Faits-divers

Un policier placé en garde à vue pour des échanges téléphoniques avec un détenu


Le policier continuait de téléphoner à son "indic" qui se trouvait lui dans la prison de Saint-Pierre. L'indicateur, Rafiki Hamidou condamné pour des vols commis avec des jeunes de la région Est et Nord,  avait été placé dans une prison du Sud pour ne pas influencer ses présumés complices, révèle le JIR.

Le "caïd" et le policier qui travaillait auparavant à Saint-André, semblaient déjà entretenir des relations.  Ce dernier aurait même été muté à Saint-Denis pour cette raison. 

Placé en garde à vue hier matin au commissariat de Malartic, le policier sous écoutes téléphoniques n'a pu que reconnaitre les faits qui lui sont reprochés. Pour autant il ne s'était jusqu'à présent jamais préoccupé de ces échanges, jugeant que ces méthodes relevaient de la "vieille école".

Le policier et le détenu pourraient être poursuivis devant le tribunal correctionnel.
Jeudi 10 Septembre 2015 - 09:45
Lu 2312 fois




1.Posté par Bob le 10/09/2015 11:50
La Police balance le nom de l'indic et zinfos reprend l'info... Mais qui le protège de la Police???

2.Posté par véridik le 10/09/2015 12:22
vous avez jamais vu The Shield ?

3.Posté par ALAIN DIMITRI le 10/09/2015 14:47
surtout le nom de l'indic très connu a st andré

4.Posté par Un le 10/09/2015 19:42
Rafik et ses copains .................................le nettoyage continue

5.Posté par ALAIN DIMITRI le 11/09/2015 20:31
la balance pèse de quel côté

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 08:15 Saint-Paul: Un scootériste décède

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales