Société

Un recours pour faire capoter la vente de la médiathèque de St-Paul


Le collectif Cimendef passe des menaces aux actes. Un recours sera bien engagé devant le tribunal administratif pour troubler la cession de la médiathèque de Saint-Paul à la Région.
 
Les citoyens avaient deux mois à compter de la délibération du conseil municipal pour déposer un recours. C’est désormais chose faite par le biais d’une vingtaine de requérants.
 
L’angle d’attaque du collectif réside dans l’occultation des subventions d’Etat par la collectivité saint-pauloise et de la Région. "Nous avons inspecté tous les comptes-rendus des délibérations. A aucun moment il n’est fait mention de subventions de l’Etat", déplore Didier Bourse, porte-parole du mouvement citoyen.
 
Or, la dotation générale de décentralisation qui avait été actionnée par l’Etat à l’amorce du projet, avait été fléchée pour un projet de médiathèque et seulement de médiathèque. Selon Didier Bourse, un document signé du maire, daté de juin 2014, mentionnerait que la mairie ait réclamé à l’Etat 400.000 euros de reliquat des 4,8 M débloqués, "mais sans jamais indiquer que la destination avait été totalement détournée. Cette manœuvre doit être dénoncée", maintient le représentant. D’autant plus que l’Etat conserve toujours "un droit de regard" sur l’utilisation effective de ses enveloppes financières.
 
Un kabar ce dimanche

Après les 4,8 millions d'euros du bâti, c’est une autre aide de l’Etat destinée cette fois au contenu du bâtiment qui pose question dans la même logique. 2 millions d’euros avaient été aussi attribués pour l’achat d’ouvrages, du mobilier,...
 
Le collectif dénonce encore une fois le fait que la médiathèque n’ait été considérée que sous l’angle de l’outil économique, monnaie d’échange "pour remplir les caisses de la commune", soutiennent les opposants au projet de conservatoire. En parlant de conservatoire à rayonnement régional, Cimendef déplore que celui-ci ne soit profitable qu’à seulement 500 élèves.
 
Alors que le référé engagé devant le juge administratif devrait déjà éclaircir à brève échéance les alerteurs sur le bien fondé de leur démarche, ils ont obtenu la garantie qu’une expertise financière sera diligentée depuis Paris. Une promesse, relaye Didier Bourse, obtenue d’une conseillère de la ministre Georges Pau-Langevin la semaine dernière.
 
La mobilisation sera aussi festive d’ici là. Ce dimanche 3 mai, rendez-vous est donné devant le bâtiment fantôme avec un kabar à 17h en présence de Tiloun, Ti fock et probablement Daniel Waro.
 
----
Devant les importants frais engagés pour les poursuites, les requérants en appellent au soutien du plus grand nombre, et notamment des pétitionnaires pour le maintien de la médiathèque.
 
Mercredi 29 Avril 2015 - 17:32
LG
Lu 1730 fois




1.Posté par PCR le 29/04/2015 19:00
Tiloun, Ti fock et probablement Daniel Waro
Tous des suppos du PCR

2.Posté par KLD le 29/04/2015 19:52
met encore la passé !!!! allez nout zarboutan !!!

3.Posté par PJ le 29/04/2015 19:57
1. Le juge, il sera PCR aussi?

4.Posté par Liberté ? inégalité ... égoïsme !!! le 29/04/2015 20:10
Oser réclamer de l'argent aux participants de ce raout alors que les organisateurs bobo sont tous des fonctionnaires ou assimilés qui perçoivent la surrémunération et que la dépitée mégalo-manipulatrice perçoit des réserves parlementaires scandaleuses payées avec nos impôts pour faire du clientèlisme!!!

De qui se moque-t-on ???

5.Posté par alfred le 29/04/2015 21:45
ou étaient ces culturaux lorsque la Region a supprimé la MCUR ( maison des civilisations et de l'unité réunionnaise) sur le territoire de saint Paul?

comment dire qu on se bat aujourd'hui pour la culture a saint Paul et n'avoir pas lever le petit doigt lorsque un équipement culturel de grande ampleur comme la MCUR a été supprimé?

cherchez l'erreur..; en realité, tout ça est très politique...ne pas confondre PLR et PCR...
i

6.Posté par GIRONDIN le 29/04/2015 21:46 (depuis mobile)
4. Liberté ? inégalité ... égoïsme !!! le 29/04/2015

Il y a un recours, apparemment c'est légal. Le juge tranchera et tout le monde sera fixé.

7.Posté par R I P O S T E le 29/04/2015 21:53
Le temps c'est de l'argent ,

le collectif Cimendef a du temps .

8.Posté par daniel le 29/04/2015 22:04
Au post 4 : et oser demander à l'Etat de verser le solde d'une subvention alors qu'on a vendu le bâtiment concerné, vous appelez cela comment ? Décidément, il faut n'avoir aucune pudeur, aucune conscience, quand non content de priver la population d'un équipement désiré et créé par toutes les communes de France et de La Réunion, on essaie d'encaisser des crédits en misouk !
si construite une médiathèque du 21ème siècle, un hôpital à 140M€, des crèches, des logements, des routes c'est du clientélisme alors comment appeler vous la distribution de boudin, un miracle ?

9.Posté par Cimendef le 29/04/2015 23:11
Pourquoi personne ne pose la question de la disparition des livres commandés et déjà livrés pour Cimendef ?
Parce qu'apparemment, personne n'a envie de se vanter du fait qu'ils sont en train de moisir au fond d'un local municipal...

10.Posté par Toto le 29/04/2015 23:27
Lol du grand n'importe quoi ce recours. Je vous annonce déjà la décision du juge La Commune peut vendre ce bâtiment à la Région, la seule chose que la Commune risque c'est devoir rembourser les 4.8 millions.

11.Posté par pfff le 29/04/2015 23:56
vous vous trompez de combat et bello se sert de vous c'est désastreux! si vous êtes vraiment et profondément créoles vous iriez négocier pour integrer vos idées dans ce nouveau projet.

12.Posté par joker le 30/04/2015 04:27
mais qui va encore dans une médiathèque pour apprendre aujourd'hui ? et dans 10ans ? moi il y a 5ans de cela j'allais a la médiathèque plus pour causer que pour faire des recherches. aujourd'hui et dans le futur, médiathèque = grosses pertes d'argent pour les communes qui en on un

13.Posté par trop fort le 30/04/2015 08:02
Comme dit le proverbe.
Si na point rien pou fé
chié et prend 2 ptit bois joué dedans .

14.Posté par Marius le 30/04/2015 05:27
ce bâtiment est Horible il défigure complètement la ville de Saint Paul, il n'a rien faire à cet endroit, il ne mérite que la destruction et la honte sur les urbanistes!!

15.Posté par Choupette le 30/04/2015 09:55
"Tiloun, Ti fock et probablement Daniel Waro" juste pou fé désordre ... devant le "fantôme" de Cimendef !

9.Posté par Cimendef

Normal.

Tout comme les ordinateurs qui disparaissent à chaque changement de maire.

16.Posté par GIRONDIN le 30/04/2015 10:26 (depuis mobile)
11. pfff le 29/04/2015

"si vous êtes vraiment et profondément créoles"

??????

17.Posté par Mwa la pa di le 30/04/2015 15:55
Post 4 la solidarité n'est pas limité à ceux qui sont fonctionnaires, c'est l'affaire de ceux qui y croient.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales