Economie

Une charte qui remet en cause la culture des goyaviers

Le goyavier, emblème de la Plaine des Palmistes et qui figure désormais dans les traditions locales au même titre que le letchi ou le longani, se voit menacé par un projet de charte de bonnes pratiques de l'Etat.


Une charte qui remet en cause la culture des goyaviers
Le goyavier, espèce résistante et à caractère envahissante, a été décrété par le spécialiste Sud-africain Ian Mac Donald comme : "une plante invasive qui constitue une grande menace pour la biodiversité", annonce le Quotidien. Elle est l’espèce envahissante qui couvre la plus grande surface de l’île.

La charte des bonnes pratiques souhaite restreindre et délimiter les parcelles de production du fruit. Ce projet de charte initié par l’Etat découle de la charte du Parc national, qui veut enrayer la prolifération d’espèces envahissantes avec les différents partenaires institutionnels (Etat, Région, ONF, Département, Parc National). 

Les planteurs de goyaviers ne l’entendent pas de cette oreille et font de la résistance pour que ce projet ne soit pas adopté. Plus de 60 producteurs de goyaviers sont recensés dans l’île. Ils jugent que cette charte signerait "l'arrêt de mort" de la production de goyaviers.

Jean-Yves Minatchy, le président de la Chambre d’agriculture, se positionne lui aussi contre la charte de bonne pratique qu’il juge être un moyen de rendre les agriculteurs coupables de cultiver une peste végétale.  
Vendredi 14 Décembre 2012 - 11:30
Lu 1590 fois




1.Posté par canapé à la mousse d''espadon ek combava le 14/12/2012 10:44
c'est marrant pendant les 200 reunions secretes de bernadette Ardon, on a oublié d'en causer. lol

C'est pour ca qu'on a prevu l'enquete publique: Les manants pourront ecrire leur chagrin pour detaker leur koeur et apres on leur expliquera comment s'en passer.

2.Posté par Electeur le 14/12/2012 10:55
En période de campagne électorale à la chambre d'agriculture M.Minatchy s'allie a n'importe quelle cause !

3.Posté par Mwa la pa di le 14/12/2012 11:10
Monsieur MinachY un peu de sérieux, vous défendez la vie sur terre ou l'égoïsme de certains ?

4.Posté par John Galt le 14/12/2012 11:21
a été décrété par le spécialiste Sud-africain Ian Mac Donald comme : "une plante invasive qui constitue une grande menace pour la biodiversité", voilà comment des connards de fonctionnaires payé avec l'argent des autres viendront détruire une économie de gens qui ne demandaient rien à personne , ensuite l'on ose nous parler de compétitivité et productivité l'état détruit bien l'emploi font chier ces abrutis du parc avec leur salades protectrices ils savent même pas la provenance du pognon qu'ils perçoivent chaque fin de mois , un jour ils auront des quetsches à la place de goyaviers

5.Posté par noe le 14/12/2012 11:43
Goyavier mon amour de tj !
Mon Dieu faites que cela perdure !

6.Posté par CITOYEN REUNIONNAIS le 14/12/2012 15:21
Le goyavier est-il une" plante invasive "comme la "vigne marronne"? En tout cas j'ai toujours entendu des" spécialistes"déclarer cela et même le qualifier de "peste végétale" ! Dans ce cas ,il suffit d'arrêter sa progression dans des zones nouvelles :les surfaces qu'il couvre actuellement seront préservées et la production locale de ce fruit n'en pâtirait nullement SAUF si l'on veut l'augmenter davantage!!!
Une SIMPLE question maintenant à monsieur Minatchy ,actuel Président de la chambre d'agriculture . Pourquoi ne l'entend-on pas protester contre l'introduction dans notre île d'animaux ,d'oiseaux ,de reptiles...(venant de l'extérieur ) comme le "merle de Maurice "( qui fait d'énormes dégâts à nos arbres fruitiers et chasse les oiseaux indigènes ),comme des serpents et autres reptiles ,des iguanes ,des furets et même des singes ...?

7.Posté par mazenbron le 14/12/2012 19:45
Occupez vous plutot de virer certaines plantes invasives plus fraichement débarquées que notre goyavier.Par exemple:certaines goyaves de France du style"moi je,moi je" .

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales