Santé

Une bactérie oblige la fermeture de l'hôpital de St-Louis

Une bactérie, la pyocyanique ou usuellement appelée "pseudomonas" a été détectée à un taux dépassant le seuil autorisé à l'hôpital de Saint-Louis. Ce matin, les 13 patients de la zone de médecine polyvalente ont été transférés vers Saint-Pierre. La partie maternité est, elle, également fermée pour une semaine minimum.


Une bactérie oblige la fermeture de l'hôpital de St-Louis

C'est une bactérie, la pyocyanique, dangereuse pour le corps humain à des taux élevés, qui a été détectée dans le réseau d'eau de l'hôpital de Saint-Louis. Une bactérie que l'on trouve partout, vivant à l'état libre et normalement présente chez un individu mais qui devient pathogène lors d'un affaiblissement des défenses de l'organisme.

Cette bactérie, comme la célèbre légionellose, prolifère dans des milieux humides. Prélevés il y a une semaine, les échantillons d'eau ont révélé hier seulement une teneur supérieure en pyocyanique.

Arnaud Morel, le secrétaire général du Centre Hospitalier de la Réunion, se veut rassurant : "cette bactérie est présente sur nos corps sans qu'elle ne déclenche quoi que ce soit d'alarmant. Cependant, il en ait autrement pour des personnes présentant une défense immunitaire fragile. Ce qui est le cas des patients d'un hôpital par exemple mais aussi des mères qui ont accouché".

Résultats pas connus avant une semaine

La direction de l'hôpital s'est donc conformée au principe de précaution qui l'a obligé à prendre une décision de transfert des patients dès ce matin. Treize patients, hospitalisés en médecine polyvalente, ont donc été évacués ce matin vers l'hôpital de Saint-Pierre.

En ce moment même le service technique procède au traitement par "hypercuration" dans le circuit d'eau de l'hôpital de Saint-Louis. "Il s'agit de diffuser du chlore dans le réseau afin d'éliminer les résidus de cette bactérie", ajoute Arnaud Morel.

De nouveaux prélèvements auront lieu demain vendredi. Les résultats des analyses ne seront que dans une semaine selon la direction.
Jeudi 23 Décembre 2010 - 15:28
Ludovic Grondin
Lu 2731 fois




1.Posté par noe974 le 23/12/2010 15:58
Nous nous demandons où serons-nous vraiment en sécurité pour les soins ?

Heureusement les désinfectants existent et sont encore efficaces sur ces bactéries .

2.Posté par noe974 le 23/12/2010 18:47
La résistance des bactéries aux antibiotiques se répand comme une épidémie . Il faut vraiment y faire attention : propreté partout surtout dans un hôpital !

Des bactéries deviennent par notre faute , résistantes à tous les antibiotiques , sauf un , la colistine , peu utilisé car très toxique (malheureusement certaines y résistent naturellement) .

Les progrès de la médecine ne doivent pas nous faire baisser la garde .

3.Posté par la pire des bactéries ? le 23/12/2010 21:57
la noe974 , elle a envahi zinfos !

4.Posté par kaloupillé le 23/12/2010 23:44
le Docteur Catherine GAUD est là pour vous servir elle est expert à ce sujet ......comme le CHIK !

5.Posté par le zoreille le 24/12/2010 07:21
Il est prévu que cet établissement ferme définitivement,alors un peu plus tôt ou un peu plus tard.....!Il vaudrait mieux que ce soit un peu plus tôt car lorsque vous allez à l'hopital ce n'est pas pour aggraver votre cas.

6.Posté par nicolas de launay de la perriere le 26/12/2010 21:54
le zoreille pense-t-il que les risques d'infection sont absentes dans les autres hôpitaux réunionnais..?

7.Posté par le zoreille le 27/12/2010 07:16
A post 6: je ne le pense absolument pas et l'actualité nous en apporte la confirmation très souvent,mais il me semble que les risques sont moindre dans un établissement neuf et propre.

8.Posté par nicolas de launay de la perriere le 29/12/2010 13:31
suis impatient de lire les éléments de preuve de l'actualité qui apporte très souvent la confirmation...!!
encore un béotien bourré de certitudes à l'emporte pièce !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales