Société

Une convention pour un diplôme d'ambulancier par voie d'apprentissage

Une convention a été signée entre David Gruson, directeur général du CHU de La Réunion et Bernard Picardo, président de la chambre des métiers et de l'artisanat, ce mercredi pour la mise en place d'un diplôme d'état d'ambulancier par la voie de l'apprentissage en entreprise sur une année. Voici le communiqué du CHU de La Réunion:


Une convention pour un diplôme d'ambulancier par voie d'apprentissage
"Devenir ambulancier grâce à l’apprentissage

La Chambre des Métiers et le CHU de La Réunion travaillent en partenariat en vue de la mise en place d’un DEA (Diplôme d’Etat d’Ambulancier) par la voie de l’apprentissage.

L’apprentissage a fait ses preuves et a montré à quel point il était important pour les jeunes de se former directement en entreprise, afin de rapidement devenir opérationnel sur le terrain. Le DE d’Ambulancier fait partie de ces formations dont les stages obligatoires permettent une incursion dans le monde professionnel.

Afin de concrétiser cette formation, le CHU de La Réunion et la CMAR signent une convention de partenariat établissant les modalités de mise en oeuvre de l’apprentissage pour les futurs ambulanciers.

La Chambre des Métiers de La Réunion met en place les procédures de gestion et de suivi de la section d’apprentissage.

Le Centre Hospitalier Universitaire de La Réunion, par l’intermédiaire de son institut de Formation des Ambulanciers (IFA), prévoit quant à lui le dispositif de formation et d’évaluation du DEA ainsi que le concours d’entrée pour les élèves-apprentis."
Jeudi 8 Mai 2014 - 14:33
.
Lu 1640 fois




1.Posté par Lilim le 08/05/2014 16:38
Encore un moyen pour les patrons de s'enrichir à moindre frais sur le dos de ces futures recrues motivées. La fraude ne leur suffit pas. Par la suite, comme tous les ambulanciers, ces petites recrues seront usées, pressées, dégoûtées par le métier à cause d'un patron pic-sou qui leur en demandera toujours plus pour de moins en moins de rémunération. Oui c'est possible, travailler plus pour gagner moins (mais le patron plus). Qu'ils n'aient pas le malheur de demander un peu de matériel pour travailler (produits pour nettoyage, masques à oxygène pour les patients, gants, draps à usage unique car pour le patron ça ne pose pas de problème d'utiliser le même pour 10 patients dans la journée). Ça vous dégoûte? Moi aussi.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales