Faits-divers

Une Malgache qui transportait 10.000 cachets d'Artane et de Rivotril écrouée


Une Malgache qui transportait 10.000 cachets d'Artane et de Rivotril écrouée
Une ressortissante malgache a été mise en examen lundi et incarcérée à Domenjod pour transport de substances vénéneuses.

Samedi, la quadragénaire avait été confondue par les douaniers de Gillot à sa descente d'un avion en provenance d'Antananarivo. Dans ses bagages, les agents avaient découvert quelques 5.000 comprimés d'Artane et autant de Rivotril, pour une valeur qui se chiffre en dizaines de milliers d'euros.

Une information judiciaire a été ouverte à Sainte-Denis. Il s'agit à présent pour les enquêteurs de déterminer l'ampleur des importations du médicament, revendu sous le manteau et utilisé comme drogue, ainsi que les participants au trafic.
Jeudi 19 Avril 2012 - 07:13
.
Lu 976 fois




1.Posté par Moutmout le 19/04/2012 15:26
Elle a beaucoup de de chance, la loi française n'est pas trop sévère sur les trafics de cachets. Si on l'avait prise a mada , son kanard té noir...

2.Posté par Paille en queue le 19/04/2012 21:16 (depuis mobile)
J'ai transité à tana en ce début du mois et j'ai assisté à une scéne incroyable à l'aéroport d'ivato. Le passage de stupéfiant. Tout est corrompu. Je ne metterais plus jamais les pieds la bas tant que la sécurité des passagers ne sera pas garantie.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales