Economie

Une auto-école au "juste prix" ouvre ses portes à Ste-Marie


Une auto-école au "juste prix" ouvre ses portes à Ste-Marie
"On ne fait pas du low-cost. On se qualifie plus comme une auto-école de proximité", explique Régis Labrousse, co-dirigeant d'une nouvelle auto-école située à La Mare, à Sainte-Marie. L'idée a été de monter une auto-école qui vient chercher et ramener l'élève à son domicile et non le contraire. "On ne veut pas être associé au low-cost (une autre auto-école porte déjà ce nom ndlr) mais on veut proposer à nos clients le juste prix en matière de permis", ajoute-t-il.

Avec trois autres salariés, ils se sont donnés entre six mois et un an pour lancer leur activité. Avec un véhicule, déjà en leur possession et équipé pour être en règle pour la conduite d'auto-école, ils vont chercher leurs élèves chez eux ou à la sortie des lycées. "On préfère proposer deux heures de conduites, dont la deuxième sera moins chère, c'est déjà plus formateur. C'est une approche globale et de la proximité avant tout", précise Régis Labrousse.

"On s'adapte à la conjoncture économique actuelle"

Mais alors comment faire pour proposer des tarifs plus avantageux qu'unee l'auto-école dite "normale" ? "A la différence du low-cost où vous diminuez les frais de fonctionnement, économisez sur le nombre de salariés et sur la secrétaire, nous misons sur un véhicule, un petit local mais également nous poussons nos élèves à suivre leur cours de code sur internet", explique-t-il. Autre astuce, l'auto-école peut louer son véhicule pour des cours de conduite supervisée (la formation en conduite supervisée des véhicules de catégorie B peut se faire soit directement à l'issue de la formation initiale, soit après un échec à l'épreuve pratique de l'examen du permis de conduire. Elle implique une durée et un kilométrage parcouru minimaux ainsi que le respect de règles de conduite particulières ndlr). "On peut louer notre véhicule à double commande. Résultat, le tarif est moins cher que dans une auto-école et nous permet de louer le véhicule quand il n'est pas utilisé. On utilise ce que la loi nous permet de faire", souligne-t-il.

Et en aucun cas ce type de formule à "prix juste" ne remet en cause le bon apprentissage de la conduite. "On propose un forfait de base de 20 heures de conduite avec un moniteur, comprenant la présentation au code et au permis, pour 790 euros soit environ 200 euros de moins que dans une auto-école classique avec les mêmes prestations", explique Régis Labrousse.

Mais ce type d'auto-école n'est pas bien vu du côté de la profession installée sur la place depuis un petit moment. Un brin philanthrope, Régis Labrousse se défend. "On ne veut pas diviser la profession. On a une vision différente. L'idée est de mettre en place un permis moins cher, tout en poussant l'élève à rouler plus. On s'adapte à la conjoncture économique actuelle. Les gens ont de moins en moins d'argent et on peut tout à fait fonctionner en se payant un peu moins", conclut-il.
Jeudi 11 Avril 2013 - 17:19
Lu 2714 fois




1.Posté par Olivelela le 12/04/2013 05:26
On reviendra voir vos prix une fois les premières années defiscalisables passées ...

2.Posté par Dutruc le 15/05/2014 23:01
Démagogie,
Donner des cours avec des voitures d'occasion oups!
Toyota Yaris 5 6 ans d'âge.
La Mare est un mauvais coin ferme ta boutique!!!!
Signé: Un Professionnel

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales