Faits-divers

Une croisiériste norvégienne du Costa Riviera évacuée au large de La Réunion


La vedette de la SNSM s'approche du Costa, la jeune femme est prête à être évacuée. Les autres passagers assistent à la scène
La vedette de la SNSM s'approche du Costa, la jeune femme est prête à être évacuée. Les autres passagers assistent à la scène
Une passagère du bateau de croisières le Costa Neo Riviera a dû être évacuée en pleine mer en raison de son état de santé.

L'évacuation s'est réalisée au large du port de la Pointe des Galets alors que le bateau avait quitté le quai du port Ouest en début de soirée de ce mercredi 5 mars. Le bateau de croisières se trouvait à "environ 1 mille nautique des côtes réunionnaises" lorsque la vedette de la SNSM "Vincent Bosse" s'en est approchée, relate le sauveteur des mers Pierre Billon, de la Société nationale de sauvetage en mer de Saint-Gilles.

La souffrante, une jeune femme de 23 ans, est de nationalité norvégienne. Le premier diagnostic réalisé avant son transfert à l'hôpital Gabriel Martin de Saint-Paul faisait état d'une suspicion d'appendicite. Elle s'était plaint de douleurs depuis la veille au soir sans que son état ne suppose une rapide dégradation de ses douleurs.

Avec elle a également pris place sur la vedette de la SNSM un représentant de la compagnie de croisières Costa. Une fois à quai, elle a été récupérée par une ambulance privée, direction Gabriel Martin. La jeune femme a passé la nuit au centre hospitalier.

Après l'éventuelle levée de doute sur son état physique, les deux passagers du Costa devraient rallier Maputo, la capitale mozambicaine - prochaine escale du bateau - par la voie des airs.

A 1 mille des côtes (soit environ 2 km), le Costa n'était qu'une lueur pour la vedette "Vincent Bosse" de la SNSM de Saint-Gilles
A 1 mille des côtes (soit environ 2 km), le Costa n'était qu'une lueur pour la vedette "Vincent Bosse" de la SNSM de Saint-Gilles
Jeudi 6 Mars 2014 - 07:25
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 5418 fois




1.Posté par noe le 06/03/2014 07:41
Elle sera bien soignée dans nos hôpitaux ultra modernes !

Heureusement que le Costa n'était pas très loin de nos côtes !

2.Posté par prout le 06/03/2014 09:41
Un petit bouchon ou samoussa avarié peut-être?

A moins que le piment la fait paye à elle la douane?!

Le goût pays oté!
Si vi goute vi ardemand....

3.Posté par DR ANONYME le 06/03/2014 12:00
Sur les deux gros bateaux COSTA que j'ai pris dans ma vie, je suis allé voir le service médical à bord : deux médecins se relayant 24/24 pour 50 consultations par jour pour 5000 personnes à bord (le mal de mer, ce sont les 2/3 des cas). Mais pas de bloc opératoire, d'où deux évacuations sanitaires par jour : fractures par chute dans les escaliers, infarctus du myocarde banal à ces âges, occlusions intestinales, etc., Ici c'est un petit bateau ! Y avait-il un médecin ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales