Politique

Un pont provisoire pour franchir la quatre voies de la Possession : ça se précise

Le tour des communes de la Région de septembre dernier à la Possession aura sans doute permis de dépolitiser le projet de pont provisoire censé enjamber la RN1. Une quatre voies rapide qui prive les Possessionnais d'accès direct à la mer. Aujourd'hui, le projet semble être calé pour un début des travaux d'ici fin 2012.


Un pont provisoire pour franchir la quatre voies de la Possession : ça se précise
 
Des centaines de véhicules en provenance de la Ravine à malheur sont contraints de transiter chaque jour par le centre ville de la Possession. A l'heure de pointe (entre 7h et 8h), ils sont environ 600 véhicules à effectuer le même trajet, sans compter le fait que la saison des pluies tant redoutée des Possessionnais approche. Avec le basculement de la route du littoral, la Possession devient une ville assiégée.

D'où la nécessité évoquée depuis une dizaine d'années de doter les habitants de la Ravine à Malheur et aux alentours d'une sortie directe en direction de Saint-Paul, sans passer par le centre-ville.

Des doutes techniques et environnementaux sur la 1ère version

Lors des cantonales de mars dernier, le dossier avait donné lieu à des positionnements politiques par adversaires interposés. En critiquant les propos du candidat de la Réunion en Confiance, Jérôme Testan, Roland Robert, le maire de la Possession, s'adressait in fine à la Région, responsable à ses yeux du blocage de l'installation de ce fameux pont provisoire.

La Région, par l'intermédiaire de ses services des routes, avait en effet émis des doutes quant à l'impact environnemental mais aussi sur la qualité de la structure provisoire.

Jean-Louis Lagourgue, Vice-président de Région s'exprimait en ces termes : "l'étude de faisabilité n'a pas pris en compte certaines incidences du projet impliquant des aménagements complémentaires onéreux ou ayant des effets négatifs importants sur l'exploitation de la route". Le Vice-président de Région y ajoutait deux autres facteurs qui peuvent se révéler "rédhibitoires". "L'impact concernant les nuisances sonores auprès des riverains mais aussi en cas de défaillance de l'ouvrage de franchissement suite à un événement climatique majeur". Depuis septembre et la rencontre entre le maire de la Possession et le président de Région, les services de cette dernière collectivité s'étaient pourtant annoncés prêts à réétudier le dossier.

Le conseil municipal a validé il y a un mois le projet dans sa nouvelle formule, annonce aujourd'hui Doris Carassou, directeur général des services de la Possession. Du côté du TCO, une commission ad hoc s'est emparée du dossier il y a deux semaines. Tout porte à croire que la convention cadre entre la municipalité, la communauté de communes de l'Ouest, les services de l’État et la Région/Département est sur la bonne voie.

L'étude de pré-faisabilité annonce pour l'heure l'utilisation de ce qu'il reste de l'ancien pont de l'Umab. Détail technique à lever : les piliers de l'ancien ouvrage installé au Chaudron déborderaient  légèrement sur les voies de la RN1.

Ne pas attendre 2020

Une autre variante est aujourd'hui évoquée : "Si passer au-dessus s'avère compliqué, pourquoi pas passer sous la route ?" poursuit le DGS. "La ravine Lafleur (en face des Lataniers), qui offre un accès piéton vers la plage de galets du littoral Possessionnais pourrait abriter une voie pour reprendre sur la RN1 direction Saint-Paul". Seul élément naturel à prendre en compte : "nous savons que la ravine Lafleur subit une période de cru. Mais cela se vérifie qu'une dizaine de jours par an",  complète Doris Carassou.

"En 2012, nous devrons affiner cette étude de faisabilité pour aboutir à une enquête publique au 1er semestre", ajoute-t-il.  Si le calendrier est respecté, le début de l'installation du VMD (Viaduc métallique démontable) pourrait intervenir fin 2012.  Doris Carassou précise : "Nous devons avoir la maîtrise d'ouvrage. Nous passons d'une route départementale (CD41) à une route nationale (RN1). Sans compter que l'ancien pont de l'Umab est toujours la propriété de l’État via la DDE". Pour l'heure, la commune table sur une location de l'ouvrage à hauteur de 3 millions d'euros sur cinq ans.

Si le planning reste à valider, la municipalité semble déterminée. "Nous, on ne peut pas attendre a minima 2020 et l'échangeur de la nouvelle route du littoral" conclut le DGS.
Mardi 13 Décembre 2011 - 14:31
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2034 fois




1.Posté par jason bourne le 13/12/2011 16:24
et celui de la riviére des galets on attend qu'il tombe ???

bon d'un autre côté l'endiguement est de qualité ...hein Pierre !!

2.Posté par Tonton le 13/12/2011 16:38
ouai ouai, le provisoire, ça nou connais à la Possession.
Mais on ne veut pas du provisoire, qu coute que cher, et ne serve pas pou longemp;,
mais du bien et definitif !
Poin.
Mais coco comprends pas ça , alors nous coup coco bientot....

3.Posté par kaloupillé le 13/12/2011 20:08
Vous parlez de pont provisoire , moi je vous parle D'AUTOLIB - PARISIEN les Parisiens sont déçus du TEST du Libre Service à PARIS pour AUTOLIB le système est bien fragilisé à bien Freiner les ardeurs heurtés à des pannes d'une borne ABONNEMENTS ( confusion entre mots de passe qui empêche de retirer un Véhicule réservé ( mal Identifié ) 30 Mn pour aller chercher une voiture et non 90 Mn impossible de joindre directement le service de réservation la carte d' abonnement qui s'est rester muette au moment de retirer une voiture aucun outil pour savoir si l'erreur viennent de la borne quelques cas défectueux soucis avec le câble d' alimentation une fois détacher refuse de s'enrouler correctement dans son espace de rangement la voiture refuse de démarrer voiture un peu crade terre sur la moquette morceaux de biscuits sur la moquette arrière emballage de papiers à cigarettes dans la portière la banquette arrière n'est pas rabattable mais le coffre permet de caser des petites valises problème de freinage puis à chaque arrêts la voiture se met à sonner pour exiger qu'on passe au point mort et qu'on mette le frein à main la petite heure 1/2 de location coute 31 46 Euros ( 16,46 +16,46 Euros ) j'espère qu'on va pas vous filez ces voitures à L'Ile de la Réunion à Méditer sur L' AUTOLIB ....

4.Posté par Jean Quirit le 14/12/2011 12:42 (depuis mobile)
Il paraît qu'il y aura aussi un pont reliant la mairie de la Possession au fleuron de Domenjod. Info ou intox?

5.Posté par Sudiste le 14/12/2011 19:27
Un pont suis ok cela manque beaucoup du coté de la Possession et du Port
Faut faire un pont pour permettre à Mr VERGES, Rolland Robert, Tien ah Koon, Claude Hoarau, Gironcel de le passer pour prendre leur retraite et de cesser de mentir à la population comme ils l'ont toujours fait et continue de le faire
Car depuis qu'ils était aux pouvoir, la route du littoral est toujorus au même point

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales