Société

Un tour du monde et la promotion de notre île... pendant 10 ans!


Voyager dans le monde entier en camion et promouvoir La Réunion dans tous les pays traversés... C'est ce que compte faire Dominique Cazaux qui vit à La Réunion depuis 25 ans. "J'ai eu le temps d'apprécier la beauté de cette île, de comprendre et d'aimer sa culture et ses habitants, affirme-t-elle, quoi de plus naturel que d'associer à mon futur projet de vie nomade autour du monde, la promotion de cette île magnifique".

La présidente de l'association "Île était une toile" compte faire le tour du monde en camion d'expédition autonome (panneaux photovoltaïques, éolienne, moteur à eau, climatisation solaire etc) pendant peut-être 10 ans. Le but est d'adopter "un mode de vie nomade sur plusieurs années en déplacement lent, avec un habitant mobile où chaque espace est optimisé, sans dépense excessive de matériaux ni d'énergie", explique la mère de famille.

Dominique Cazaux a pour projet de diffuser en place publique un film sur La Réunion et organiser des expositions de produits et artisanat réunionnais, entre autres. Dans les pays visités, la touriste réalisera des films sur les curiosités de ces pays et des interviews des spectateurs de son film sur La Réunion et filmera ses rencontres avec des personnages atypiques et des Réunionnais expatriés.

Son itinéraire est déjà tracé: elle quittera la France en novembre et passera ensuite par l'Amérique du Sud, l'Amérique du Nord, l'Europe, le Moyen Orient, l'Inde, l'Asie du Sud, l'Australie et l'Afrique du Sud avant de rentrer à La Réunion. Elle restera entre 12 et 36 mois dans chaque pays ou continent.

L'association cherche plusieurs types de soutien pour préparer le voyage, comme des fabricants de camion porteur ou de systèmes écologiques et économiques, des partenaires souhaitant louer de l'espace publicitaire sur le camion, des coopérations institutionnels... Le budget total pour la réalisation du projet est de 267.100 euros dont 55% sera financé par l'association. Le budget mensuel pris en charge entièrement par l'association sera ensuite de 2.000 euros par mois.

Pour plus d'informations, se rendre sur la page Facebook.
Samedi 22 Août 2015 - 14:31
Lu 1983 fois




1.Posté par pipo le 22/08/2015 20:04
"L'association cherche plusieurs types de soutien pour préparer le voyage"

voyager avec l'argent des autres tantine là y rode surement un p'tit chèque la Région Réunion...

fini dépassé cette façon de faire de la pub pour une région ou un pays aujourd'hui les gens ont tous internet et savent exactement ou ils veulent aller! arrete avec ça mi di a ou

2.Posté par 974 le 22/08/2015 20:42
pas besoin de faire de la pub y en a deja comme ça,requins,créole sur ile française....racisme,la reun a tout pour plaire surtout son enorme conerie

3.Posté par abdou le 23/08/2015 00:16 (depuis mobile)
Des gens qui souffrent a la Reunion
Certains qui ont des soucis pour nourir leur famille cest pas un vrai projet
Les projets qu on a besoin c est des logements et du travail le reste pour moi c est du blabla

4.Posté par Zarin le 23/08/2015 10:31
"J'ai eu le temps d'apprécier la beauté de cette île, de comprendre et d'aimer sa culture et ses habitants, affirme-t-elle, quoi de plus naturel que d'associer à mon futur projet de vie nomade autour du monde, la promotion de cette île magnifique".
......
Apprenez que tout flatteur
Vit aux dépens de celui qui l’écoute.
Cette leçon vaut bien un fromage sans doute.
......

Le Corbeau et le Renard

5.Posté par 974 E.D le 23/08/2015 11:05 (depuis mobile)
rode a twé un gars po nourri a twé.....

6.Posté par Juliette Caranta-Pavard le 23/08/2015 11:21

*C'est quoi cette association "île était une toile" ??

*Qu'a fait Dominique Casaux pendant 25 de vie à la Réunion ??

7.Posté par Maron le 23/08/2015 12:28 (depuis mobile)
Ouf, apré 25 ans....

8.Posté par obervateur le 23/08/2015 13:26
c'est gens ne viendront jamais à la reunion car dans tout ces pays là, ils parlent tous l'anglais, alors qu'ici à la reunion persone ne parle l'anglais.

9.Posté par Marie LUCE le 23/08/2015 16:23
Je vais me faire l’avocate du diable ! Pour avoir lu l’article, la page Facebook, les informations détaillées qui si trouve. Et avoir échangé avec elle, car je trouve que ce projet est très intéressant.
Que de négativité, amalgame, autour d’une action personnelle où cette femme finance entièrement son projet de vie nomade sur ses fonds qu’elle investit dans son association. Qu'elle subviendra à ses besoins en travaillant à distance !
«Associer mon projet à la promotion de l’ île»
Elle réalisera ce tour du monde et c’est juste dit : « Si je trouve de quoi financer les besoins matériels, marketing pour promouvoir la Réunion, la culture, l’artisanat… et le partager, cela me semble une bonne idée » sachant qu’elle ne vise pas l’argent public mais bien des sponsors privés !
A mon gout toujours mieux d’entendre parler de notre île autrement qu’à travers la crise requin ou que sais-je !!! Ou apprendre par le biais d’une catastrophe où se trouve la Réunion !!!
Moi j’appelle cela une belle initiative de partage, d’amour de l’ île, de ses habitants et pour information, (de par son métier elle a pas mal fait pour la Réunion) et même si je ne la connais pas personnellement sa démarche est sincère et dénuée d’un profit.

10.Posté par Juliette Caranta-Pavard le 23/08/2015 17:37

*Qu'a FAIT Dominique Casaux pendant ces 25 ans de vie à La Réunion ??

11.Posté par Money le 23/08/2015 17:37 (depuis mobile)
Moi aussi je veux bien 300.000 € pour faire la promotion de l'île tout en faisant le tour du monde... Lol

12.Posté par L'Ardèchoise le 23/08/2015 18:24
9 - "l'avocate du diable" ? Peut-être, mais pas celle de la langue française ...
Une groupie de DR ???

13.Posté par pipo le 23/08/2015 18:54
imagine un instant la pub pour Apavou immobilier collé sur son camion au fin fond du Chili...top...top

foutaise!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales