Faits-divers

Un videur accusé d'avoir frappé samedi un client d'une boite de St-Gilles

Après l'épisode de la Villa, les langues osent un peu plus se délier… Une jeune fille nous a contacté pour nous faire part de "l'attitude honteuse d'un videur" d'un bar-boite de Saint-Gilles samedi soir et qui a valu à son petit ami d'importantes blessures. Récit.


Un videur accusé d'avoir frappé samedi un client d'une boite de St-Gilles
 
Mais qu'est-ce qui ne tourne pas rond dans la tête de certains videurs de discothèque? Sont-ils (suffisamment) formés? Aussi "lourd" le client peut-il être, un videur se doit de gérer une situation difficile avec tact et maîtrise, sans violence physique ni verbale. Cela pour deux raisons, c'est son métier… et c'est la loi !

Sarah (*prénom d'emprunt) nous a contacté pour dénoncer une altercation qui a eu lieu dans une boite de nuit à Saint-Gilles, avec un videur. Le genre d'altercation qui n'a pas fini d'alimenter la polémique et de remplir les rubriques faits-divers des journaux. "J'étais à une soirée d'anniversaire à Saint-Gilles les Hauts avec un groupe d'amis. Dans cette soirée, il y a eu quelques échanges verbaux avec d'autres jeunes présents. Puis nous sommes partis à Saint-Gilles. Arrivés devant la discothèque du centre-ville, cette bande de jeunes était déjà à l'intérieur. Ils devaient penser que nous les suivions car quand nous sommes entrés, le videur, sans doute une connaissance à eux, nous a de suite prévenu : 'Je vous surveille, je sais que l'un des jeunes, là-bas, a été frappé par l'un de vous'. Nous n'avons pas bien compris pourquoi cette fausse version livrée par le videur".

Au cours de la soirée, le petit ami de Sarah et l'un des jeunes finissent par s'approcher, discuter et régler sereinement leur "contentieux". Mais au moment où ils se serrent la main, le videur, interprétant mal la scène, surgit, menace le jeune homme et finit, en l'espace de quelques secondes, par lui donner un coup de tête en le poussant vers la sortie.

Au milieu de la cohue, le jeune homme est finalement jeté de la discothèque, la mâchoire cassée, des hématomes dans le dos et ses lunettes de vue brisées. Un certificat médical du médecin des urgences confirmera les blessures, et notamment une luxation dentaire. Il a eu un arrêt de travail de deux jours.

Le lendemain (hier, dimanche), le jeune homme porte plainte à la gendarmerie. "Le gendarme qui prend sa déposition nous confie que le videur en question, est déjà surveillé par leurs services", raconte Sarah.

Au mois d'août dernier, deux frères avaient été passés à tabac par des videurs pour une banale histoire de cigarettes, ce qui avait valu la fermeture administrative de la Villa, une autre boîte de nuit de l'Ouest.

Lundi 5 Décembre 2011 - 15:00
Lu 5568 fois




1.Posté par David ASMODEE le 05/12/2011 18:39
C'est moins grave si c'est des dents de lait. Jolie photo.

2.Posté par Didam le 05/12/2011 18:56
Comme disait Vincent H dans sa chanson "fallait reste out case!" Plus sérieusement, on ne peut que recommander aux gens de délaisser les boites à problèmes, que ce soit à St Gilles ou sur le front de mer de St Pierre, il existe des tas d'autres endroits plus recommandables et tout aussi agréables;

3.Posté par state 808 le 05/12/2011 19:04
deux jours d' itt pour une "mâchoire cassée" ? mouaaaahhh, z'avez d'autres fables à raconter ?

Le certificat médical ne confirme en rien votre version dramatisée, il fait juste état de quelques bobos !!!

4.Posté par G'elanna, une reunionnaise le 05/12/2011 22:20
c'est la periode des fetes où arrivent sur notre ile en ce mois de Decembre, beaucoup de reunionnais, reunionnaises qui ont gardé leur congés bonifiés pour maintenant meme ceux qui payent leurs billets d'avion, regardez dans quelle ambiance, on arrive : un piéton qui se fait casser à coup de cailloux du coté Ste Marie, un mort lapidé à St Pierre, et là cette photo d'un gamin qui pourrait etre le notre, ceux qui ont 40ans, et qu'on emmene sur notre ile pour les vacances.Là, vraiment on est baigné dans l'ile intense, qui est la notre.
Ne me dites pas qu'une mazda verte est si difficile à retrouver sur notre ile qui est petite? ce n'est pas possible?Ces gens là, ils ont des voisins qui les connaissent, des familles, des commercants qui les connaissent, les assurances les connaissent, je ne sais pas?
Je ne comprends pas ici en metropole on peut encore un peu eviter les banlieus où cela chauffe où c'est un peu "haut les mains".Mais à la Reunion, sur notre ile, c'est partout.De ste Marie à StPierre partout.Moi, j'avoue, cela me fait un peu peur tout çà.Et pourtant je ne suis pas une peureuse.Mais il y a le fait quand je suis sur notre ile, la voiture n'est pas à moi,il faut que je la rend dans l'etat où on m'a laissé.Seulement; cela me derange mais je ne peux faire autrement, je suis obligée de me calquer dans cette situation où je ne suis pas toute l'année, car on me casse la voiture personnelle,, je suis remboursée d'une neuve, mais là, je laisse 1500euros.Et j'avoue cela me derange.les vacances de 4 semaines sur notre ile, car je suis trop stressée,
Si seulement, toute cette petite minorité pourraient faire une treve en faisant de bons et loyaux services pendant Decembre et janvier, je serais contente et joyeuse,
Imaginez, qu'on tombe sur l'homme à la mazda verte sur notre ile? que nos gueules ne lui reviennent pas, il nous attaquent?.

5.Posté par DADA le 05/12/2011 23:44
c quel boite?

6.Posté par David ASMODEE le 06/12/2011 06:40
@4 : je te conseille Marseille by night.

7.Posté par graton le 06/12/2011 14:38
post 4: dans l'histoire de la mazda, un homme est mort et cela ne doit pas être un sujet de plaisanterie.

je pense concernant cette histoire q'une fois de plus, le sport national réunionnais est une fois de plus au centre même de tout cela. "on m'a dit que tu......" le ladi lafé reste une pratique encore trop vivace.
Les videurs, dans ce genre de cas précis, oublie totalement leur boulot et se servent de leur fonction pour assouvir leur penchant pour la mandale. le cas qui a fait débat il y a quelques mois ne doit pas être pris en exemple car il y a plusieurs versions, ceux des témoins proche des victimes et proche de je ne sais qui.
là, le vigile n'a même pas cherché a connaitre ce que signifiait la poignée de main et s'est mis a taper sur le pauvre gars. ce genre de personne avec des penchants névrotiques de devrait même pas travailler dans ce genre de fonction.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 08:15 Saint-Paul: Un scootériste décède

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales