Société

Une étude pour comprendre la mortalité massive de poissons

Une étude de 18 mois est lancée pour tenter de comprendre la nature et les causes de ce phénomène problématique.


Photo d'illustration
Photo d'illustration
Entre janvier et mai 2014, un phénomène de mortalité massive de poissons a été rapporté sur notre île, principalement sur la côte ouest. Une problématique déjà constatée entre 2001 et 2003. Pour tenter de comprendre la nature et les causes de ce phénomène, une étude portée par l'IRD (l’institut de recherche pour le développement) est lancée. 
 
A première vue, il semblerait que les symptômes correspondent à une infection bactérienne due à un streptocoque (Streptococcus iniae ou S. agalactiae). Ces bactéries sont transmissibles du poisson à l’homme et vice versa, et peuvent causer différentes pathologies telles que la septicémie, la pneumonie et la méningite, ou encore causer des chocs toxiques, des inflammations de la peau, des disques intervertébraux ou de la couche intérieure du cœur.  
 
Malgré ces effets catastrophiques, aucune étude n’avait jusqu’à présent été lancée pour déterminer la nature et les causes du problème. Celle-ci est financée par l’Etat et s’étendra sur 18 mois, de novembre 2015 à avril 2017. Deux axes de recherches seront développés. D’une part, l’identification et la comparaison des communautés microbiennes associées aux poissons sains, moribonds et morts. D’autre part, l’étude éco-épidémiologique de la maladie (interactions entre pathogène-hôte-environnement) et l’identification des réservoirs potentiels d’infection.
Lundi 30 Novembre 2015 - 09:30
Lu 1771 fois




1.Posté par Vipère le 30/11/2015 11:35
les odeurs du coté de saint Leu ne seraient pas une piste ?

2.Posté par Isis le 30/11/2015 13:16
Il faudrait se pencher sur la problématique des ondes émises par les antennes relais et les wifis. Ainsi que Haarp et d'autres dont je ne connais pas le nom...

3.Posté par chavez le 30/11/2015 19:02
Isis***je pense qu il faudrait aussi se pencher sur la couleur des chaussettes du maire de st leu ainsi que la couleur des caleçons du maire du tampon ! enfin n va bien trouver la solution , interdire tous les ordinateur en wifi et les gsm de la réunion !!! arrête de fumer tu vas tomber ahahahah

4.Posté par L'irlandais le 30/11/2015 20:46
Il serait temps que nous voyons bien le rôle des requins dans nos eaux..... Continuons à tuer des requins... Nous nous suicidons seules....

5.Posté par Ange , Archange, putes anonymes et demons vraiment cons associés le 30/11/2015 21:31
Que dire ........ il n'y a pas loin à penser..... n'allez pas penser que vous allez la suite et la fin du film... Tout le monde est victime... les trois ou quatre coupables sont les mêmes qui vous diront que tout est bon dans le poisson.... on a pas fini d'entendre n'importe quoi et vous allez voir que on va entendre que on mange n'importe quoi....... prenez moi pour un débile, je ne dirais rien

6.Posté par epericolososporgersi le 01/12/2015 07:02
ERREUR ! L'Etat a déjà octroyé une subvention de quelques 100 000 € ce début d'année à la réserve marine pour une foultitude de capteurs à placer dans le lagon et sur le tombant. Quand les résultats seront ils connus ? Pasgrav, on en rajoute une couche ... qui finira dans le tonneau percé du gâchis public. Marianne est vraiment trop bonne !

7.Posté par Cyril le 01/12/2015 08:14
Post 4 . Mais mon pauvre vieux on pêche tous les autres poissons aussi et bien plus massivement que ces quelques pauvres requins pêchés à nos côtes.

Il y en a qu ont l analyse ciblée franchement

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 09:09 Crise requin: Un rassemblement à l'Ermitage

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales