Société

Un programme pour une meilleure intégration des immigrés

Le sous-préfet à la cohésion sociale et la jeunesse, Ronan Boillot, a signé le Programme régional d'intégration des populations immigrés (2014-2016) ce mercredi à la préfecture. Les partenaires et associations ont également présenté leurs actions.


Un programme pour une meilleure intégration des immigrés
Ils sont 15.000 à La Réunion, soit 1,5% de la population. Ces personnes immigrées, pour la plupart originaires de Madagascar (50,5%), de Maurice (21,6%) et des Comores (9,7%), rencontrent souvent des difficultés au niveau de la langue, de l'emploi, du logement et de l'accès aux soins.

La politique d'intégration a pour but de permettre à ces derniers d'accéder aux droits qu'offre la France. Ce programme pluriannuel (2014-2016), plus particulièrement, sert à encadrer cette politique et mettre en commun les savoirs des institutions et des associations réunionnaises.

"Ce travail doit nous permettre de donner une place à ces populations dans notre société, explique Ronan Boillot. Je souligne l'importance du travail qui doit être fait par chaque commune pour participer à cette intégration".

"C'est donner les moyens d'expression du potentiel de chacun"

De nombreuses institutions et organisations, comme l'OFII (Office français de l'immigration et de l'intégration), la DIECCTE (Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi), la CAF, l'ARS, Pôle Emploi, l'AREP (Association Réunionnaise d'Education Populaire) ou encore l'AMAFAR (Association Maison de la Famille), pour en nommer quelques uns, sont acteurs dans cette politique d'intégration.

L'OFFI, notamment, sert de véritable porte d'entrée pour les personnes venues d'ailleurs. "Nous prenons en charge leur intégration dans les cinq premières années de leur séjour en France", affirme Philippe Barrère, directeur territorial de l'OFFI. Des visites médicales, une aide à l'arrivée des conjoints et enfants, la validation de visas, des formations, un accompagnement aux entreprises souhaitant embaucher à l'étranger et des séances d'accueil régulières est ainsi proposée.

Selon les associations, il s'agit à la fois d'une lutte contre la solitude et d'un combat contre la peur de l'autre. Pour l'AREP, spécialisée dans l'apprentissage de la langue française, "c'est donner les moyens d'expression du potentiel de chacun". 

Chaque année, environ 740 étrangers arrivent à La Réunion.

Mercredi 9 Avril 2014 - 13:16
.
Lu 798 fois




1.Posté par noe le 09/04/2014 14:55
Il faut les intégrer au mieux dans notre système ;.
Ceux sont des humains comme nous malheureusement certains d'entre nous ont des comportements "racistes" à la limite du supportable ...

2.Posté par Hector le 09/04/2014 16:03
On parle beaucoup des "droits des immigrés" mais on parle peu de leurs devoirs, c'est tabou semble-t-il. On oublie trop souvent que l'intégration ça doit se faire dans les 2 sens. Le pays accueillant doit intégrer ces nouveaux arrivants mais l'immigrant doit lui aussi intégrer les règles, les valeurs ainsi que la culture du pays l'accueillant, ce qui n'est, à mes yeux, pas toujours (voire pas souvent) le cas...

3.Posté par Réunionnais normal le 09/04/2014 17:14
2.Posté par Hector

Tout à fait d'accord avec vous...

4.Posté par Réunionnaise curieuse le 09/04/2014 18:04
Comment peut-on encore faire rentrer des étrangers sans emploi avec leur famille qui pour la plupart ne parle pas le Français dans une île où le taux de chômage est le plus élevé de France ???

C'est vraiment n'importe quoi !!! à part permettre à des fonctionnaires sur-rémunérés de justifier leur poste ???

5.Posté par L’INDÉPENDANT le 09/04/2014 18:42
Pour l'instant, c'est plutôt le contraire qui se produit !
Des fast foods ici qui se mettent au "HALAL" pour contenter cette minorité qui devient plus importante chaque jours, des discours lors des rassemblements politiques, en arabe, en malgache, pour des gens censés êtres Français donc intégrés, lors de la campagne des municipales !
Des personnes qui au mépris de la loi, viennent voter intégralement couvertes sans que l'on puisse savoir qui vient voter ???
C'est cela l'intégration ?
Mal barrée l'intégration...
Nous avons pas encore droit aux prières en pleine rue comme souvent en métropole, mais gardons espoir, à la vitesse avec laquelle "ils" s'intègrent, cela ne devrait pas tarder aussi !
Je ne parle pas non plus des mutilations irréversibles, commise sur les garçons et filles au nom de "l'intégration"...........de leurs culture contre la nôtre !
Des magasins dans certains commerces de métropole où il est interdit de vendre du porc, de l'alcool......... belle intégration en vérité !
Horaire de piscine "spéciale" pour que certaines puissent se baigner sans mixité, c'est cela bien sûr l'intégration !
J'en oublie, mais la liste serait trop longue.

6.Posté par arret vive ek la miser demoune té le 09/04/2014 18:46
depuis des décennie la françe la besoin des immigrée, pour fé tourne sont économie social. a la réunion, politicien complice avec les capitaliste y serve de cette miser pour enrichie a zote. jusqu'à quand vas duré sa.

7.Posté par iliade974 le 09/04/2014 20:24
Une grande surface dyonisienne qui s'islamise petit à petit ... dernier rayon arrivé.. un étal entier de boites de conserves halal... Un rayon charcuterie de poulet, de veau et j'en passe bien à l'écart et surtout bien séparé de notre cochon national... au détriment de produits pays ...
Pour faire dans la suite du @ 5

8.Posté par fred le 09/04/2014 21:35
Et on fait quoi avec les 130 000 chomeurs, et les jeunes qui sortent du systeme sans diplomes et sans travail? Et ceux qui attendent desesperement un logement, et les personnes agées avec leur faible retraite et ceux qui ne parlent pas français et qui touchent les alloc le 07 du mois et ceux qui se cassent le:-)c....à bosser et payer des impots. Et il faut accepter la misere des autres. Inhumain non mais réaliste oui! :-)

9.Posté par Peut-on continuer ainsi ? le 09/04/2014 23:31

10.Posté par aou le 10/04/2014 10:39
Une meilleure maîtrise des frontières!

11.Posté par A l'acariatre le 10/04/2014 11:09
"de leurs culture contre la nôtre !"""
.................
C'est quoi notre culture? Se bourrer la gueule du soir au matin, et bourré devant ses enfants vomir dans le salon, totocher sa femme, élire des voleurs, se considérer comme étant de culture supérieure, autoriser le mariage pour tous, la future vente de zamal, la pile plate pour tous?

Arrêtez avec notre culture. On va droit dans le mur avec notre kiltir....

2.Pour les mutilations volontaires, les juifs de France (ça remonte loin très très loin) pratiquent la circoncion. Vous a t-on entendu?

3. Pour les horaires de piscine arrêtez de reproduire l'intox:
"Martine Aubry, Maire de Lille (Nord) a souvent été vilipendée par l’UMP pour avoir autorisé un centre social à aménager un créneau horaire réservé aux femmes. Elle a beau affirmer sur France Inter le 27 mars 2012, qu’ " Il s'agissait d'un créneau pour des femmes atteintes d'obésité et non musulmanes », rien y fait. Jean François Copé et Nicolas Sarkozy préfèrent y voir ce qu’ils considèrent comme du « communautarisme » parce que les femmes de confession musulmane pouvaient profiter de ces horaires.

A Aix-les-Bains, Dominique Dord, député-maire et trésorier de l’UMP, affiche sans complexe, qu’il permet à une école confessionnelle juive Tomer-Debora de réserver pour ses élèves pendant les horaires d’ouverture du centre nautique d’Aix-les-Bains des créneaux horaires pour filles, et d’autres pour garçons.


4. Un commerçant est LIBRE de vendre ce qu'il veut et actuellement "le commerce du Halal" (enfin le gros bizness qui représente un marché de + de 6 milliards) est tenu par des chrétiens et autres anciens fabriquants de cochonailles

5. On parlait malgache et autres pendant les municipales? Bonne chose. Faudrait peut-être avancer. Si le français parlait au moins une seule autre langue que la sienne -notamment l'anglais- il serait mieux considéré sur le marché international du travail. A l'heure d'internet, de la multiplication des vols aériens, de la mouvance des frontières, c'est une erreur de vouloir contempler son nombril. Le brassage des cultures est irréversible.....Sauf pour rester indépendant à se replier dans un petit village en Bretagne, d'y mettre des murs et accepter la consanguinité,etc....Mettez vous dans la tête que "le phénomène est irréversible". Les français d'origine étrangère sont des millions. On ne peut donc pas les foutre dehors et un jour prochain, ils seront majoritaires, à l'image de l'équipe de France que les français hypocrites -ceux qui comme vous ne supportent pas un rayon halal, un mot étranger- idolâtrent comme aiment les mouches . Faudra commercer à vous habituer. Moi j'ai pris mon parti: fallait pas aller chez eux....

6. s'agissant du voile, que je sache les algériens n'ont pas demandé à la France de venir les conquérir, ni les mahorais. C'est donc un juste retour du boomerang. A aller s'imposer chez les autres un jour ou l'autre les autres débarquent......

7. L'indépendant c'est pas un pseudo qui convient: le raciste n'irait pas mieux.....?

12.Posté par CITOYEN OBSERVATEUR le 10/04/2014 12:00
OUI , C'EST VRAI , ON PARLE BEAUCOUP DES DROITS DES IMMIGRÉS MAIS TRÈS RAREMENT DE LEURS ! DEVOIRS !!! Je comprends que des Étrangers veuillent venir dans un département français dont les habitants bénéficient des avantages de la législation et de la protection sociale françaises où li n'y a pas les rigueurs de l'hiver de l'hémisphère nord : c'est humain:c'est une question de survie QUELQUEFOIS ! Mais cette" immigration continue" venant des îles voisines et mêmes de monde entier( pas trés nombreuse il est vrai ) pose problème sur un territoire étroit , surpeuplé , très montagneux (peu de terres cultivables et "bâtissables" pour des maisons ,des Immeubles ) . Personne n'en parle jamais sauf quand des métros s'installent dans l' île (où la question de la priorité aux locaux pour certains postes EXISTE réellement !) !!!

13.Posté par Peut-on continuer ainsi ? le 10/04/2014 14:52
http://youtu.be/0MHrxX3TB9E

suivi d'un petit copier/coller et hop !

14.Posté par iliade974 le 10/04/2014 15:58
@13 impressionnant ... je viens de l'écouter ......

15.Posté par L’INDÉPENDANT le 10/04/2014 19:16
@post 11
Les horaires de piscine ne sont pas de l'intox. C'est seulement habilement transformé en horaires pour femmes obèses ou autres tours de passe passe.
Vous avez oublié les prières de rues, normal bien sûr. J'aimerais connaître un pays musulman où les chrétiens seraient autorisés de prier dans les rues, cherchez pas, aucun !
Quand je dénonce les mutilations, c'est valable pour tout le monde, juifs y compris évidemment .
Un commerçant est libre oui, petit détail, ceux qui refusent d'arrêter la vente de porc et d'alcool, ont été forcés de fermer. Je vous laisse deviner qui a pris la place pour un prix ridicule, car personne n'en voulait.
Des producteurs qui viennent dans certains marchés, priés fermement de ne plus venir y vendre charcuteries et autres !
Quel pays musulman, accepterait il que l'on impose ses habitudes alimentaires chez lui ? Cherchez pas aucun !
Il est nullement question de mettre dehors les étrangers légalement installés, mais de mettre fin à cette immigration dont on ne sais que faire. Nul racisme là dedans, mais de la simple logique.
Actuellement nous sommes incapables de loger et de trouver un emploi pour tout ceux qui résident en France, français ou étrangers, le bon sens commande de s'occuper d'abord des présents avant d'en accueillir des nouveaux.
Pour le voile intégral, c'est bizarre cette nouvelle mode ! J'ai eu la chance de beaucoup voyager, j'ai connu le Liban, la Jordanie, la Cisjordanie, Gaza, l'Egypte, Mayotte il y a quelques décennies de cela, nulle burqa et autres prison de tissu, maintenant cela se répand partout.
Pour tous ces intégristes, allez plutôt vivre en Arabie Saoudite, en Iran ou autres pays de rêve.
Quand ma famille s'est installée, personne ne parlait Français, à 6 ans à l'école, mes camarades m'appelaient par des mots grossiers, que heureusement je ne comprenais pas !
Nous avons tous décidé de ne plus parler que français pour pouvoir s'intégrer, ce qui fut fait.
Alors la morale sur le racisme, l'intégration et autre, vous pouvez vous les garder.
Nous avons toujours respecté la France contrairement à bon nombres d'immigrés de nos jours.
Quand on choisi d'émigrer, on adopte les us et coutumes ou l'on reste chez soi.
Ce n'est pas du racisme, seulement de la politesse envers ceux qui vous reçoivent.

16.Posté par Personne le 10/04/2014 20:59
Le rectorat lance sont site internet metice.ac-reunion.fr

Son slogan : méticez vous ! Ou plus exactement : Métissez-vous !

Rappel du dictionnaire : métisser, croiser des individus de race différente.
Puis-rappeler aussi ceci au Recteur :

L’obligation de neutralité de l'État et donc des fonctionnaires : le fonctionnaire doit assurer ses fonctions à l’égard de tous les administrés dans les mêmes conditions, quels que soient leurs opinions religieuses ou politiques, leur origine, leur sexe, et doit s’abstenir de manifester ses opinions.

Aussi le Recteur ne souhaiterait-il plus servir de la même manière les administrés qui ne se métisseraient pas ?

C'est une question.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales