Société

Un robot qui détecte les requins bientôt testé à La Réunion


Un robot qui détecte les requins bientôt testé à La Réunion
Et si des robots pouvaient protéger nos spots de surf d'attaques de requins? Alors qu'une attaque s'est encore produite à Saint-Leu la semaine dernière, l'entreprise Tecdron met au point le Cyberjet 185, "un robot de reconnaissance et d'observation aquatique (USV)".

Selon Tecdron, qui fabrique des robots utilisés dans les secteurs de sécurité défense, sécurité civile, et d’industrie, le robot "est capable d’effectuer des actions en mer à longue distance. Mode télé-opéré ou mode autonome, il apportera un soutien important pour effectuer des rondes, de l’inspection, de la surveillance, faire des mesures, sonder les fonds marins..."

Plusieurs caméras seraient implantées au cœur du Cyberjet 185, ainsi que des capteurs comme un GPS, une station météo, des capteurs de températures et des sondeurs. Le robot, qui pèse 65 kg et doté d'une autonomie, pourrait également être équipé d'un répulsif pouvant éloigner les squales.  

"Une équipe de Tecdron devrait arriver à La Réunion au mois de novembre", confirme l'entreprise, pour une démonstration de l'utilité de la machine.
Mardi 29 Juillet 2014 - 16:54
.
Lu 2448 fois




1.Posté par noe le 29/07/2014 18:20
Du n'importe quoi , comme d'habitude !
De l'argent publique jeté !

2.Posté par Maude le 29/07/2014 18:43
Et ça coûte combien ce joujou ? Beaucoup trop, beaucoup plus qu'un surfeur, même de dix.

Au fait, 'il est doté d'une autonomie' mais de combien ???

3.Posté par oui le 29/07/2014 18:55
encore du fric foutu en l'air pour faire plaisir à quelques progénitures de fonctionnaires !!

4.Posté par maitre cretin le 29/07/2014 19:24
et ca marche pour les raies aigles?

5.Posté par un yab de Perth le 29/07/2014 19:48
Pourquoi toujours mettre cela sur le dos des surfeurs? Et la gamine de 15 ans qui s'est fait dechiquetter a 3m du bord? Toujours autant de haineux sur ce site!

6.Posté par une maman d'Hawaï le 29/07/2014 20:10
5.Posté par un yab de Perth

=> la reponse à ta question est au debut du documentaire de Remy Tezier qui sera diffusé sur Arte fin Aout

7.Posté par paradox run le 29/07/2014 20:45
Les surfeurs comme les baigneurs doivent comprendre que le requin est un capteur électromagnétique. S ils rentrent dans l eau, il doivent mettre une combinaison comme le docteur qui dit qu'il n y'a pas de danger mais se garde bien d'oublier sa combinaison de couleur neutre bleue ou noir. Le requin détecte des vibrations et une goutte de sang a 10 kms, et quand se rapproche, analyse le courant electrique qu'il y a dans sa proie. De plus il est capable de voir dans l eau très trouble et est attiré par les superbes couleurs fluos flashy des marques de vêtement bien connues. Bref, un veritable engin de survie. On ne peut empêcher tout le monde d aller dans l eau donc mettez une combi.

8.Posté par L'Ardéchoise le 29/07/2014 21:01
@ 2 : votre première phrase est abjecte, comparer des surfeurs, le prix qu'ils coûtent -au fait, morts ou vivants ?- alors que tous les procédés de sécurisation concernent ce groupe-là autant que les baigneurs...
Bêtise, méchanceté gratuite ou jalousie (en l'occurrence "couilles-molles" qui n'a jamais voulu affronter les vagues ou n'est pas capable de se tenir debout sur un board), vous faites partie de ces gens qui contribuent largement à l'impopularité actuelle de l'île : nous sommes nombreux à lire Zinfos en métropole et la propagation de tels commentaires fait que ces temps-ci, avec les différents événements, les gens disent : "La Réunion, on oublie !"


C'est un pan complet de l'économie de l'île qui s'effondre, à cause de gens (vous, le suivant qui ne sait pas que de nombreux locaux pratiquaient le surf, et ceux à venir, je n'en doute point) qui n'ont pas compris que l'Océan indien, ce n'est pas que quelques kilomètres d'un lagon qui se meurt de surfréquentation.

Oui, plus ça va, plus on va oublier La Réunion pour d'autres horizons moins hostiles (pas que les requins, les gens aussi).
Et c'est triste à pleurer.
...

9.Posté par moi le 29/07/2014 21:32 (depuis mobile)
Bateau télécommandé: 150 euro. Caméra go pro: 200 euro. Récepteur Gps 50 euros .je m''appelle macgyver du 974 .il est pas mal mon joujou contre les requins non?

10.Posté par Thierry le 29/07/2014 23:26
@ MA 07+1 ;°( ... nul doute que ce genre d'individu ne sera pas capable de t'empêcher de te souvenir de toutes ces vagues que tu as surfées chez nous...

11.Posté par un yab de Perth le 30/07/2014 00:10
@post 8

C'ext exactement sa, et quand en 2014 a la Reunion on entend, " fetes de Bayonne, nou la pas besoin de sa, nou le a la Reunion". Ben voila, tout est dit!

12.Posté par L'Ardéchoise le 30/07/2014 01:29
Personne ne pourra m'empêcher de garder de bons souvenirs, ni des amis là-bas, et de bien jolies fleurs.

13.Posté par payet le 30/07/2014 01:39
VOILA POURQUOI IL FAUT SUPPRIMMER LA SURREMUNERATION : POUR RECUPERER DE L'ARGENT POUR ACHETER PLUS DE ROBOTS .

J'AI UNE MEILLEURE IDEE : JETER TOUS LES POLITICIENS A L"EAU ET VOIR LEQUEL AURA LA CHANCE D'ETRE MANGE EN PREMIER .

14.Posté par Zoreil maske le 30/07/2014 04:51 (depuis mobile)
C''est toujours aussi bas de plafond dans le coin...@8 a parfaitement raison, vous craignez un max avec vos gueguerres fratricides reunionnaises, je suis pas pret de remettre un pied sur votre caillou...

15.Posté par NSA le 30/07/2014 07:38
3.Posté par oui

Doucement avec la dodo-rhum... c'est pas en l'air, c'est dans l'eau que fonctionne ce joujou !!!

16.Posté par KGB le 30/07/2014 07:47
Quand on voit l'efficacité redoutable des drones dans la recherche des cibles terrestres, on ne peut qu'espérer les mêmes résultats avec ce robot sous-marin dans la détection des squales !!!

17.Posté par mickael boyer le 30/07/2014 08:22
il y a eu beaucoup trop d'accidents! l'utilisation de tous les moyens sont bons et toutes les pistes doivent être explorées.
l'utilisation de drones se développe de plus en plus. pourquoi pas pour la surveillance des aires de baignade?
Moi j'adhère!

18.Posté par Romain le 30/07/2014 10:36
post11. Ce ne sont que des imbéciles ignares sous cultivés et trop nourris qui disent ça. Et ils sont une infime minorité, il n y a pas à s'en faire.
Continuons à avancer, sécurisons nos plages, les coms débiles et haineux faut les ignorer maintenant : ils n ont plus d'influences sur l'avancée des choses.

19.Posté par Nono le 30/07/2014 12:28
@16 Tout à fait, on atteint des sommets dans la connerie sécuritaire. Ces gens là surfent (sans jeu de mot) sur la paranoïa pour vendre très chers leurs joujoux inutiles.

20.Posté par Université de Brisbane le 30/07/2014 13:54
Est-ce la fin du mythe du Mangeur d’Homme ? La fin des Dents de la Mer ? Si l’on croit un groupe de chercheurs australiens, il va falloir changer notre approche et notre jugement des requins. Selon une étude, c’est tout simplement un malentendu qui serait à l’origine de cette croyance. « Nous avons mal interprété ces attaques, depuis toujours » affirme le Dr. Jeffrey de l’Université de Brisbane. Selon lui, le requin n’attaque pas l’homme, bien au contraire. « En fait, il veut nous aider. Il est surpris de nous voir en pleine mer et il veut nous aider à revenir sur le rivage. Il nous donne un coup de main à sa façon ».

Selon l’étude, ces attaques seraient ainsi causées par une maladresse du requin dans sa façon d’opérer. « Le requin veut vous aider alors il va essayer de vous attraper là où il peut, les jambes, un bras, puis vous ramène sur le rivage. Hélas, le requin maîtrise mal sa force, de sorte que dans 90% des cas, il arrache malencontreusement un membre de la personne qu’il aide ». L’étude bat en brèche une autre croyance, celle que le requin est attiré par le sang pour chasser. « C’est absolument faux là aussi, en partie. Oui il détecte le sang mais pour lui cela veut dire qu’un animal ou une personne est en danger, il faut aller l’aider. Et ils décident parfois même de se mettre à plusieurs pour aider les gens ».

Pour les chercheurs, il faut désormais changer notre regard sur les requins. « Ils souffrent beaucoup de cette image. Ils ne comprennent pas pourquoi les gens ont si peur dès qu’ils s’approchent. Ils n’ont pas beaucoup d’amis. Personne ne veut jouer avec eux. Avez-vous déjà vu un grand requin faire saut périlleux dans un Marineland? Non, et ils le vivent mal. Ils ont tellement envie de jouer avec les enfants. Ils veulent juste jouer. Ils ont besoin d’amour ». Et de conclure « La prochaine fois qu’un requin vous saisit, remerciez le, et laissez-vous faire ».

21.Posté par Jean le 30/07/2014 15:03
et quel cadeau que cette aide fortuite!

Enfin sortir de l'insondable bourbier des existence conditionnées... pour ceux qui n'ont pas le courage d'expérimenter... l'ENTRE DEUX.


22.Posté par zozo le 30/07/2014 18:35
Troublant votre article et mal documenté comme souvent
Capteur GPS : le GPS n'est pas un capteur mais un système de géolocalisation avec émeteur et récepteur
Doté d'uen autonomie : heureuement si non il faudrait que quelu'un monte desus pour pédaler et faire de l'électricité nécessaire à son fonctionnement. En même temps il pourrair servir d'appât… lol
Revoyer les règles fondamentales de tout rédacteur : avant de publier un article reliser le ; ça vous évitera de d'être ridicule

23.Posté par global positionning system le 30/07/2014 19:00
22.Posté par zozo
(...) capteur GPS : le GPS n'est pas un capteur mais un système de géolocalisation avec émeteur et récepteur


l "emetteur" c'est l'ensemble des satellites. Les recepteurs GPS sont bien des capteurs qui calculent la position en fonction des signaux recus.



24.Posté par F5RHS le 30/07/2014 19:28
Oui, ce mot: "capteur"...

C'est tout de même un mot juste: un GPS est un capteur...

En tout cas un capteur... d'onde électromagnétiques... SANS ÉMETTEUR

Ce qu'il capte c'est des ondes arrivant plus ou moins "en retard"... la position provient d'un calcul interne à l'appareil connaissant le retard donc la distance par rapport aux satellites qui les ont émis.

On devrait dire "récepteur GPS" (Global Position System)... qui reçoit les signaux des satellites pour géolocaliser les informations et images récoltées.. un "GPS" n'a pas besoin d'émettre: ce n'est pas du tout une "balise ARGOS"

il se contente juste de recevoir des signaux provenant de divers satellites et de déterminer sa position au moyen de la mesure de décalages de temps de réception de repères temporels et données de position, inclus dans le signal.

un système de localisation GPS n'est pas avec émetteur (ne pas confondre avec le système de géolocalisation par GSM),

Quant à l'autonomie elle est très longue: rien qu'un récepteur GPS de vélo, gros comme une montre peut enregistrer seconde par seconde sa position durant 6 à 12h avec une pile rechargeable de la taille d'une pièce de monnaie.. insignifiante par rapport à une batterie de quelques dizaines de grammes d'un appareil plus professionnel...

25.Posté par Jean le 30/07/2014 19:43
Le robot, qui pèse 65 kg et doté d'une autonomie.. c'est une phrase incomplète?

pas si elle prend la suite de je cite

"Mode télé-opéré ou mode autonome"

bin oui, le véhicule est doté d'une autonomie, comme il pourrait être doué d'une "puissance de calcul"... il a possibilité de "fonctionner tout seul" sans intervention continue de l'homme.

MAIS ainsi formulé ce texte incite à la question: d'une autonomie de combien de temps nous aurions du coup été curieux de savoir..

26.Posté par L'Ardéchoise le 30/07/2014 21:13
L'autonomie est donnée pour 4 heures, il suffit de se renseigner...

27.Posté par Thierry le 30/07/2014 21:30 (depuis mobile)
@26, c'est aussi une autre question d'autonomie que de n'attendre que sur les autres pour obtenir des informations. N'est pas autonome qui veut ! Au plaisir d'un parfum de fleurs, par n'importe lesquelles.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales