Politique

Une députée veut faire interdire la fessée

A quelques jours du vingtème anniversaire la Convention internationale des droits de l'enfant, une pédiatre et députée UMP, Edwige Antier, a annoncé dimanche qu'elle allait déposer une proposition de loi visant à interdire les châtiments corporels, dont la fessée.


Une députée veut faire interdire la fessée
Nombreux sont les parents qui ont marqué les fesses de leurs enfants d'une petite claque après une bêtise. Pour Edwige Antier, députée UMP, cela ne fait que contribuer à banaliser la violence. Dimanche, elle a annoncé qu'elle allait déposer une proposition de loi visant à l"interdire.

La France serait à la traîne en la matière. De nombreux pays européens, 18 Etats sur les 47, ont déjà interdit tout châtiment corporel. En 2008, le Conseil de l'Europe avait même appelé ses états membres à interdire la fessée, avec la campagne "levez la main contre la fessée !". Une campagne qui avait provoqué une levée de bouclier de plusieurs associations.

Pour la pédiatre Edwige Antier, "il ne s'agit pas d'envoyer les parents en prison ni de les en menacer", rassure-t-elle. Elle ne propose donc pas d'inscrire l'interdiction de la fessée dans le Code pénal mais, "comme en Allemagne", dans le Code civil. "L'article serait lu aux parents lors du mariage".

La pédiatre affirme que les enfants "qui n'ont jamais reçu de fessée sont les mieux élevés, plus à l'écoute des adultes et de leur autorité". "La seule chose que l'on fait passer à l'enfant" en lui donnant une fessée, "c'est qu'un conflit peut se résoudre par la violence" et "que le fort a le droit de frapper le faible".

En France, la question reste controversée. L'association "Ni claques ni fessées" milite pour cette interdiction. Par contre, l'Union des familles en Europe, refusant de se prononcer pour ou contre les fessées, demande que les choix éducatifs des parents soient respectés.

Sans entrer dans le débat pour ou contre la fessée, il s'agit aussi de se demander si l'ingérence du politique dans le familial est de bon ton. Quel que soit le domaine, jusqu'où l'Etat, le politique, peut-il imposer sa propre vision de la vie en société? Le débat est lancé.
Lundi 16 Novembre 2009 - 07:41
Melanie Roddier
Lu 2230 fois




1.Posté par david le 16/11/2009 07:57
Même au lit ?

2.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 16/11/2009 08:30
purée, y'a vraiment des députés qui savent pas quoi faire à l'assemblée Hein ? Vous taire ?
"Convention internationale des droits de l'enfant", "plus à l'écoute des adultes et de leur autorité"
Mme, vos intentions sont surement louables, mais complétement décallées de la réalité...

Alors que vous savez que le Bien Fondé des Lois Paritaires Educatives sont NIEES aux TGI,
alors que vous savez que l'Autorité Parentale des Pères est inexistante et FACTICE autant aux TGI, JAFs, Jges des Enfants, UDAF, UNAF, ARAJUFA, AREL, AREMO, ARPEGE, GUT, PMI,..etc... vous voulez dorénavant responsabiliser Civilement (avant pénalement) des Pères déjà complétement écartés de l'Education Monoparentale (1/4 des foyers Réunion, 52% Guadeloupe) de leurs Enfants Rémunérateurs, tout en prévoyant d'accentuer le seul pouvoir de la Mère, par l'autorité RAJOUTEE du "Beau Père"... C'est MINABLE, LAMENTABLE, a se Révolter...

Ne sentez vous pas le Ridicule de vos exentricités DISCRIMINATIVES dont le seul objectif INAVOUE est de récupérer encore de l'Argent auprés des Pères, de renforcer le MONOPOLE des seules Mères et de faire "tourner l'Economie Judiciaire"... ASSEZ... Cherchez d'autre débouchés économiques et éventuellement UN VRAI METIER...

Mme, si vous aviez un MIIMUM de CONSCIENCE PROFESSIONNELLE, vous vous attacheriez d'abord à ce que cesse le MASSACRE SOCIALE ET JUDICIAIRE DES 90% D'ENFANTS ET LEURS PERES pour les (pour l'instant) 50% des couples MARIES SEPARES...

Enfin, s'il s'agit de venir donner des leçons de vie et d'Education à des Gens qui n'ont pas le droit de voir leurs Enfants, c'est trop tard, Mme VERSINI est déjà venue vider son sac de conneries ici.

Article 18: Déclaration des Droits de l'Enfant qui à droit de VIVRE et d'Etre EDUQUE par ses 2 PARENTS, ça ça vous choque Pas ? Hein ? C'est un droit de l'Enfant BAFOUE DEPUIS 15 ans dans le silence complice et INTERRESSE pour les € qu'il rapporte aux Pouponnières de la France, Pays des Droits de la Mère à 90%... (OPA: Offre Publique d'Adoption Forcée)

Ca vous va Ca ? Des Enfants VENDUS pour financer les Retraites et repeupler les départements français en Massacrant et dépouillant leurs Pères pour des DEVISES, du Fric traite d'enfants ?
Et si vous assuriez d'abord l'essentiel des droits de l'Enfant ? Droit à la Complémentarité Educative ? C'est sure, si vous étiez un Homme, Père, dont la Mère décide de se séparer en enlevant les Enfants et faisant condamner le Papa pour sa NATURE, GENRE MASCULIN, vous réfléchiriez autrement, peut être même AVEC DIGNITE PARITAIRE, EGALITAIRE, EQUITABLE...
**********************************************************
En attendant, ne payant plus mes Impots depuis 2006 temps que les Otages ne seront pas libérés, je me propose de "maintenir moi aussi un contact " entre vous et le Fruit de mon travail..
Soyez, comme les autres abuseurs, aussi patiente que moi depuis 9 ans avec MES ENFANTS
**********************************************************
Ca Vaudrait bien DE GROSSES FESSEES A CEUX, ils sont nombreux, QUI EN VIVENT NON ???

3.Posté par Choupette le 16/11/2009 09:23
Faudra donc trouver une autre technique pour faire réagir le bébé qui sort du ventre de sa mère ...
en lui tirant les cheveux, peut-être ? Ou alors en le mordant !

Pfff... Y'a des claques qui se perdent !

4.Posté par ASSENJEE.M le 16/11/2009 09:40
Ces députés me font rire pour se donner de l'importance,quand ils n'ont rien à foutre,ils vous pondent des conneries pour qu'on parle d'eux.
Edwige ANTIER,quelqu'un la connaissait avant?aujourd'hui oui,

5.Posté par tijeunepéï le 16/11/2009 09:43
elle n'a surement pas les memes fréquentations qu'ici bas.
un enfant étant petit ne se faisant pas punir n'a peur de rien et repousse toujours les limites, et s'il ne les voit pas, ses caprices n'en seront que pire.
Alors pourquoi pas le priver de ses jouets?? ce n'est qu'un enfant, un rien l'amuse
Je pense qu'une fessée des tps à autre ne fait pas de mal

6.Posté par thierry le 16/11/2009 10:11
pas de soucis, je vais acheter un martinet.

7.Posté par stéphane le 16/11/2009 10:55
Pourquoi s’étonner que les hommes s’adonnent à la violence physique si une des premières choses qu’on leur apprend dans la vie c’est que c’est de cette manière qu’on résout les conflits et qu’on obtient gain de cause ?

bien à vous.
Stéphane Cuttaïa

8.Posté par 78ROSCOS76 le 16/11/2009 11:21
Interdire la fessée c'est du n''importe quoi.
Je pense qu'il y a plus grave à s'occuper.
Ne pas punir c'est donné raison et perdre son autorité.Les enfants en tirent profits et manquent ensuite de respect envers leurs parents et la société.Certains deviennent des délinquants.
Ou sont les leçons de morale supprimées dans les écoles??
Madame La Députée je propose que vous inscriviez lors d'une prochaine séance à l'Assemblée Nationale une proposition de loi pour donner des claques et coups de pied au derrière de tous les élus qui propose des betises de ce genre pour se faire remarquer par leurs betises et croire qu'ils vont etre plus populaires.Je crois Madame que vous etes gracement payée par votre mandat qui ne le justifie pas par cette proposition.

9.Posté par Ulysse le 16/11/2009 11:21
La pédiatre affirme que les enfants "qui n'ont jamais reçu de fessée sont les mieux élevés, plus à l'écoute des adultes et de leur autorité". "La seule chose que l'on fait passer à l'enfant" en lui donnant une fessée, "c'est qu'un conflit peut se résoudre par la violence" et "que le fort a le droit de frapper le faible".

Faut avoir fait combien d'années d'études pour sortir des couillonnisses pareilles ?

10.Posté par Di-Moah le 16/11/2009 11:39 (depuis mobile)
Ton enfant, Aime le avec ton Coeur, mais Eduque le avec ta main.

11.Posté par FrustréQuiTapeSonEnfant le 16/11/2009 11:41
Une lois pour ça c'est ...bête. Faire l'apologie de la fessée ça l'est aussi.

Moi je haïssais mon père quand je recevais des fessées(même justifiées): et vous?

L'alternative à une fesse pour les enfants, c'est le hors-jeu...

12.Posté par ça se dispute...? le 16/11/2009 12:15
...ou c'est mon choix...?!!

Il y a un film bien kitsch... et que je dois reconnaitre j'ai bcp aimé, c'est le fameux Los Angeles 2013 de Carpenter... et avec Kurt Russel...!!

Alors, après "l'interdiction" de la fessée..? Et bien, peut-être que vous serez considérés comme un criminel et vous feriez de la tôle.. si l'on vous surprend à allumer une clope... car FUMER TUE... et il n'y a plus le moindre doute à ce sujet !! Ou encore ?! ..P'têt bien qu'il vous sera "interdit" Mesdames, de vous montrer sur les plages ou ailleurs, Top less... 'jveux dire seins nus, sans que votre poitrine n'ait reçu les attentions et autres améliorations et + ou - "bien" faits...de la chirurgie esthétique...?!

Le bon sens, les paradoxes, tout se mélangent ..et si ça lui plait lui... de beaux seins qui tombent...!!? Ces courbes...ne sont pas forcément faîtes pour être "jolies",...si ?! Et puis, si nous devions les refaire toutes, ..et qu'elles se ressemblent alors, comment distinguer les plus gâtées, les différences... la diversité.. de la nature ? (LOL!) Leur fonction première, aux nichons, c'est de donner de la force et de la vitalité, ...me semblait !!? (HIHI!!)

Alors... une député ? Affirmatif...
De quel coté ?... UMP...!!

A simple comment : "Ceux là", vraiment... ils nous prennent pour de gros bébés.... ouin ouin..!!

Comme dirait l'autre : ..une bonne paire de claques..? Rien de tel pour faire circuler le sang !!

13.Posté par maman16 le 16/11/2009 13:03
Madame la député ;

ON NE VIT PAS DANS LE MONDE DES BISOUNOURS!!!!!!!!!!!!

14.Posté par Choupette le 16/11/2009 13:09
Pourquoi ils ne pondent pas une loi sur la fermeture définitive des buvettes à La Réunion et l'interdiction pour tous les poivrots de stationner en permanence devant ces débuts de boisson ?

Là, ce serait intelligent.

15.Posté par ANTIER entièrement grotesque. le 16/11/2009 13:48
Vraiment de vraiment, il y a des politiques qui n'ont... VRAIMENT rien à foutre ! Excusez le gros mot, mais il le faut absolument ici !

16.Posté par lim le 16/11/2009 13:52
Pas de doute; cette députée dot je découvre lenom veut s'acheter une notoriété, une réputation (bonne , évidemment). Mais onsait que ceux qui ont une haute responsabilité, un haut pouvoir dans le domaine de l'éducation n'ont qu'un souci : vernir leur personne en pondant des décrets, des projets pour faire du tape-à-l'oeil, pour s'attirer des suffrages, pour se faire passer pour des "gens bien".

A notre époque, seuls ceux qui pensent qu'une "petite fessée" peut ramener les enfants dans les limites de l'acceptable osent exprimer leur avis. La société actuelle subit la délinquance des jeunes de plus en plus jeunes, délinquance qui va de la violence verbale à la mise en danger de vies humaines, en passant par le vol. Motf récurrent : éducation inexistante, absence de limites.

Cette loi, qui n'est pas si nouvelle que son auteur veut le prétendre, ne fera que conforter les parents démissionnaires, qui augmenteront en nombre.

Cette loi dépossède les parents fragiles, qui ne savent plus sur quel pied danser, de leur autorité parentale.

Il faut savoir raison garder,; il faut savoir "sévérité doser"..

17.Posté par fiuman le 16/11/2009 14:57
Si les mères ne picolaient pas pendant leur grossesse il y aurait moins de tarés, si les pères ne picolaient pas il y aurait moins de tarés, le problème de la jeunesse est celui de l'alcoolisme des parents alors commencez par régler l'addiction à l'alcool d'une grande partie de la population.

18.Posté par pimanzoizo le 16/11/2009 15:03
Elle ferait mieux de s'occuper de ses fesses !

19.Posté par fred le 16/11/2009 15:27
lim est convaincu que la violence physique est une méthode éducative et deux lignes plus bas il s'étonne naïvement que les jeunes communiquent eux-aussi par la violence.

Il n'a toujours pas compris que la sanction physique est un cercle vicieux.

20.Posté par JEAN le 16/11/2009 15:36
Les parents incapables, faute d'autorité, d'éduquer leurs enfants sans recourir à la violence physique ne sont pas obligés d'en avoir.

Qu'ils adoptent un canari, une peruche, un hamster... Ils trouveront un large choix dans les animaleries.


21.Posté par lim le 16/11/2009 15:42
Je ne comprends pas où vous avez sorti ça Fred dans votre post 19.

22.Posté par TILOOT le 16/11/2009 16:06
POURQUOI NE PAS INTERDIRE TOUS SES MANIPULATION DANS SON PARTI.

23.Posté par Choupette le 16/11/2009 16:24
Oups ! Débits de boisson et non "ces débuts de boisson ". Lapsus révélateur, n'empêche.

24.Posté par papapio le 16/11/2009 16:52
"Une députée veut faire interdire la fessée", sauf à la Région et au Département: 7 à 0 et 1 à 0...

25.Posté par benjamin, père de famille mono parentale le 16/11/2009 19:27
Une députée pédiatre ose donner des leçons de vie a des parents respectables. Pour ma part je pense qu'elle n'a pas dû élever elle même ses enfants( si elle en a).
La fessée n'est pas un acte violent en soi et il ne faut pas qu'elle le soit, elle est juste la limite de l'interdiction, la barrière a ne pas franchir pour l'enfant, question d'éducation.
je pense aussi que les mots font parfois bien plus de mal qu'une fessée, alors interdire la fessée "non" mais ouvrir une campagne de communication " parents-enfants" "oui", cette cause serait plus louable et appréciée de tous.

Quand un adulte fait une bétise, qu'il ne respect pas la loi, il est souvent réprimandé sur le champs et souvent de manière violente par ceux qui sont censsé représenter la loi ( humiliation, arrestation plus que musclé, jugement inéquitable, amende éxorbitante et pour finir peine de prison dans des établissements vétustes et dont les capacitées d'accueil sont plus que dépassées).
Juste pour dire que l'on a certainement besoins de rêgler des problèmes prioritaires plutot que d'en créer de nouveaux.
Laissez la fessée aux parents et occupez vous de vos fesses.

26.Posté par pimanzoizo le 16/11/2009 21:30
Faudrait lui en voyer la photo du "Ti Serré".

27.Posté par RIVIERE Pierre, Georges le 16/11/2009 23:01
"Une pédiatre, députée ump, a annoncé qu'elle allait déposer une proposition de loi visant à interdire les châtiments corporels, dont la fessée". "LeConseil d'Europe avait même appeé ses états membres à interdire la fessée avec la campagne levez la main contre la fessée".
Ainsi donc, en cette année 2009, la fessée serait devenue le problème numéro 1 en France et en Europe. La santé, l'emploi, le logement et cette crise dont on nous a rebattu les oreilles ne seraient plus que broutilles? A la veille d'échéances électorales importantes (Je pense aux élections régionales) ce député, ou plutôt cette députée, n'aurait rien trouvé de mieux pour redorer le blason de son parti?
Je ne connais rien à la pédiatrie mais, pour avoir reçu plus d'une fessée dans ma prime enfance, je peux vous assurer, madame la députée, que ces fessées ne m'ont pas causé plus de tort que ne causent, aux jeunes d'aujourd'hui, certaines méthodes éducatives. Les parents qui donnent une fessée à leur enfant ,dans le seul but de l'éduquer, ne sont pas pour autant, madame la députée, des bourreaux d'enfants.
Que l'Assemblée Nationale et l'Europe se penchent, Madame la Députée, sur les vrais problèmes de société; c'est ce qu'attendent toutes celles et tous ceux qui vous (les dèputés) ont élus.

28.Posté par anonyme le 17/11/2009 00:23
j'ai tellement pris de raclée petite par un père tyran, complètement cinglé, qu'aujourd'hui, mon mari n'a pas intérêt de lever la main sur mes enfants, et j'arrive à les éduquer.

C'est sur qu'il est tellement plus facile de claquer, lorsqu'on est fatigué par une journée harassante, ou qu'on est tranquilos dans son fauteuil, ça remet les choses deker, mais souvent lorsqu'un petit fait le con, c'est pour qu"on s'occupe de lui, ce nous faison pas toujours, il se manifeste comme il peut... et paf, une claque, tait toi et reste tranquille, ben c'est sur que là, il va la boucler le gosse.

>D'aillerus, pour tout ceux qui s'exprime sur cette terre, et qui trouve en face des gens qui sont pas ok, il ne se font pas tabasser pour la boucler....

bref, je suis pas d'accord mais je suis persuadée qu'en faire une loi est complètement débile, c'est pareil que la fessée, il n'y aucune éducation, sensibilisation et traitement de fond du problème et croyez moi, je suis pas du genre non plus, à expliquer 50.000 fois la même chose en regardant mon marmaille faire ses conneries, je maitrise dur dur !!! c'est pas l'envie qui me manque de parfois les claquer (reste de mon calvaire, reproduction du vécu certainement)....mais une bonne punition qui marque le coup est 100 fois plus efficace, sans durée des heures non plus...... le sujet est compliqué, les mentalités sont pas prêtes d'évoluer !

PAUVRES GOSSES !

29.Posté par bertel le 17/11/2009 06:11
Et encore un leurre... un !

Ces gens se spécialisent de plus en plus dans les écrans de fumée. ... z'ont du avoir des ancêtres apaches ou sioux...

Bertel de Vacoa

30.Posté par lim le 17/11/2009 08:14
Je ne suis pas contre une petite fessée, une petite claque, bien que cela doive être le dernier recours. Je suis contre les coups exagérés; je suis aussi contre le système qui consiste à "ramper" devant les enfants pour leur "expliquant" pendant de longues minutes ce qu'il doit faire ou ne peut pas faire par des supplications.

Les enfants ont vite traduit cela par : "C'est bon pour moi, tout baigne; je suis le plus fort; l'adulte a peur de moi. A moi le règne".

Les 2 parents d'un enfant doivent se comporter en responsables, ne pas se désapprouver mutuellement devant lui, même chose pour les Parents/Enseignants. L'éducation commence dès le berceau. C'est difficile; les parents doivent accepter l'aide de personnes sérieuses. C'est cela aimer ses enfants, pour les préparer à la vie en société.

Au lieu de dire à un couple, le jour de son mariage : "La fessée est interdite", pourquoi ne pas créer une véritable école des parents? Car, le doute n'est plus permis, le déni non plus. Faire des enfants, c'est naturel, être parent non. C'est une mission à haute responsabilité. Un enfant qui a tout ce qu'il exige de la part de ses parents, s'attend à tout avoir aussi de la société sur le plan matériel, sur le plan sexuel.

31.Posté par Phyllie le 17/11/2009 11:19
Comme d'habitude dans ce pays nous mettons la charrue avant les boeufs.

Avant de s'occuper des parents qui essaient d'éduquer leurs enfants, il vaudrait peut être mieux de s'occuper très sérieusement de ceux qui leurs laissent tout faire ou qui ont démissionné.

Je reste partisant de la méthode en vogue à sparte dans l'antiquité. La famille doit être responsable solidairement des agissements de leurs enfants mineurs.

Réglons dans un premier temps les dossiers brulants, nous ferons dans l'angélisme un peu plus tard.




32.Posté par nicolas de launay de la perriere le 19/11/2009 02:29
normal qu'une élue veuille éviter la fessée, combien d'hommes politiques souhaitent en missouk éviter la branlée...?!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales