Social

Une convention pour plus d'insertion...

Après le Pôle Emploi, c'est aux côtés du RSMAR (Régiment du service militaire adapté) que la municipalité de Paulet Payet s'est engagé dans une convention de partenariat. L'objectif, optimiser le recrutement des jeunes répertoriés dans les services de la municipalité du Tampon en direction du RSMAR.


Une convention pour plus d'insertion...
Le 31 août dernier, la commune du Tampon validait  la première charte Pôle Emploi Réunion avec pour but, une mutualisation des moyens dédiée à améliorer l'employabilité des administrés en quête d'un emploi. Un dispositif intervenu en réponse à une insertion problématique sur le marché de l'emploi. Hier, c'est aux côtés du lieutenant-colonel et chef de corps du RSMAR, Lionel Paillot, qu'un nouveau partenariat a été signé.

Municipalité et RSMAR... Une démarche complémentaire

Connu pour sa vocation à insérer de jeunes volontaires par la formation professionnelle en Outre-mer, le Régiment du service militaire adapté oeuvrera désormais main dans la main avec la municipalité. Et pour cause, le Quartier Suacot de Terre-Sainte s'apprête à changer de visage en doublant sa capacité d'accueil et en ouvrant son recrutement aux jeunes diplômés. Une perspective qui a attiré la commune du Sud, directement au contact avec les populations en difficulté. Une population qui correspondrait "majoritairement aux critères sociaux de recrutement du RSMAR" précisait ce mardi, Lionel Paillot.

Si la collectivité sera chargée de repérer les jeunes concernés par ce dispositif, elle devra également les informer et ainsi favoriser leur "mise en relation facilitée" avec les services du Régiment. Des mesures d'accompagnement seront alors mises en place à destination des jeunes préselectionnés, sur lesquels le RSMAR aura néanmoins un droit de regard. Si cela s'avère nécessaire, l'organisme militaire de formation et d'insertion pourra, à sa guise, lancer diverses actions telles que la "Lutte contre l'illettrisme" et/ou les "Ateliers pédagogiques personnalisés" pour une remise à niveau. Une recette qui a déjà fait ses preuves depuis plusieurs années.

Quant aux entreprises susceptibles d'accueillir les stagiaires, c'est à la commune du Tampon qu'il incombera de les présenter au RSMAR. Une démarche complémentaire visant à donner le plus d'opportunités possibles aux jeunes en perdition. Mais, et il s'agit d'une nouvelle compétence, la commune s'est engagée à réaliser de possibles embauches au sein des jeunes préalablement formés et à recevoir en entretien les jeunes de la commune n'ayant pas pu être insérés au terme de leur formation au RSMAR. Un vaste programme en perspective.

Le Chef de corps du RSMAR, le colonel Lionel Paillot
Le Chef de corps du RSMAR, le colonel Lionel Paillot
Mercredi 15 Septembre 2010 - 07:45
Ludovic Robert
Lu 1466 fois




1.Posté par va s'y l'insertion le 15/09/2010 08:16
A quand une fête de l'insertion au Tampon ? Vraiment une convention de rien pour un sujet plus que sérieux.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales