Social

Un petit-déjeuner solidaire à Saint-Denis

Pour la journée mondiale du refus de la misère, créée en 1987, l'association Valcoré, représentée par Margaret Robert Mucy, a organisé un petit-déjeuner solidaire pour venir en aide aux personnes nécessiteuses. Un moment de partage et l'occasion de créer un lien social avec les Réunionnais en difficultés.









Ce matin, à Saint-Denis au Lavoir de la Source, l'association Valcoré a organisé un petit-déjeuner solidaire à destination des Réunionnais en difficulté. Une initiative qui s'inscrit pendant la journée du refus de la misère.

"Nous avons souhaité nous démarquer des autres associations, en offrant aux personnes les plus nécessiteuses un petit-déjeuner", explique Margaret Robert Mucy, président de l'association Valcoré, "pour leur dire que nous sommes avec eux dès le début de la journée".

Les traditionnels distribution de colis alimentaire se font en général la journée, mais les associations ne proposent pas cette formule de petit-déjeuner.

"C'est un lieu dès le matin, qui leur permet de discuter et partager leur vie autour d'un café ou d'un chocolat", environ 50 personnes se sont présentées ce matin à ce petit-déjeuner qui comprenait également la distribution de colis alimentaires.

Créer un lien social

"L'objectif numéro un est de créer du lien social, être à leur écoute, discuter de leur problématique, de leur besoin et de leur attente, pour leur dire que nous sommes là dès le matin".

Une initiative qui va être renouvelée, car "au-delà de cette journée du refus de la misère, la pauvreté nous la rencontrons tous les jours et nous souhaitons être à leur côté pour rester dans une logique de proximité, et pas une seule fois par an".
Dimanche 17 Octobre 2010 - 11:56
Julien Delarue
Lu 1228 fois




1.Posté par noe974 le 17/10/2010 13:57
Très bonne initiative

Mais cela n'attire pas trop nos commentateurs-pays : il semble que la misère n'intéresse pas trop nos penseurs (seules les manifestations périmées leur font jouer du piano sur leur clavier et emflammer leurs neurones quelque peu fatiguées par le soleil de ce samedi) .
Egoïsme quand tu nous tiens !!!

Continuez votre action en faveur des plus démunis qui ne grèvent pas et qui n'auront peut-être jamais une retraite ...


2.Posté par Jycroispas le 17/10/2010 19:09
Initiatives à gauche, n'est ce pas ?
Cela sent les cantonales. Dommage !
Le mélange des genres est répugnant.

3.Posté par Fabien974 le 18/10/2010 09:50
Quand une femme de coeur se tourne vers les plus nécessiteux pour leur tendre uniquement la main, certains évoquent odieusement des relents de basse politique.
Mais la politique, au sens noble et éthique du terme, n'est-elle pas d'engager de telles actions philanthropes sans penser au lendemain.
Où sont les cantonales, les urnes et les isoloirs, surtout que le canton incluant La Source n'est pas renouvelable ? Moi, je n'ai vu pour ce petit-déjeuner que des sourires et des rires glissés sur les visages de familles en détresse et qui rayonnaient d'un vrai bonheur.
Bravo à Madame Margaret Robert Mucy pour cette généreuse action d'entreaide.
La politique locale mériterait alors de compter dans ses rangs une femme avec de telles convictions qui place l'homme au centre des préoccupations citoyennes.
Les actes sur le terrain social sont plus forts que les vaines paroles.

4.Posté par Jycroispas le 19/10/2010 14:44
sortons les violons et les mouchoirs......

5.Posté par Jycroispas le 19/10/2010 19:03
Mais la politique, au sens noble et éthique du terme, n'est-elle pas d'engager de telles actions philanthropes sans penser au lendemain.

LOL! .........

Justement, c'est tout les matins qu'il faut servir un petit déjeuner, pas une fois de temps en temps, Il existe des associations qui reçoivent la population en détresse chaque jour et pas seulement à l'occasion de la journée de lutte contre de la misère. Ces associations font un travail extraordinaire sans être sous les spots des médias.

Moi, je n'ai vu pour ce petit-déjeuner que des sourires et des rires glissés sur les visages de familles en détresse et qui rayonnaient d'un vrai bonheur.

Franchement, cette phrase est pathétique.

Bizarrement cela me fait penser au petit dej du MEDEF, je me demande pourquoi ?
Navrant

6.Posté par tiptop le 25/10/2010 20:20
Extrait du JO

Déclaration à la préfecture de la Réunion. VALCORE, ASSOCIATION VALORISONS ENSEMBLE LES COMPETENCES REUNIONNAISES. Objet : reconnaître et promouvoir les capacités et aptitudes professionnelles et relationnelles, les compétences variées et plurielles des originaires des Réunionnais; mettre à profit leurs qualités dans leur département d’origine; faciliter, par tous les moyens possibles individuels et/ou collectifs le retour au pays d’origine pour ceux qui le souhaitent dans le cadre de mutation de transfert de compétences.

Je creuse..........

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales