Politique

Une cellule vie chère installée


Une cellule vie chère installée
Un nouvel outil de suivi a été installé par Victorin Lurel ce midi en préfecture. Il s'agit de la cellule vie chère qui sera chargée de contrôler et de mesurer l'efficacité du bouclier qualité prix.

La cellule vie chère ne se substituera pas à l'Observatoire des prix, des marges et des revenus, sa mission est plus large. Les services de l’Etat, les représentants du secteur agro-alimentaire, mais aussi les équipes des Douanes travailleront pour vérifier que le bouclier qualité prix est appliqué dans les règles.

"Il s'agit de montrer que l'Etat est vigilant et  qu'il veille à ce que la loi soit appliquée", souligne le ministre des Outre-Mer. La cellule vie chère se réunira deux fois par an pour discuter des changements à apporter à la liste Lurel. Deux fois par an, ces acteurs se retrouveront pour discuter des changements à apporter à cette mesure, au regard de l’évolution du contexte économique.

Un premier bilan Bouclier Qualité Prix a parallèlement été effectué. Ce sont au total 108 produits qui ont abouti à une baisse de 12,85%, pour un chariot à 296 euros. Mais en pratique, les prix relevés dans les grandes surfaces sont entre 284 euros et 293 euros. Une première étape qui satisfait Victorin Lurel

"Au delà de la baisse des prix enregistrée, 43 euros sur 108 produits, il y a 7,50 euros de plus . Donc c'est plus de 50 euros de diminution. Lorsque vous multipliez cette économie de 50 euros par le nombre de fois où vous faîtes vos courses dans l'année, c'est très bien", a déclaré le ministre.

Samedi 13 Avril 2013 - 17:13
Lu 945 fois




1.Posté par mi marche ec Melenchon le 13/04/2013 17:41
quel andouille. On s'en fout de sa "cellule vie chere", on veut la prime de vie chere.

2.Posté par Cellules ? le 13/04/2013 17:43
Ce sont d'autres types de cellules qu'il faudrait pour certains élus...

3.Posté par Fox Delta le 13/04/2013 20:07
Menteur ce ministre de pacotille fait nimporte quoi, la liste LUREL bonne pour mettre a la poubelle, dans le rayon alimentaire viande et charcuterie, des paquets de morceau de volaille, son partis a la poubelle, des paté, de la viande porcidou, 7€50 alor que c'étais 6,50€ avant,pour les pieds de port,
c'est pareil, vous obliger les commersant a avoir ces produits en rayon,s'il ne les ont pas ils ont une amande, les clients ne les ont pas achetez certains comersant ont été obliger de les jeter a la poubelle.

4.Posté par WQS le 13/04/2013 20:24
Il faudrait l'enfermer dans cette cellule jusqu'à ce que les prix baissent vraiment !

5.Posté par zou le 13/04/2013 21:59
Y a pas besoin de cellules inutiles, les clients vont vous les donner les prix, prix qui ont augmenté depuis votre fameuse liste bidon d'ailleurs !! Incapable !

6.Posté par Thierry le 14/04/2013 12:26
Encore un OUTIL de l'administration qui ne servira à rien sauf à mettre à la direction et aux place bien au chaud ou au frais (MAIS très bien payé) des copains, des nièces ... SUR LE DOS DES PAUVRES.

Les grandes surfaces pendant ce temps, augmentent tous les prix sachant qu'elles n'ont rien à craindre ... et cela, c'est la rue qui parle ... sa liste, pire que les précédentes ... un coup d'épée dans l'eau et encore ...

Des raisons supplémentaires de ne pas y croire ... au changement ... Ma liste, c'est moi qui la fait ... comme tant de consommateurs non accrochés à la langue d'un élu ...

7.Posté par YANIS PAYET le 15/04/2013 08:34
Pourquoi les prix devraient ils baisser à la Réunion puisqu'il y a une minorité de consommateurs qui favorise les hausses ? La problématique des prix ne peut pas être dissociée de la problématique des revenus ! Et les disparités de revenus sont réelles sur l'île. En haut, une minorité qui défiscalise et bien souvent sur-rémunérée, insensible à l'élasticité des prix, en bas des personnes vivant de minima sociaux et condamnées à suivre la cadence imposée par ceux d'en haut, quitte à s'endetter à coups de crédits revolving, et au milieu une classe moyenne qui s'appauvrit car matraquée fiscalement. Alors, pourquoi les commerçants devraient-ils baisser leurs prix puisque ceux d'en haut consomment aisément ? Le bouclier Lurel ne fait qu'agir sur les effets du problème et non les causes. Croire que les prix vont baisser à la Réunion sans traiter les écarts de revenus entre nos trois sociétés c'est croire au père Noël...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales