Sport

Un show très trial au Barachois

Hier soir et cette journée, le Gas Gas Urban Trial se déroule sur le front de mer du Barachois. L'occasion pour les spectateurs de découvrir un sport mécanique peu connu et d'assister à des shows de stunt et de pocket bike, avant les démonstrations et manches de trial. Cette manifestation s'inscrit aussi dans le cadre du championnat de la Réunion de Trial.


Les spectateurs, ils étaient nombreux, ont pu apprécier, hier soir, une compétition et démonstration de trial sur le front de mer de Saint-Denis. A l'occasion du Gas Gas Urban Trial, comptant pour la troisième manche du championnat de la Réunion de Trial, ils ont pu assister à des shows de stunt, pocket bike et trial. Le trial mis à l'honneur par la présence de 30 pilotes réunionnais mais aussi la présence de grands champion(e)s de la discipline, Loris Gubian, champion du Monde junior 2009, Marc Soulas, champion de France 2007 et Iris Kramer, championne du Monde 2007, du très gros niveau.

Cinq parcours d'obstacles

Le trial est d'abord une discipline qui se déroule habituellement en zone naturelle. "On a voulu montrer aux spectateurs ce qu'était le trial, car ils n'ont pas l'habitude de se déplacer en extérieur pour assister à ce genre de compétition" déclare Gilles Marelle, président d'Azotyzone Trial Club.

Il y a cinq parcours installés sur le Barachois. Des parcours qui ont été mis en place depuis lundi dernier, "On est obligé de fabriquer des obstacles avec des éléments urbains, du béton, du bois, des carcasses de voitures, … Nous allons passer sur les zones plus de trois fois et sur ces zones, il y a quatre tracés différents en fonction des niveaux de chaque participant" explique-t-il.

Pocket bike, shunt et championne du monde

Le site du Barachois va être utilisé à son maximum, "on inaugure cette année une formule d'animation avec les pockets bike, le stunt (cascade sur moto) pour régaler le public. La vedette cette année, c'est Iris Kramer, une allemande championne du Monde en 2007 de trial".

Les spectateurs, hier soir, petits et grands, ont pu gouter aux joies du bruit des motos, de l'odeur des pneus, mais surtout à un show de qualité proposé par tous ces pilotes lors de cette manifestation qui continue toute cette journée.
Dimanche 26 Septembre 2010 - 07:52
Julien Delarue
Lu 1493 fois




1.Posté par David le 26/09/2010 20:18
"On est obligé de fabriquer des obstacles avec des éléments urbains, du béton, du bois, des carcasses de voitures, … Nous allons passer sur les zones plus de trois fois et sur ces zones, il y a quatre tracés différents en fonction des niveaux de chaque participant" explique-t-il.


Oui, nous avons pu apprécier le dépotoir toute cette semaine. Très beau, de très bon goût ; une très jolie pollution visuelle. Merci à la mairie et aux organisateurs. Merci vraiment. Mille fois merci. :-/

2.Posté par Jean-Luc le 26/09/2010 22:10
Post No 1 (David). en voilà encore un qui ne supporte rien venant de ceux qui organisent. De la pollution visuelle il y en a à ongeur d'année ds nos rue, alors qq blocs de béton de plus pour une semaine ça ne déange pas bien. Bravo aux organisateurs et aux pilotes pour ce super spectacle ces 2 jours. Seule ombre au tableau pour moi: la démonstration de stunt en tee shirt qui est un mauvais exemple pour les jeunes et leurs scoots.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 15:32 Surf: Johanne Defay est 5e mondiale

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales