Politique

Une augmentation des impôts locaux au Tampon pour réduire le déficit ?


Une augmentation des impôts locaux au Tampon pour réduire le déficit ?
 
La mairie du Tampon a réagi suite à la publication aujourd'hui, dans le Journal de l'île, d'un article lié à la situation financière du Tampon. Notre confrère y évoque une très probable hausse des impôts locaux alors que la commune cherche à combler un déficit de plusieurs millions d'euros. De son côté, la mairie parle "d'éléments financiers supposément attribués à la commune du Tampon", expliquant notamment que "si les services financiers de la ville ont arrêté les différents éléments comptables de l'exercice 2011, ceux-ci n'ont pas encore fait l'objet de recoupement avec les comptes définitifs issus de la Trésorerie Générale".

Pour la mairie "tout commentaire est dès lors prématuré" mais elle reconnaît néanmoins que pour l'exercice 2012, "dans le contexte général de crise qui prévaut, la municipalité travaille actuellement à l’élaboration de son budget sur la base de divers scénarios intégrant le nécessaire redressement de la situation financière".

Un nouveau Saint-Louis?

Outre l'ambiance déplorable entre les élus de la majorité et la perceptive d'une élection municipale partielle, le maire, Paulet Payet, est donc concrètement confronté à des soucis financiers. Les informations communiquées aujourd'hui font état d'une augmentation des impôts locaux à hauteur de 24 % pour la taxe d'habitation et respectivement de 32,5 et 34 % pour le foncier bâti et non bâti.

D'après le service communication de la mairie, cette solution serait un des scénarios envisagés mais rien ne serait encore complètement arrêté. Aussi, d'autre simulations programmeraient des augmentations d'impôts supérieures aux chiffres annoncés aujourd'hui et d'autres aucune hausse d'impôts. Il faudra maintenant attendre le prochain conseil municipal et les discussions autour des orientations budgétaires pour savoir quels seront les arbitrages définitifs. Quoi qu'il en soit, le spectre du syndrome Saint-Louisien et du placement sous tutelle plane sur le Tampon. Le prochain conseil s'annonce s'annonce houleux...
Jeudi 2 Février 2012 - 16:01
Lilian Cornu
Lu 2257 fois




1.Posté par Manu le 02/02/2012 18:11
Alors Robert, ko sa ou fait po Le Tampon dans un contexte pareil ? Même si ou la fini abandonne a nou depuis un ti moment !!

On comprend mieux pourquoi tu as préféré un fauteuil de conseil régional en laissant ton fauteuil de maire !!

2.Posté par employé communal qui travaille vraiment le 02/02/2012 18:21
Merci Didier Robert pour cette situation...
Il aurait du ramener avec lui à la Région tous les parasites qu'il avait embauchés et qui ne servent à rien....
Ce n'est pas aux tamponnais de payer les salaires d'hamilcaro, latchimy, Olivier Riviére, Dijoux et consorts.....

3.Posté par sa lé bel même le 02/02/2012 18:27
augmenter les impos
sa lé bo même
aahahahahahaha....

4.Posté par Ôté Paulet le 02/02/2012 18:41
Paulet Payet règle ses comptes "financiers".
Didier Robert a bien expliqué sur Reunion Première que ces augmentations ont été faites dans un souci de justice.
En effet, du temps de TAK les employés étaient sous payés et exploités.
La tituralisation était un mot qui n'existait à l'époque de TAK.
Du temps de Didier Robert les budgets ont été votés toujours en équilibre.
Si Paulet Payet n'arrive pas à équilibrer son budget sans une forte augmentation des impôts c'est parce qu'il ne sait pas travailler en partenariat avec la Région, le Conseil General, la CASUD,...

5.Posté par Tamponnais le 02/02/2012 18:55
J'habite le Tampon et je constate que du temps de TAK, la commune ne se développait pas, on avait honte de dire que dans certains quartiers nous n'avions pas l'eau courante alors que l'an 2000 était déjà passé.
Quand Didier Robert est arrivé, il a redoré le blason du Tampon. Les quartiers se sont animés et on voyait des employés communaux bien dans leurs peaux et agréable avec la population.
Et depuis Paulet Payet, nous avons fait un retour en arrières. Quand on se rend à la mairie, il y règne une ambiance tendue, il ne se passe plus rien sur la commune, le Maire ne nous reçoit pas.
Voilà la realisté tamponnaise !

6.Posté par Manu le 02/02/2012 19:50
"Si Paulet Payet n'arrive pas à équilibrer son budget sans une forte augmentation des impôts c'est parce qu'il ne sait pas travailler en partenariat avec la Région, le Conseil General, la CASUD,... "

Ki sa y lé le président de la Région et de la CASUD entre autres ? .. LoL
Robert en tant que conseiller municipal faisait toujours parti de la majorité un temps donc toujours son mot à dire comme tous les autres !

Sous l'ère TAK les mamans y gagnaient cadeaux ! même les enfants mais n'avais trop magouille aussi !!

Sous l'ère Robert, sak lu la fai, au niveau aménagement c'est les 2 ronds points damés ridicules en bas du centre ville !! Y a eu la médiathèque
Il ne recevait pas les gens assez souvent ! La mairie nous fait tourner en rond et recevait mal les gens !!! Mais seulement po les régionales, navé 2 guignols té vien devant out porte po dire vote DR !! Té fallai que zot té vien devant out porte, fai croire bana nou vote po lu po avoir sak ou la demandé depuis bien longtemps !! Culoté quand même ..

Sous l'ère Paulet, le parc en centre ville a été refait et 400 en bas de l'école lé actuellement en travaux !
Un rendez-vous impossible à avoir ! Assez absent ! La mairie lé toujours pas aussi accueillant ! Na un peu y ennui a zot et y bavarde un tas !!

7.Posté par TANGO le 02/02/2012 19:54
Si effectivement c'est le cas je m'engage à vendre mon patrimoine et à quitter ma ville natale pour une ville où ma famille n'aura pas à subir les erreurs de gestion de l'équipe municipale actuelle.


8.Posté par MEC A SURVEILLER l!!!.. le 02/02/2012 19:58
didier robert aurait il un lien de parenté avec Attila celui qui pratiquait la politique de la terre brûlé???. à la region il faudra s'attendre à des millions de millions???

9.Posté par Fifi le 02/02/2012 19:58
Chacun voit midi à sa porte. La réalité Tamponnaise post 5, parlons en :
C'est vrai que TAK était un véritable déspote qui faisait régner la peur pour la population et surtout les employés communaux; je suis bien placé pour le dire car mon pére, employé communal croyait dur comme fer qu'il y avait une mini-caméra dans l'isoloir....
C'est vrai aussi que quand Didier est arrivé c'était mieux pour les employés communaux; ils étaient plus libres et ne se faisaient pas "déplacés" pour un soupçon( véridique ou pas). C'est qu'ensuite Didier nous a abandonné et s'est mis à recruter des gens de st-paul, st-leu,st-louis, st-denis, avirons.... Et pas à 900e par mois.

Post 5 as-tu été embauché toi ?

C'est pour cela que je pense que Paulet Payet est le Maire qu'il nous faut. Ce dernier n'est pas un voleur, il est droit, ne promet pas n'importe quoi, arréte d'embaucher des étrangers, essaye de redresser les finances que D Robert a mis à mal.....

En gros, il répare la folie des grandeurs de Didier !

Post 5 n'oublie pas que Tampon n'est pas St-Pierre.....

10.Posté par Oté Didier le 02/02/2012 20:15
A post 4: ce que tu dis est faux et archifaux : 2exemples au passage.
1 Si le Didier Robert " a toujours voté des budget à l'équilibre" comme tu dis, c'est qu'il a TOUJOURS eu recours à l'emprunt auprés des banques du temps ou il était Maire. C'est une sorte de technique de la cavalerrie (à la Madoff);
2 Le mode de gestion de Paulet est différent, c'est un gars qui cherche à comprendre ce qui rentre et ce qui sort....Mais il doit faire face à la gestion hasardeuse et festive de son prédécesseur.

11.Posté par Helene le 02/02/2012 20:40
La ville du tampon n'a jamais été aussi active et belle qu'entre 2006 et 2010 parce que Didier ROBERT a su redonner confiance aux Tamponnais d'abord et refaire d'une Tampon une ville où il se passe des choses et où il y a de l'activité économique toute l'année grâce aux manifestations aux événements qui donnent du travail et ca c'est une vérité alors critiquer sa gestion c'est un peu facile comme seul arme par ceux qui sont incapable aujourd'hui d'assurer à la Mairie

12.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 02/02/2012 21:46
10. Vous ne savez pas de quoi vous parlez. Il est impossible et illégal d'utiliser l'emprunt bancaire pour financer le déficit d'une commune (c'est d'ailleurs ce sur quoi est tombé Claude Hoareau à l'époque). En revanche, il est possible (et même quasiment obligatoire) d'utiliser l'emprunt bancaire pour financer les investissements de la mairie: création de nouveaux équipements, achats de terrains, ... Il est tout à fait normal que ces emprunts soient renégociés à intervalles réguliers pour essayer d'en faire baisser les coûts. Il est en revanche impossible de s'en servir comme cavalerie, pour la simple et bonne raison que les niveaux des emprunts dans le budget est limité à une portion précise des recettes fiscales de la commune, tout dépassement menant soit à un refus de l'emprunt soit à la mise sous tutelle de la commune.

13.Posté par LCR le 03/02/2012 05:56
"j'ai confiance en toi Didier", signé Sarko lors de ça visite au tampon!et la Didier y dit à ns il faut faire confiance à Sarko, bonne politique, jamais Didier mis crois plus en ou moin lé déçu,mi réveil tout les jours po bataille dans travail et moin lé entrain crevé debout et la bouche ouverte!

14.Posté par Miroir le 03/02/2012 06:02
Paulet peut essayer de faire diversion avec ce rapport, dis a lu prépare son carton.
La population y sar mette a lu dehors!

Tant qu'à TAK (mi souvien pu) depuis li lé conseller général à part embrasse demoune tout la journée.

15.Posté par Exp - Comptable le 03/02/2012 06:09
Mais comme pouvons nous regarder l'avenir sans transparence des chiffres la population les contribuables ont le droit de savoir ??
Le maire actuel semble ne pas maîtriser les chiffres les comptes ... n'a t-il pas autour de lui des connaisseurs des experts .... ou est l'évaluation réelle de la situation, ou sont les projections ??
Nous avons juste l'impression d'une gestion bien simpliste au jour le jour ...
Il est important que cela soit dit en toute transparence à la population ...

16.Posté par connaitre le 03/02/2012 06:10
situation dramatique pour tout le monde surtout pour les employés de cette commune
combien souffre, combien sont malade, combien ???

17.Posté par mwa la pa di le 03/02/2012 06:11
poste 4 quel souci de justice quand on condamne les habitants à se serrer encore plus la ceinture ? Le copinage politique de D Robert est à l'image d'un Claude Hoarau : une honte. Je comprends qu'il en veut à Paulet Payet de mettre en public ses tares dans la gestion de la commune. Didier Robert est en tran de détruire tout ce qu'il touche : "ça un boug y porte la poisse" !!

18.Posté par dr dr dr le 03/02/2012 06:13
alors DR il te faut prendre ton bâton de simple militant et repartir sur le terrain a la conquête des tamponnais, rassembler tes troupes, les plus vives les délaissés, et repartir des à présent regagner le coeur des tamponnais... et surtout faire les bon choix pour le tampon

19.Posté par Et la crise économique le 03/02/2012 08:21
Toutes les communes auront les mêmes reproches de la cour régionale des comptes.

Sauf que au Tampon le différent entre Paulet Payet et Didier Robert grossissent les choses.

Pas d’affolement à avoir

20.Posté par Bizarre le 03/02/2012 08:29
C'est l'omerta dans certains médias sur le rapport pour le Tampon de la Chambre Régionale des Comptes.

Ah ! Les copinages...

21.Posté par Eliane Coudepète le 03/02/2012 08:51
On est tout à fait dans la pratique courante de nos bons élus nationaux et locaux. On pille les deniers publics pour contenter Pierre ou Paul en vue d'une prochaine réélection. On donne ce qu'en réalité on a pas et l'on s'endette mais peu importe, électoralisme d'abord, nos enfants paieront la facture.
La dette actuelle du pays est de 1700 milliards d'euros dont une grande part (la crise a bon dos) due à ces pratiques démagogiques.
Pour fixer les idées, si l'on parvenait à rembourser 10 milliards par an (ce qui est loin d'être le cas puisqu'actuellement on fait de la dette pour payer les intérêts de la dette) il faudrait 170 ans pour en avoir fini. Cinq ou six générations ont été délibérement sacrifiés sur l'autel des intérêts personnels de nos édiles.

22.Posté par cazal le 03/02/2012 09:49
A post 20:
tu peux dire ceux que tu veux mais c'est faux de dire que Piérrot Dupuis ne parle pas de tel ou tel sujet.
Zinfos974 est de loin le meilleur site d'infos local; en plus on ne se fait pas censurer.

23.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 03/02/2012 17:01
15. Les grands équilibres des budgets des collectivités locales sont disponibles sur le site du ministère des finances pour consultation par la population.

24.Posté par beati pauperes spiritu... le 03/02/2012 17:45
Psittacidés !

Il y a une étrange similitude sur la forme et sur le fond entre un certain nombre de post pro-Didier Robert sur ce site, comme sur d'autres. On y retrouve soit les mêmes pseudos, soit les mêmes fautes, soit les mêmes arguments (et parfois, il y a un cumul des trois) avec comme un léger parfum de leçon bien apprise et de communication reposant sur quelques arguments qui sonnent creux...

Bah! les psittacidés savent bien reproduire la voix de leur maître...

25.Posté par DURANDAL le 04/02/2012 06:09
Tapez c'est facile, gérer ça ne l'est pas. Les sorg snoc qui gouvernent s'en mettent plein les poches et ne font rien pour la population.
Saint Joseph, et le breton têtu, dépense tout le fric pour des logements sociaux, ce qui a pour conséquence immédiate
1- il faut mieux ne pas travailler, vivre des minimas sociaux , faire des gosses pour les allocs , et gratter au noir , comme un gars que je connais aux lianes, qui avec ses terrains cultive des fruits et légumes qu'il revend au black , il a un logement payé par l'état, et comme il fallait encore un autre enfant pour continuer de percevoir les allocs jusqu'à la retraite il en a fait un dernier alors que son ainée à plus de vingt cinq ans, comme il n'est pas stressé par le boulot il va vivre vieux , et quand je fais les comptes il gagne plus que moi qui travaille
pas d'impôts locaux, pas d'impots de CSG etc etc.

26.Posté par DURANDAL le 04/02/2012 06:17
monsieur LEBRETON, qu'avez vous fait pour assurer l'alimentation en eau des habitants de votre commune?
Vous avez crée des cités sociales partout , vous avez logé des familles nombreuses dans ces habitations, créant des besoins vitaux en eau mais avez vous avant songé à augmenter la capacité de stockage de l'eau.
Vous êtes un gaspilleur et mauvais gestionnaire
-Vous auriez entrepris des travaux pour stocker l'eau de pluie en milieu naturel vous auriez pu éviter les coupures d'eau dans les habitations des hauts mais c'est vrai que dans les bas y'à d'la flotte et que vous pouvez vous vous laver vous raser et chier dans des conditions convenables
mais pas nous et nous devons être des sous citoyens en plus vous auriez donné du travail à des gens qui glandent à longueur de journée et ainsi avoir plus de revenus pour la commune mais vous êtes socialiste aubri-iste et donc vous ne savez vivre que de l'argent public don,t vous vous gavez

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales