Economie

Un virus ravage la production d'ananas péi


Jusqu'à 80 % de perte sur un hectare, les producteurs  d'ananas ont ce matin tiré la sonnette d'alarme. Depuis un à deux ans, ces derniers constatent une baisse importante de leur production, incombant la faute dans un premier temps à la sécheresse, au froid ou au manque d'engrais.

Les analyses effectuées par le Cirad et l'Armehflor ont finalement démontré qu'il s'agissait du virus Wilt. " Cette maladie ramenée par les fourmis et les cochenilles est difficilement détectable et ce n'est qu'au bout de 3 à 6 mois que le plant meurt ou que le fruit pourri sur le pied", explique Eric Soundrom, responsable des affaires agricoles à la Chambre d'agriculture. 

Long à repérer mais rapide à se propager, le virus toucherait actuellement 30% des plants sur l'ensemble des zones de l'île où le fruit est cultivé. Des vitroplants réputés sains, cultivés dans un milieu aseptisé, seraient pour le responsable une solution. "II s'agirait de fournir aux agriculteurs ces plants qu'ils remplaceraient par les pieds non infectés". Une réponse partielle au problème posé : "l'Armefhlor ne possède pour le moment que 2000 plants sachant qu'un hectare d'ananas c'est une moyenne de 70.000 plants".

Autre épine : 30 centimes le plant sain alors que les agriculteurs ont pris l'habitude de s'échanger les rejets. Ces agriculteurs souhaitent donc que le Département et l'Etat mettent en place un plan de financement des vitroplants. "Nous cultivons l'ananas et des fruits de la passion pour diversifier nos plantations et aujourd'hui nous ne pouvons pas refaire que de la canne", ajoute Jean Max Lebon, agriculteur au Bérive.

Pour lutter contre le Wilt, la méthode chimique est possible mais aucun produit n'est homologué à La Réunion et "ce ne serait pas aller dans  le sens d'une agriculture raisonnée", soutient Eric Soudrom. 

Un virus ravage la production d'ananas péi
Mardi 22 Septembre 2015 - 12:46
PB
Lu 2062 fois




1.Posté par noe le 22/09/2015 14:00
Le porc à l'ananas , c'est bon !

2.Posté par Moin la di le 22/09/2015 14:05
Bien faut arrêté fé pousse z ananas en hiver dans mon temps zananas novembre à mars maintenant y vend zananas toute l'année

3.Posté par GIRONDIN le 22/09/2015 14:46 (depuis mobile)
.... "II s'agirait de fournir aux agriculteurs ces plants qu'ils remplaceraient par les pieds infectés" (coquille corrigée, merci, ndlr)...
IL Y A UNE ERREUR DANS CETTE PHRASE, NON?

+

Évidemment et qu'on paye le billet d'avion pour l'ananas aussi en fin d'année?

4.Posté par maroco le 22/09/2015 17:33
c'est pas grave, ils ne sont plus
maintenant vos ananas

5.Posté par Tikolon974 le 22/09/2015 22:08
""""" sachant qu'un hectare d'ananas c'est entre 70.000 et 100 000 plants". """" en moyenne 85 000 plants, si on compte 20 % d'ananas non conforme ( pas jetés, mais vendu moins cher), çà fait 68 000 ananas vendu à 1`€ pièce, çà fait 68 000 € plus les 20 % vendu moins cher, disons 2 pour 1 €, çà fait environ 8500 €.
1 hectare d'ananas coute moins de 16 000 €, le planteur gagne 60 000 € par hectare, disons plus de 50 000 € net, la dedans , je n'ai pas compté les différentes aides, régionales , européennes , nationales etc etc
Avec 2 hectares d'ananas , 10 de cannes , 5 de letchis etc etc , l'agriculteur est un pleurnichard et un mendiants, mais pas un miséreux, n'est-ce pas minatchy ?

""" " Cette maladie ramenée par les fourmis et les cochenilles """", heu!!!!!!!, cette maladie, elle n'aurait pas été ramenée par les illuminés qui ont voulu faire des ananas rouges en important des plants infectés du Costa Rica par hasard ?????????

6.Posté par GIRONDIN le 22/09/2015 23:14 (depuis mobile)
5. Tikolon974

Pas bête, bien vu!👍

7.Posté par dédé le 22/09/2015 23:34
Combien de virus aura t'on dans un bateau de galet pour la NRL??????????

8.Posté par ALAIN DIMITRI le 24/09/2015 08:00
tikolon974 avec ça si l'agriculteur n'a plus qu'a faire du recyclage bien vue

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales