabas qui ont tout compris .

12.Posté par JOSEPH le 20/11/2011 13:37

Messieurs les machos , mâles possessifs (qui pensent qu'il peuvent traiter les femmes comme ils l'entendent °, quand s’arrêtera le MASSACRE???

13.Posté par anonyme le 20/11/2011 22:59
réunionnaise,jhabite en métropole, a chaque fois que je me connecte sur un site concernant l'actualité reunionnaise en gros titre toujours une femme tuée par son conjoint ou ex conjoint. je suis outrée

14.Posté par CITOYEN LAMDA le 21/11/2011 14:36
Madame Caranta-Pavard ,après lecture de plusieurs de vos courriels , je suis à me poser la question :"pourquoi tant de rancœur , tant de haine à l'adresse de personnalités locales que vous interpellez quelque fois ( hommes ou femmes)?Personne , parmi toutes les personnes concernées ne trouve grâce à vos yeux : notre île n'est quand même pas peuplée que de monstres ,d’incapables ou d'égoïstes !!!

15.Posté par Juliette CARANTA- PAVARD le 21/11/2011 15:42
à Post. 14- CITOYEN LAMDA

"...pourquoi tant de rancoeur, tant de haine..." Auriez-vous la citoyenneté de VOULOIR savoir
POURQUOI ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales